background preloader

Immunologie

Facebook Twitter

Page67 blog entry81 sfi tesi bat1. Activité Éducation et Numérique. Liste des trous : augmentation , immunoglobulines , lymphocytes , neutralisation , phagocytose, plasmocytes , quatre , séropositif Lors de la réaction adaptative de l’organisme, on observe dans le sang et la lymphe une du nombre des et/ou de la quantité de protéines de la famille des globines appelées anticorps ou immunoglobulines.

Activité Éducation et Numérique

Phénotype immunitaire et vaccination

Réaction adaptative. Réaction Inflammatoire Aiguë. Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut. 30 mai 2016 Les peuples européens actuels sont le fruit de mouvements de populations qui ont débuté à l’issue de la dernière glaciation.

Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut

Telle est la principale conclusion d’un article publié dans Nature le 2 mai dernier par une équipe internationale réunissant des dizaines de chercheurs, dont plusieurs CNRS. L’étude, qui s’appuie sur l’analyse du génome complet de dizaines d’hommes ayant vécu en Europe entre -45 000 et -7000 ans, révèle que les premiers Européens n’ont connu aucun contact avec d’autres peuples durant les 30 000 années qui ont suivi leur arrivée sur ce continent. Literature and Sign-up. Bioterrorisme : des chercheurs créent un antidote contre la ricine. Extrait des graines d'une plante commune nommée ricin (Ricinus communis), la ricine est une protéine particulièrement toxique lorsqu'elle est inhalée : elle gagne rapidement les poumons, détruit les cellules et entraine successivement un œdème pulmonaire - qui se traduit par une insuffisance respiratoire aiguë, puis le décès de l'individu en quelques jours.

Bioterrorisme : des chercheurs créent un antidote contre la ricine

Une attaque bioterroriste par la diffusion aérienne de ricine est crainte par les autorités politiques. Or, bien qu'un vaccin préventif est en cours de développement, aucun antidote reconnu n’est disponible en cas d’attaque. C'est pourquoi depuis trois ans, une équipe internationale, incluant le Centre d’étude des pathologies respiratoires de Tours (Inserm) et l'Institut de Recherche Biomédicale des Armées de Brétigny-sur-Orge, développe un antidote contre la ricine et un aérosol capable de l'administrer rapidement.

Chikungunya : identification des facteurs cellulaires clés pour la réplication du virus. 02 juin 2016 Comme tout virus, celui responsable du chikungunya pénètre à l’intérieur des cellules de son hôte et y utilise la machinerie cellulaire pour se répliquer.

Chikungunya : identification des facteurs cellulaires clés pour la réplication du virus

Néanmoins, les mécanismes qui permettent à cet arbovirus de s’introduire dans les cellules et s’y répliquer restent mal connus. Les équipes de Marc Lecuit, responsable de l’unité Biologie des infections à l’Institut Pasteur (unité Inserm 1117), et de Thomas Meyer (Max Planck Institute, Berlin) ont entrepris d’identifier les gènes cellulaires qui participent à la réplication du virus. Pour cela, ils ont inhibé un à un chacun des gènes d’une cellule humaine, afin d’étudier l’effet de cette inhibition sur la réplication virale.

La tuberculose - A bord du Nanotilus. Accusé de désinformation sur les vaccins, le professeur Joyeux jugé par ses pairs. Le professeur montpelliérain, cancérologue de 70 ans, est arrivé décontracté, sans avocat et sans discours écrit, prêt à répondre aux questions de ses pairs, avec des arguments qu’il connaît par cœur pour les avoir déployés dans de très nombreux débats, face au grand public comme devant des professionnels.

Accusé de désinformation sur les vaccins, le professeur Joyeux jugé par ses pairs

Il comparaissait, vendredi 27 mai, devant la chambre disciplinaire, composée d’un magistrat professionnel et de médecins des départements du Languedoc-Roussillon. Cette chambre peut décider de différentes mesures, allant de la relaxe (cas le plus fréquent) à la radiation définitive, en passant par le blâme ou des interdictions partielles d’exercer la médecine. Des chercheurs ont identifié un anticorps qui neutralise 98% des souches du VIH. Des chercheurs ont découvert un anticorps produit par un patient séropositif qui neutralise 98 % de toutes les souches de VIH testées — y compris la plupart des souches résistantes à d’autres anticorps de la même classe.

Des chercheurs ont identifié un anticorps qui neutralise 98% des souches du VIH

En raison de la capacité du VIH à répondre rapidement aux défenses immunitaires de l’organisme, il est difficile de trouver un anticorps efficace dans la durée. Une équipe de chercheurs de la National Institutes of Health (NIH) a néanmoins constaté qu’un anticorps appelé N6 avait été en mesure de maintenir sa capacité à reconnaître le VIH.

CRISPR Identifies Potential Gene Targets to Hobble HIV Infection. Whether or not CRISPR/Cas9 genome editing can create superheroes as depicted on a new Netflix show, what it’s indisputably good at is this: editing a lot of genes really, really fast.

CRISPR Identifies Potential Gene Targets to Hobble HIV Infection

In research published Tuesday in Cell Reports, scientists announced that they had used CRISPR/Cas9 to test gene after gene after gene in human immune system cells — 45 genes in all, sometimes simultaneously and sometimes individually — to identify those that have anything to do with infection by the HIV virus, which causes AIDS when it infiltrates those T cells. For years, scientists have known that mutations in some genes can keep HIV from getting inside T cells (editing genes to create that protective mutation is being tested in a clinical trial). Genetic fossil-hunters dig through HIV’s long history for clues to treatments. The Malayan flying lemur is a small brown animal with buggy eyes.

Genetic fossil-hunters dig through HIV’s long history for clues to treatments

It has extra skin stretching from its neck to its toes that it uses to glide between the treetops in Southeast Asia. In August of this year, a group of Czech scientists discovered another trait of this mammal: Deep within its genome is DNA of the oldest extinct virus related to HIV.