background preloader

La vente d'information

Facebook Twitter

La ruée vers l'or des données personnelles. « Facebook n'a pas été créé pour être une entreprise mais pour remplir une mission sociale : rendre le monde plus ouvert et connecté. » Ainsi parlait récemment Mark Zuckerberg, PDG et fondateur du réseau social le plus fréquenté au monde.

La ruée vers l'or des données personnelles

On peut dire que le jeune homme de 28 ans a atteint son objectif : près de un milliard de Terriens partagent volontiers des tranches de vie avec leurs amis, « likant » leurs préférences, commentant leurs coups de coeur, signalant leur présence ici ou là... Chacun jugera le paradigme de Zuckerberg à l'aune de ses convictions et de son expérience. Internautes, savez-vous que vos données personnelles valent de l'or... pour vous?

La cyber-police nous espionne-t-elle ? - 30 août 2012. "Je vous ai dénoncés à la cyber-police, vous serez arrêtés !

La cyber-police nous espionne-t-elle ? - 30 août 2012

" Il a deux ans, le père de la jeune Jessie Slaughter fait le buzz en menaçant les internautes qui harcèle sa fille avec l'argument ultime de la "police de l'internet". Quelques années plus tôt, Nadine Morano, alors secrétaire d'Etat à la Famille, avait déjà prôné pour la création d'"une police internationale de la Toile". Internet est-il un repaire de pédophiles ? - 30 août 2012. "On stop les blagues.

Internet est-il un repaire de pédophiles ? - 30 août 2012

C'est du sérieux ! Signalez-moi ce pourri. " Pour la première fois en France, le 9 août, un compte Twitter est suspendu pour avoir diffusé des images pédopornographiques. La mobilisation du réseau social est exceptionnelle et surtout efficace. Internet sait-il tout de nous ? - 30 août 2012. Comment ne pas se perdre dans le dédale des conditions d'utilisation et de vie privée mises en place par les géants d'Internet ?

Internet sait-il tout de nous ? - 30 août 2012

"Le Nouvel Observateur" vous aide à vous y retrouver. "On ne fait pas vraiment attention aux informations privées disponibles sur internet mais, une fois synthétisées, elles prennent soudain un relief inquiétant. " En novembre 2008, le magazine "Le Tigre" a réussi à dresser en détails le portrait d'un certain Marc L., sans jamais le rencontrer, via des informations très personnelles recueillies sur le web. Facebook, Google et les autres géants du net disposent d'une mine d'informations sur leurs utilisateurs.

Données parfois intimes qui permettent de dresser un profil intéressant pour les publicitaires. 76 jours. Une infographie publiée sur le site Mashable a aussi recensé ce que les réseaux sociaux savent de nous. Facebook, le réseau trop curieux En matière de vie privée, un site est régulièrement pointé du doigt : Facebook. Google, le collecteur. INTERNET contrôles des données. Comment Google saura tout ce que vous faites dans votre maison. Google disposera-t-il bientôt d'un véritable œil de Sauron capable de tout voir dans nos maisons ?

Comment Google saura tout ce que vous faites dans votre maison

Le géant de l'internet se positionne pour devenir un acteur incontournable des futures maisons connectées. Après avoir racheté les thermostats Nest pour 3,2 milliards de dollars, il vient d'acquérir la société Dropcam pour 555 millions de dollars. Data brokers : aux Etats-Unis, votre vie privée est en vente. Dans son allocution publique hier matin au sujet des évasions fiscales, François Hollande affirmait : « La transparence permet le respect. », incitant à la publication du patrimoine des élus.

Data brokers : aux Etats-Unis, votre vie privée est en vente

Pour autant, ces informations personnelles peuvent-elles être divulguées sans le consentement des intéressés ? La question se pose à une échelle beaucoup plus large en ce moment même aux Etats-Unis. Il ne s’agit pas du gouvernement, qui exhibe sur la place publique des informations privées, mais des « data brokers », ou courtiers en données, tels qu’Acxiom ou Bluekai, qui mettent à disposition des entreprises tout type d’informations relatives aux internautes. Acxiom, qui a dégagé un revenu de 1,15 milliard de dollars en 2012, posséderait un maximum de 1 500 données sur les internautes américains.

