background preloader

Imprimante 3D

Facebook Twitter

Nano Dimension : la fabrication additive au service de l'électronique imprimée. Nano Dimension est une entreprise israélienne fondée en 2012 spécialisée dans la nanotechnologie et la fabrication additive.

Nano Dimension : la fabrication additive au service de l'électronique imprimée

Elle a développé des encres inkjet composées de nanoparticules qui sont utilisées dans la fabrication de circuits imprimés (ou PCB en anglais) via une imprimante 3D, la DragonFly 2020. Ces circuits peuvent avoir plusieurs couches conductrices, être flexibles ou rigides et sont plus rapides à produire. Nous avons rencontré le Chief Business Officer de l’entreprise, Simon Fried, pour en savoir plus sur leur technologie innovante. Snapmaker, l'imprimante 3D low cost 3 en 1 sur Kickstarter. Snapmaker est une imprimante 3D modulable qui connaît un grand succès sur Kickstarter.

Snapmaker, l'imprimante 3D low cost 3 en 1 sur Kickstarter

La machine rassemble une imprimante 3D, un sculpteur CNC et un graveur laser, disponible à partir de $299 seulement. Avec toutes les fraudes qui existent sur Kickstarter, il est normal qu’un certain scepticisme s’installe. L'impression 3D par technologie HSS concurrencerait l'injection plastique. Deux universités anglaises, Sheffield et Loughborough, travaillent actuellement sur une technologie d’impression 3D qui serait utilisable pour de la production de masse.

L'impression 3D par technologie HSS concurrencerait l'injection plastique

Son nom : HSS pour High Speed Sintering. L’imprimante qu’ils développent porte le nom moins barbare de FACTUM. L’imprimante Factum produit des objets à partir d’une poudre polymère, identique à celle utilisée dans des imprimantes 3D utilisant la technologie de Selective Laser Sintering. Pi-Top : fabriquer soi-même son ordinateur avec une imprimante 3D. FLUX, l’imprimante 3D modulaire qui intègre un scanner et graveur laser sur Kickstarter. Présentée le 29 Octobre dernier sur additiverse, la nouvelle imprimante modulaire FLUX est aujourd’hui sur Kickstarter et a déjà collectée 82 000$ en moins d’une journée.

FLUX, l’imprimante 3D modulaire qui intègre un scanner et graveur laser sur Kickstarter

Pourquoi un tel succès ? Flux est une machine modulaire prometteuse et intrigante. Tantôt imprimante 3D, tantôt scanner, tantôt graveur laser. La montre U-Switch passe à l’heure de l’impression 3D. C'est sur les bancs de leurs écoles supérieures, d'abord en licence à l'IUT E-commerce, e-marketing de Bordeaux, puis en master à l'Escen Bordeaux, que Nicolas Gré, Thibaud Nerigon et Nicolas Darnot ont nourri un projet entrepreneurial qui fut d'abord un projet étudiant avant de devenir leur petit business : la vente de montres fantaisies à bas coût.

La montre U-Switch passe à l’heure de l’impression 3D

"Le succès de notre site commerçant, nommé Montres cool-heure et surtout celui des montres les plus colorées, nous a donné envie de trouver de nouveaux modèles à présenter aux acheteurs. " Et c'est comme cela que Nicolas Gré et ses copains associés découvrent, en 2013, le concept de montres en kit, ou tout, des bracelets aux boitiers en passant par les socles, cadrans, lunettes... est interchangeable, et donc personnalisable.

Impression 3D : une nouvelle technique ultrarapide et en continu. Le socle vient de faire émerger du bain de résine les trois objets de 3 cm, réalisés en 6 mn. © YouTube, Gizmo 3D Printers Impression 3D : une nouvelle technique ultrarapide et en continu - 1 Photo Gizmo 3D Printers a développé un système d’impression 3D évolué qui permet d’imprimer des objets en résine en seulement quelques minutes, une opération nécessitant parfois plusieurs heures avec une imprimante classique.

Impression 3D : une nouvelle technique ultrarapide et en continu

Les objets sont réalisés à partir de résine liquide, de haut en bas, à l’inverse de ce qui se fait sur les imprimantes 3D classiques qui impriment de bas en haut. La Gizmo 3D fait une utilisation encore inédite de la technologie DLP (Direct Light Printing, traitement numérique de la lumière), à l’aide d’une plaque de résine plongée dans une cuve et qui imprime en continu à un rythme soutenu, sans donner plus de détails pour le moment.

Imprimante 3D open-source portable et solaire.