background preloader

CANNABIS SOCIAL CLUBS

Facebook Twitter

Les Cannabis Social Clubs Français (CSCF) Le 18 juin 2012, Dominique Broc, le président des CSCF a annoncé la création des cannabis clubs français. Il s'agit de petites structures (6 à 10 personnes) fonctionnant sur le modèle d'ENCOD.

Le cannabis y est vendu à un prix modique et est même donné gratuitement dans certains cas. A la fin de l'année 2012, les cannabis social clubs ont bénéficié d'une forte médiatisation. Début 2013, la maison de Dominique Broc, située dans les environs de Tours a été perquisitionnée et le matériel de son club a été confisqué. En mars 2013, la fédération des CSCF a annoncé la déclaration simultanée en préfecture de 400 clubs dans toute la France. Finalement, seuls six clubs se sont déclarés. En 2015, les clubs continuent de fonctionner mais de façon plus discrète. L'association des Amis du CSCF existe toujours et continue de communiquer sur son site internet et sur les réseaux sociaux. Les structure Bud Revolution et CN-CSC ont été crées par des anciens membres des CSCF.

Cannabis social club. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cannabis social club

Les Club Sociaux Cannabiques ou Cannabis Social Club sont des associations à but non lucratif, composées de personnes majeures, qui gèrent la production et la distribution de cannabis pour les besoins personnels de leur membres. L'ONG européenne ENCOD revendique la paternité de ce concept[1]. Les Clubs Sociaux Cannabiques s'organisent différemment, en fonction des législations en vigueur dans chaque pays. En règle générale, la quantité de cannabis produite correspond aux besoins strictement personnels des membres, qui s’engagent en adhérant, à ne pas en vendre, ni à inciter qui que ce soit à en consommer.

Ils amortissent les coûts de production par le versement de cotisations en fonction de leurs besoins. Des Clubs existeraient en Nouvelle-Zélande, en Espagne, en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Slovénie et en Allemagne. Fédération des Cannabis Social Clubs Français. Les Français seraient les 2èmes plus grands consommateurs de cannabis en Europe après les Danois, d’après un rapport annuel de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Fédération des Cannabis Social Clubs Français

Et il se trouve qu’il existe même en France une Fédération des Cannabis Social Clubs Français (FCSCF), créé par l’association Cannabis Social Club Français (CSC), qui déposera bientôt son statut d’association à la préfecture d’Indre-et-Loire, le 4 mars prochain à Tours, afin de mettre un terme à la prohibition du cannabis. Le Cannabis Social Club Français (CSC) a également annoncé que si le gouvernement ne réagit pas d’ici le 25 mars, il devra alors faire face à une vague de déclarations officielles de clubs en préfecture sur tout le territoire. Dominique Broc, porte-parole du CSC précise : On demande au gouvernement de trancher sur le cas des cannabis social clubs. Ainsi, si les autorités ont fermé l’œil jusque-là, elles devront désormais se prononcer.

Affaire à suivre !

LES AMIS DU CSCF

Les cannabis clubs français et européens. Ils sont nés en Espagne dans les années 2000 et existent maintenant dans toute l'Europe, la plupart sous l'appellation Cannabis Social Clubs et adhérant à la charte de l'organisation européenne ENCOD.

Les cannabis clubs français et européens

Ils permettent aujourd'hui à plusieurs milliers d'usagers de cannabis thérapeutique ou récréatif de sortir du marché noir. Même s'ils partagent souvent la même appellation, leur organisation et leurs objectifs sont très différents en fonction des pays, régions, clubs ou fédérations. Dans cet article, nous chercherons à connaître le fonctionnement de ces clubs et à savoir s'ils sont facilement accessibles aux usagers. Le célèbre club des Hashischins fut sans aucun doute l'un des premiers cannabis clubs. Créé à Paris par le docteur Jacques-Joseph Moreau en 1844, il a été actif jusqu’en 1849. Plus récemment, les Cannabis Buyers Clubs canadiens ont aussi permis aux usagers thérapeutiques de se regrouper. QU'EST-CE QU'UN CANNABIS SOCIAL CLUB ? Publié le 28 octobre 2014 par encod Lors de l’Assemblée générale d’ENCOD à Bermeo, en Espagne, les 21,22 et 23 juin 2013, nous nous sommes mis d’accord sur une série de principes afin de définir le concept de Cannabis Social Club : Toutes les versions de cet article : [slovenčina] [lietuvių] [Español] [français] [Nederlands] [italiano] [English] [Deutsch] Les Cannabis Social Clubs ont été mis en place pour protéger les droits des consommateurs et producteurs de cannabis et pour aider à la mise en place de politiques du cannabis bénéfiques à l’ensemble de la société.

QU'EST-CE QU'UN CANNABIS SOCIAL CLUB ?

Un Cannabis Social Club est composé de membres, citoyens adultes, qui organisent la culture d’une quantité limitée de cannabis pour répondre au besoin personnel de chacun. On met ainsi en place un circuit fermé entre producteurs et consommateurs, dans lequel on doit respecter un certain nombre d’exigences relatives à la santé, la sécurité, la transparence et la comptabilité. Cannabis social club. CODE DE CONDUITE POUR UN CANNABIS SOCIAL CLUB EUROPEEN. Publié le 13 novembre 2013 par encod 9 décembre 2011 Encod présente un code de conduite pour les Clubs Sociaux du Cannabis en Europe.