Mes données personnelles ne sont pas à vendre ! Une étude récente, publiée par le journal scientifique américain PNAS, a mis en évidence comment des données confidentielles peuvent être déduites de l’utilisation du bouton «j’aime» de Facebook.

Mes données personnelles ne sont pas à vendre !

A l’aide d’algorithmes et en se basant sur l’observation des «likes», les chercheurs ont réussi à retrouver les origines ethniques, géographiques, les préférences sexuelles, la consommation de drogue ou encore la religion des utilisateurs du réseau sociaux avec une exactitude «hallucinante» selon les termes du directeur de l’étude lui-même. A juste titre, dans leurs conclusions, les chercheurs recommandent de passer les «j’aime» en mode privé, et appellent à plus de transparence sur l’utilisation qui est faite des données personnelles.

Méfiance grandissante De plus en plus de voix invitent les membres des réseaux sociaux, notamment les plus jeunes, à la prudence. Notre vie privée est-elle en vente sur internet ? - 30 août 2012. "Google, Facebook et les autres vendent nos informations personnelles, notre vie privée.

Notre vie privée est-elle en vente sur internet ? - 30 août 2012

" Le fantasme circule depuis l'avènement de géants du web, tel Google, qui cumulent des données personnelles sur les internautes. Il est vrai que la plupart des sites disposent d'informations privées sur leurs utilisateurs. Pour autant, les vendent-elles ? Du moteur de recherche au réseau social en passant par le commerce en ligne, notre vie privée s'étale sur des dizaines de bases de données. La vente de données personnelles, amenée à changer l’industrie de la publicité. Un étudiant américain vend ses données personnelles en ligne pour deux euros la journée.

La vente de données personnelles, amenée à changer l’industrie de la publicité

Et si tout le monde devenait le maître de ses traces numériques? Les données personnelles sont jusqu’à présent essentiellement recueillies par le secteur des nouvelles technologies qui, en contrepartie des services offerts aux utilisateurs, se sert des données de ces derniers pour leur vendre des publicités. Mais Fédérico Zannier, un étudiant à l’Université de New York ambitionne de changer la donne, en proposant de vendre ses propres données à travers une campagne sur Kickstarter. Big data : vos données en vente. Après un récent changement de ses conditions d'utilisation, la banque Barclays se réserve le droit de vendre un agrégat d'informations à propos de ses utilisateurs à des entreprises tierces à partir d'octobre 2013.

Big data : vos données en vente

"Ces informations seront quantitatives et non personnelles, et vous ne pourrez pas être identifiés sur la seule base de celles-ci", ajoute la banque. ENQUETE BLOGS / BLOGOSPHERE FRANCOPHONE 2009. Vous les attendiez avec impatience, voici enfin les résultats de la troisième édition de la désormais traditionnelle Enquête Blogosphérique organisée chaque année par NWE! Avant d’entrer dans le vif du sujet je souhaite bien entendu commencer par remercier tous ceux et celles qui ont participé à cette troisième édition ainsi que ceux et celles qui ont relayé l’information à travers leur(s) Blog(s), Twitter, Facebook, etc… Cette années je m’étais fixé pour objectif d’atteindre le fameux seuil des 1.000 sondés, seuil minimum pour l’obtention de résultats « fiables et représentatifs ».

Objectif atteint! En effet, pas moins 1.017 Blogueurs (854) et Blogueuses (163) ont pris le temps de répondre aux 21 questions de cette Enquête contre 342 en 2008 et 204 en 207, voici les résultats: Plombées par Wikipédia, les encyclopédies Universalis déposent le bilan. VIDÉO - Créée en 1968, Encyclopaedia Universalis a six mois pour tenter de redresser la barre. 45 emplois sont menacés. La société Encyclopaedia Universalis, qui édite la célèbre encyclopédie, a déposé le bilan et a été placée en redressement judiciaire le 30 octobre dernier par le tribunal de commerce de Nanterre.

«Il n'est pas question de liquider la société. Universalis est une marque forte, une base documentaire de qualité, des clients. Condamnation: La vente de données bancaires réprimée plus durement. Condamnation.