background preloader

Africa

Facebook Twitter

How to Build a Low-tech Internet. Picture: A node in the Scottish Tegola Network.

How to Build a Low-tech Internet

More than half of the global population does not have access to the "worldwide" web. Up to now, the internet is mainly an urban phenomenon, especially in "developing" countries. Telecommunication companies are usually reluctant to extend their network outside cities due to a combination of high infrastructure costs, low population density, limited ability to pay for services, and an unreliable or non-existent electricity infrastructure. Even in remote regions of "developed" countries, internet connectivity isn't always available. Internet companies such as Facebook and Google regularly make headlines with plans for connecting these remote regions to the internet.

Meanwhile, several research groups and network enthusiasts have developed and implemented much cheaper alternative network technologies to solve these issues. WiFi-based Long Distance Networks Picture: A relay with three point-to-point links and three sectoral antennae. Burkina Faso : Yacouba Sawadogo, l'homme qui a arrêté le désert. Modeste paysan burkinabè, Yacouba Sawadogo a réussi là où les organisations internationales ont failli : stopper l'avancée du désert dans l'un des pays les plus arides du monde, et transformer ainsi la vie de milliers de Sahéliens.

Burkina Faso : Yacouba Sawadogo, l'homme qui a arrêté le désert

Au début, les voisins de Yacouba Sawadogo l'ont pris pour un fou. Comment planter des arbres allait sauver la terre craquelée de Gourga, village au nord-ouest du Burkina Faso, de l'avancée inexorable du désert ? Mais 30 ans plus tard, c'est bien une forêt d'une quinzaine d'hectares qui sert de rempart au sable rampant du Sahel. Depuis, les habitants qui avaient fui sont revenus cultiver leurs champs.

Tandis que des experts du monde entier se bousculent à la porte du vieux paysan pour étudier sa méthode, qui consiste en l'amélioration d'une technique agricole traditionnelle appelée Zaï : retenir l'eau de pluie et utiliser les termites pour enrichir le sol. Plantes médicinale vitales Droit de propriété contesté. The Drinkable Book! It Could Just Save Thousands Of Lives. La taille de l'Afrique enfin révélée. Mark Doyle, correspondant pour la chaine anglaise BBC a publié sur Twitter une carte qui a alimenté les réflexions sur la réelle superficie de l’Afrique, en superposant astucieusement différents pays sur un fond de carte.

La taille de l'Afrique enfin révélée

Pourquoi l’Afrique apparait elle si grande ? Comme exposé dans un article antérieur (ici), il existe différentes projections de cartes respectant plus ou moins les distances et les superficies des pays. La projection de Mercator est une carte qui avantage les pays du Nord quant à leur étendue, dans un but psychologique à l’époque (crée au XVIe siècle) de diffusion de la puissance occidentale. Il se trouve que c’est encore et toujours cette projection qui est montrée dans les établissements scolaires. Il s’avère qu’au XIXe siècle, une projection se rapproche bien plus de la réalité : la projection de Peters, qui tient compte un maximum de la taille réelle des continents.

Projection de Peters. Quand un éléphanteau n’a pas compris l’usage de sa trompe, ça donne ça. MinuteBuzz s’agrandit, rejoignez l’aventure !

Quand un éléphanteau n’a pas compris l’usage de sa trompe, ça donne ça

> CDI et stages disponibles < Fermer 27 partages Vous étiez 284 279 lecteurs hier ! Partager sur Google Plus sur Twitter sur Facebook Vous avez aimé cette histoire ? Partagez-la avec vos amis ! Facebook Twitter Google + Non, pas là... Camille Faguer Il y a 21 heures Quand un éléphanteau n’a pas compris l’usage de sa trompe, ça donne ça Voici une catégorie de bébés animaux dont on ne parle (malheureusement) pas assez. Votre réaction ? Et si vous restiez dans le même thème ? MinuteBuzz, votre dealer de sourire ! Envie d'un petit avant goût ? Les innovations de demain.

The Gambia, Wrestling. West African wrestling remains a true contest of courage and strength. by Richard Newton | February 2010 Outlandish costumes, good guys, over-the-top villains, raucous fans, Coke and peanut vendors, an excitable announcer whipping up the hullabaloo in advance of every bout — and the whole thing building up to the much-anticipated main event.

The Gambia, Wrestling

Yes, it’s wrestling. But not as we know it. The venue is a vacant plot in Serekunda township, within walking distance of the Atlantic beaches in the tiny West African nation of The Gambia. Hundreds of spectators have paid the few coins of admittance. In one corner, traditional drummers pound a mesmerizing rhythm. The Gambia, Wrestling.