background preloader

Grand Paris

Facebook Twitter

Quel rôle pour le fleuve dans le Grand Paris des marchandises ? Une fenêtre d’opportunité Une fenêtre d’opportunité existe aujourd’hui en faveur des « vieux » modes qui prennent alors, par un retournement sémantique, la dénomination de « modes alternatifs ». L’enjeu environnemental est le plus à la mode, celui apparu aussi le plus récemment. Les arguments sont biens connus. Le transport routier de marchandises pollue fortement. La congestion routière entrave la circulation. Troisième facteur : le rail ou la voie d’eau permettent de transporter de grandes quantités de marchandises à bas prix. Ces trois facteurs ont rendu possible la mise en place de voies ferroviaires et fluviales. Quelles leçons tirer de l’essor du trafic conteneurisé fluvial sur la Seine? Sans entrer dans des scénarios fictions avec le canal Seine-Nord Europe, il est intéressant de tirer les leçons de l’essor du trafic fluvial conteneurisé sur la Seine entre le port du Havre et le terminal de Gennevilliers, qui concentre à lui seul 85 % des trafics conteneurs des Ports de Paris.

Grand Paris : transport, aménagement, dates clés du projet Grand Paris. Grand Paris Développement Magazine. Le Grand Paris et l’axe Seine. 1Depuis 2007, la partie aval de la vallée de la Seine, entre l’agglomération parisienne et la Basse Seine, fait l’objet de mobilisations diverses en faveur d’une meilleure intégration territoriale. Cet ensemble géographique est présenté comme stratégique par de nombreux acteurs : l’État, les régions, les grandes intercommunalités urbaines, mais aussi les chambres de commerce, les autorités portuaires ou les agences de développement. Désigné sous divers toponymes (« Axe Seine », « Seine Métropole » ou « Paris-Seine-Normandie »), ce projet métropolitain d’échelle interrégionale repose sur l’hypothèse que Paris et la Basse Seine auraient vocation à former un ensemble économique intégré. 1 Prononcé le 26 juin 2007, lors du discours sur le lancement du Grand Paris à l’aéroport de Roissy- (...) 2La notion d’Axe Seine est née dans le cadre des réflexions entamées à propos du Grand Paris, lancées en 2007 par l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy. 1.1.

Source : Grumbach, 2009. 1.2. Le Grand Paris de A à Z. Livret du Grand Paris Métropolitain. Création du cluster « Eau-Milieux-Sols » en Val-de-Marne. Le 26 novembre s’est tenu à l’usine des eaux de Choisy-le-Roi (94) l’assemblée générale fondatrice du cluster « Eau-Milieux-Sols », en présence d’une quarantaine d’acteurs : collectivités territoriales, entreprises, réseaux d’entreprise, établissements de recherche, acteurs économiques. La synergie de ces acteurs doit favoriser le développement des entreprises et activités de ce secteur, réaliser des projets structurants et innovants et contribuer à la qualité de vie des habitants. Dans ce cadre, quatre axes stratégiques ont été définis : interfaces sols/qualité de l’eau et milieux aquatiques ; nouvelles solutions de gestion urbaine de l’eau ; modernisation durable des infrastructures et services en maîtrisant les coûts ; micropolluants et problématiques eau/santé. Rénovation des berges de Seine : Nanterre aussi.