background preloader

Orientation

Facebook Twitter

« Toutes les facultés de sciences proposent des dispositifs d’accompagnement des étudiants » Comme son nom l’indique l’association Promosciences entend promouvoir la qualité des enseignements scientifiques et donc favoriser la réussite du plus grand nombre d’étudiants dans les licences scientifiques universitaires.

« Toutes les facultés de sciences proposent des dispositifs d’accompagnement des étudiants »

Son président, Christophe Morin, enseignant-chercheur en biologie à l’Université Paris Est Créteil (UPEC), revient sur les enjeux majeurs que représente plus que jamais l’enseignement des sciences. Christophe Morin Olivier Rollot : On parle beaucoup aujourd’hui du décalage qui existerait entre l’enseignement des sciences jusqu’au bac et dans l’enseignement supérieur. Christophe Morin : Je participe à un comité « bac-3 / bac+3 » dans mon académie et nous sommes bien obligés de constater que les exigences que nous avons maintenues en sciences dans l’enseignement supérieur ne correspondent plus au niveau en maths d’une grande partie des bacheliers S qui nous rejoignent.

O. C. O. C. Bravo aux 70 nouvelles formations labellisées « Grande École du Numérique » ! - Grande École du Numérique. La Grande École du Numérique s’agrandit : 70 formations aux métiers du numérique viennent de recevoir le label « Grande École du Numérique ».

Bravo aux 70 nouvelles formations labellisées « Grande École du Numérique » ! - Grande École du Numérique

Elles porteront au quotidien sur l’ensemble du territoire la double ambition de la Grande École du Numérique : répondre aux besoins économiques en compétences numériques et favoriser l’insertion sociale et professionnelle des publics éloignés de l’emploi et de la formation. Auvergne-Rhônes-Alpes Bretagne Centre-Val-de-Loire Grand Est Hauts-de-France Ile-de-France Normandie. Comment les nouvelles générations de jeunes diplômés fuient les "métiers à la con" Avec son concept, éclairant pour beaucoup, de “métier à la con“, (“bullshit job“) désignant un ensemble de tâches professionnelles sans utilité sociale et sans satisfaction personnelle, l’économiste libertaire David Graeber a posé en 2013, de manière intuitive, un constat édifiant sur le monde du travail du 21ème siècle.

Comment les nouvelles générations de jeunes diplômés fuient les "métiers à la con"

Services financiers, télémarketing, ressources humaines, relations publiques…, l’économie tertiaire est pleine de ces métiers à la con qui ne cessent de croître. Jusqu’à l’absurde, c’est à dire sans que personne ne puisse en définir l’intérêt, en dehors de celui de frissonner au simple son des intitulés de métiers moins sophistiqués qu’abscons. La perte de sens du travail lui-même “Une réécriture des codes de la réussite sociale, et de l’épanouissement au travail“ Evidemment, cette transformation en cours a des airs un peu convenus, indexés au triomphe des “hipsters“, nouvelle catégorie de population, cool et mondialisée, célébrée dans les médias jusqu’à l’overdose. Décret n° 2017-788 du 5 mai 2017 relatif au pourcentage des meilleurs élèves par filière de chaque lycée bénéficiant d'un droit d'accès dans les formations de l'enseignement supérieur public où une sélection peut être opérée.

Ecoles d'ingénieurs. La formule des cursus d’ingénieurs, c’est une solide formation scientifique et technique, des compétences en gestion de projets, une sensibilisation à la recherche, une ouverture internationale… et une insertion tout-terrain !

Ecoles d'ingénieurs

Intégrer ces écoles est un pari gagnant fait par des jeunes toujours plus nombreux, venus d’horizons divers et attirés par les innovations de demain. La prépa, un passage obligé pour rejoindre une école d’ingénieurs ? École généraliste ou spécialisée, comment choisir ? Quels sont les frais à prévoir pour son cursus et quelles sont les aides possibles ? Combien de mois de stage sont organisés au total ? Sommaire. Sciences Po. Psycho ou pas ? - Onisep. Les #JPO démarrent dès le 21/01, retrouvez en 1 coup d’œil les dates sur notre carte /!\Vérifiez les horaires, des JPO sont sur 1/2 journée! Plaquettes d’information – Cursus Master en Ingénierie.

Plaquettes d’information – Cursus Master en Ingénierie. Faq2Sciences, se tester pour bien préparer son entrée à la fac. Préparez la #PACES gratuitement, inscrivez-vous au @mooc_racines, c'est en ligne, et c'est cet été ! #APB2016. Xavier Pommereau : « Faites un bilan de vos compétences de vie » Pour le chef de service de l’unité médico-psychologique de l’adolescent et du jeune adulte du CHU de Bordeaux, Xavier Pommereau, il faut dédramatiser les choix d’orientation et rester souple sur la direction à emprunter.

Xavier Pommereau : « Faites un bilan de vos compétences de vie »

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Séverin Graveleau Entre connaissance de soi, évolution du milieu professionnel et projections des parents, le directeur du Pôle aquitain de l’adolescent à Bordeaux et psychiatre Xavier Pommereau explique pourquoi l’orientation est un sujet complexe et anxiogène. Ce thème est au coeur de la conférence « A qui me fier ? Mes notes, mes potes, mes rêves », qui ouvre le nouvel événement du « Monde » O21/s’Orienter au 21e siècle, dont la 1ere édition a lieu vendredi 6 et samedi 7 janvier au Nouveau Siècle à Lille, puis à Cenon (Bordeaux), Villeurbanne et Paris,en février et mars. Lire aussi : Le Monde organise « O21, s’orienter au XXIe siècle », pour aider lycéens et étudiants à trouver leur voie Lire aussi : O21. Ces jeunes ont brisé les plafonds de verre de l’enseignement supérieur. « Manque de bol, des postes, il n’y en a plus. » – On Vaut Mieux Que Ca. Quand j’ai commencé ma thèse de doctorat, je me doutais bien que ça allait être difficile.

« Manque de bol, des postes, il n’y en a plus. » – On Vaut Mieux Que Ca

Non pas scientifiquement, mais à cause de l’ambiance particulièrement morose qui règne dans le milieu académique français. J’étais déjà au courant, en commençant, des problèmes actuels dans l’enseignement et la recherche publique. J’étais passé par une Licence, puis un Master et je m’étais bien rendu compte que certaines choses ne tournaient pas rond dans le monde universitaire français. Une petite description de ce milieu s’impose donc, avant de vous livrer un témoignage plus personnel. Pour commencer, il y a dans la recherche publique en France une nette distinction entre les titulaires (fonctionnaires) et … les autres. Ce système fait que les non titulaires, même dotés d’un doctorat, sont totalement dépendants du bon vouloir et des financements de ces chercheurs titulaires pour leur propre travail. Je connais une chercheuse dans mon labo qui est en CDD depuis près de 9 ans.