background preloader

Doueihi

Facebook Twitter

Ad Usum Delphinorum » 2011 » septembre. Concert Il est surprenant que ces mystiques chrétiens et ces philosophes païens aient été si conformes les uns aux autres, qu’on dirait qu’ils s’étaient donné le mot pour débiter les mêmes folies, les uns dans l’Orient et les autres dans l’Occident. … Continuer la lecture Publié dans Lectio Marqué avec bayle Patrimoine, Internet, Mémoire Un petit texte, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, paru dans la revue Area.

Ad Usum Delphinorum » 2011 » septembre

Publié dans Textes Marqué avec Textes Hasard et Vie universitaire La vie universitaire est donc livrée à un hasard aveugle. Publié dans Lectio Marqué avec Lectio Colloque Cultures numériques Les Cultures numériques Colloque international sous la direction de M. Publié dans Conférences Marqué avec Conférences Interview Fiction Pour ceux qui lisent le persan: une interview avec Miladus, entièrement fabriquée. Notules. Le numérique : une nouvelle manière de faire société ? Communication, Numérique Pour un humanisme numérique Éditeur : Seuil L'approche de Milad Doueihi est d'une profonde originalité, puisqu'il aborde l'univers numérique avec une boîte à outils que lui seul peut réunir.

Le numérique : une nouvelle manière de faire société ?

Historien des religions, il identifie dans les cultures numériques, des pratiques de soi, des règles de civilité et des affrontements sur des sujets dont l'importance ne semble compréhensible qu'aux adeptes d'étranges doctrines. Tous aspects qui lui font affirmer que les cultures numériques jouent dans nos sociétés des rôles semblables à ceux qu'ont joué ou que jouent encore les religions dans d'autres contextes. Muni de cet outillage éclectique, Milad Doueihi poursuit de front un double programme, d'anthropologie sociale et de philosophie politique du numérique. Cette approche au plus près du concret conduit inévitablement à une certaine naturalisation des objets étudiés, mais elle n'est pas constitutive d'une complaisance. LE FIL DES PAGES. Ce livre, qui présente une théorie de la naissance et de l’évolution des moyens de communication aux États-Unis, est passionnant de part en part.

LE FIL DES PAGES

L’auteur soutient que chaque nouveau moyen de communication ouvre un cycle, qui commence par une période d’innovation (pendant laquelle ce nouveau moyen de communication s’oppose aux moyens de communication dominants et se développe de manière créatrice, ouverte et multiple) et se poursuit par un développement où il tend à devenir à son tour un monopole (soit par une intervention directe de l’État – comme dans le cas de la BBC, conçue comme un service public visant à éduquer le peuple britannique – soit par une intervention indirecte, comme aux États-Unis, où de puissants groupes – AT&T, NBC… – sont devenus des monopoles avec l’appui de la puissance publique). Ces monopoles, à leur tour, seront menacés par l’ouverture d’un nouveau cycle d’innovation (où l’intervention de l’État, là également, jouera un rôle important). La Grande Conversion numérique, par Milad Douei. Pour ceux qui connaissent bien les différentes facettes de la révolution numérique, l’essai de Milad Doueihi n’en apprendra pas beaucoup plus.

La Grande Conversion numérique, par Milad Douei

Pour ceux qui n’en connaissent que ce qu’en rapporte la presse généraliste ou, pire, les médias télévisés, il est absolument essentiel. Très bon ouvrage de vulgarisation donc, La Grande Conversion numérique fera date non pas tant par ce qu’il contient, que par la position de celui qui l’a écrit : « Je commencerai par une confession, peut-on lire dès la première page. Je ne suis pas informaticien, ni technologue. Je ne suis pas non plus juriste, spécialisé dans la propriété intellectuelle et les subtilités du copyright. Je me considère comme un numéricien par accident, un simple utilisateur d’ordinateur qui a suivi les changements de l’environnement numérique au cours des vingt dernière années ». Fractures numériques Cité numérique L’archive et Pierre Ménard Il n’en va pas de même du chapitre par lequel se termine cet ouvrage.

Le numérique : une nouvelle manière de faire société ? Communication, Numérique Pour un humanisme numérique Éditeur : Seuil L'approche de Milad Doueihi est d'une profonde originalité, puisqu'il aborde l'univers numérique avec une boîte à outils que lui seul peut réunir.

Le numérique : une nouvelle manière de faire société ?

Historien des religions, il identifie dans les cultures numériques, des pratiques de soi, des règles de civilité et des affrontements sur des sujets dont l'importance ne semble compréhensible qu'aux adeptes d'étranges doctrines. Tous aspects qui lui font affirmer que les cultures numériques jouent dans nos sociétés des rôles semblables à ceux qu'ont joué ou que jouent encore les religions dans d'autres contextes. Muni de cet outillage éclectique, Milad Doueihi poursuit de front un double programme, d'anthropologie sociale et de philosophie politique du numérique. Cette approche au plus près du concret conduit inévitablement à une certaine naturalisation des objets étudiés, mais elle n'est pas constitutive d'une complaisance.

France Culture Mobile.