CODE DE CONDUITE POUR UN CANNABIS SOCIAL CLUB EUROPEEN

Ce code a été élaboré par des membres d’Encod d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Espagne, de France, de Grèce, d’Italie, du Royaume-Uni et de la République Tchèque. Certains d’entre eux sont impliqués actuellement dans la préparation de CSC qui pourront s’établir dès lors que la législation sur la culture du cannabis pour usage personnel le permettra. Pour plus d’information vous pouvez nous contacter. Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [Nederlands] [Deutsch] [français] [italiano] [slovenčina] En raison de l’absence de cadre légal pour la culture du cannabis à usage personnel, nous, quelques consommateurs et consommatrices de cannabis de toute l’Europe, avons été à l’origine de notre propre modèle de régulation et de contrôle.

Répondre à cet article 11 Messages. GUIDE POUR LA CREATION D'UN CLUB SOCIAL DU CANNABIS. Publié le 7 septembre 2010 par encod.

GUIDE POUR LA CREATION D'UN CLUB SOCIAL DU CANNABIS

Les Cannabis Social Clubs. Qu’est ce qu’un Cannabis Social Club?

Les Cannabis Social Clubs

Ce sont des endroits, dans quelques pays d’Europe, entre autres en Espagne, qui offrent la possibilité aux adultes, désirant fumer de la beuh, de pouvoir avoir des plants de qualité supérieure. En effet, dans ces pays, la culture du cannabis est légale, à raison d’une dizaine de plants par personne. Ces Clubs sont mis sur pieds pour réguler le phénomène de la consommation. En ce sens, ceux-ci sont des lieux fermés, avec des consommateurs privés, qui ne tentent pas d’endoctriner ceux qui ne consomment pas. C’est donc une façon saine et respectueuse de réguler la consommation chez les adultes. Dans ces clubs, les membres sont ceux qui payent pour avoir leur propre consommation : ils payent autant la culture, la maintenance et la distribution. Où sont-ils ? En Espagne, on peut compter plus de 500 clubs du genre.

En France, plus précisément, quelques clubs avaient été mis sur pieds, mais ont tous – sauf un (le Cannabis Club à Saintes) – été dissous. CANNABIS SOCIAL CLUBS EN FRANCE. CSC France. Csc IledeFrance. Amicale des CSC d'Alsace. Csc La Rochelle. Csc Grand Sud Est. Csc Limoges.

Article de SOFT-SECRET #2 2015

Les cannabis clubs, fer de lance d'une nouvelle vague de légalisation de la marijuana. CANNABIS - Une nouvelle arme?

Les cannabis clubs, fer de lance d'une nouvelle vague de légalisation de la marijuana

Peut-être. Un nouveau cheval de bataille? Très certainement. Cannabis clubs aux Etats-Unis, cannabis social clubs (CSC) en Europe -et depuis quelques mois en France- les premiers permettent de se réunir pour consommer sa propre marijuana, les seconds de faire pousser et d'éventuellement distribuer de la marijuana. Des coffeeshops nouvelle génération? Comme dans tout véritable club, il faut s'acquitter d'un droit pour devenir membre. Lire aussi: » Cannabis, mariage gay, parité: nuit de votes historiques aux Etats-Unis » VIDEOS.

"Members only" "Attendez un peu avant de sortir vos chips et vos gâteaux. " Depuis, Barack Obama a fait savoir qu'il avait d'autres chats à fouetter, et les fumeurs de marijuana n'ont pas attendu. Ici, pas question de vendre ou d’acheter de la marijuana, mais tout simplement d’en fumer. "Trop tôt pour mener ce combat" Mais la multiplication de ces cannabis clubs n’est pas du goût de tout le monde. Appel du 18 joint Loading Slideshow. 1ER CANNABIS SOCIAL CLUB EN FRANCE - Encod.org. Un premier "cannabis social club" reconnu officiellement en Vendée. CANNABIS - C'est une première en France.

Un premier "cannabis social club" reconnu officiellement en Vendée

Cette semaine, la Préfecture de Vendée a officiellement accepté la création d'un "cannabis social club" (CSC), en accusant réception d'un dossier monté par cinq personnes. Vendredi 29 mars, ces derniers ont reçu le papier d'attestation officielle avec leur numéro d'association. Les cannabis social clubs, dans lesquels les membres cultivent du cannabis et partagent leur production sans en faire commerce, existent déjà en Espagne et en Belgique.

Mais sont totalement illégaux en France. Ses partisans expliquent vouloir contrecarrer les trafics et mieux contrôler la qualité du produit pour protéger les consommateurs. LIRE AUSSI : » Les cannabis social clubs, une nouvelle vision de la légalisation» Les CSC dévoilent leur plan de bataille pour être légalisés» BLOG - Et si la police arrêtait tous les consommateurs de cannabis? La reconnaissance de ce premier club par une Préfecture est donc une étape importante pour leurs défenseurs. Loading Slideshow. BIENTÔT DES CANNABIS SOCIAL CLUBS EN FRANCE - Encod.org. Publié le 5 mars 2013 par encod Source : Les Inrocks.com 05 mars 2013 Voir le video des français courageux.

BIENTÔT DES CANNABIS SOCIAL CLUBS EN FRANCE - Encod.org

Flyer-csc3-neu.pdf. CANNABIS SOCIAL CLUB : UN CODE DE CONDUITE. Cannabis Social Club : Sortez du placard ! Campagne de soutien à la désobéissance civile de Dominique Broc, porte-parole des Cannabis Social Clubs...