Music

Facebook Twitter

Terminus pour Twitter Music. Amazon va proposer son service de streaming musical. YouTube serait prêt à proposer un service de streaming musique sur abonnement. Twitter #music fait du bruit en France. En avril dernier, Twitter s’occupait des oreilles des utilisateurs d’iPhone américains avec #music, une application de découverte musicale.

Twitter #music fait du bruit en France

Le reste du monde, du moins en Europe, peut désormais en profiter : le logiciel est en effet disponible sur l’AppStore Français et ailleurs sur le vieux continent. L’application permet donc de découvrir les artistes et morceaux « tendance » sur Twitter. On y trouvera des classements, mais également les morceaux populaires parmi son réseau d’amis, que l’on pourra écouter au travers d’extraits tirés du catalogue de l’iTunes Store, ou encore au complet si on possède un compte Rdio ou Spotify. Twitter #music a par ailleurs été mis à jour avec quelques nouveautés intéressantes.

Universal Music se lance intelligemment dans le crowdfunding... C'est l'Hebdo Musique & Web. La major Universal Music vient de lancer The Vinyl Project, une campagne promotionnelle concernant la ré-édition de certains albums « rares et épuisés » au format vinyle.

Universal Music se lance intelligemment dans le crowdfunding... C'est l'Hebdo Musique & Web

Surprenant mais plus qu’intéressant. Depuis hier, toute la toile s’en donne à coeur joie pour critiquer / « cracher sur » – le deuxième terme étant plus réaliste – le nouveau projet d’Universal Music concernant la réédition de certains opus au format vinyle. Le problème ? Tom Conrad (Pandora) : "Nos revenus publicitaires ne nous permettent pas de couvrir les royalties demandées par les majors" Cotée sur le Nasdaq, la radio en ligne Pandora est l'ancêtre de Spotify et Deezer.

Tom Conrad (Pandora) : "Nos revenus publicitaires ne nous permettent pas de couvrir les royalties demandées par les majors"

Son vice-président Tom Conrad décrypte le service et explique son absence du marché français. JDN. Pouvez-vous nous présenter le concept de Pandora ? Amazon lance AutoRip. C’est aux US que Amazon a annoncé un nouveau service pour ses clients.

Amazon lance AutoRip

Nommé AutoRip, celui-ci permet de recevoir une copie numérique des CD que vous avez achetés chez le géant américain, et c’est même rétroactif sur les albums achetés depuis 1998 ! La base d’AutoRip comprend actuellement 37 286 CD, tout est automatisé, les fichiers numériques sont directement envoyés dans votre espace stockage Amazon Cloud et le service est entièrement gratuit.

Spotify

Les artistes les plus piratés dans le monde sont… Les artistes les plus piratés dans le monde sont… Les données recueillies par la société Musicmetric donnent un aperçu des tendances de téléchargement illégal dans le monde (via BitTorent).

Les artistes les plus piratés dans le monde sont…

Ainsi, les USA sont premier avec 96 868 398 millions de fichiers partagés et c’est l’artiste Drake qui arrive en tète au pays de l’Oncle Sam, les Anglais bon second préfèrent quant à eux Ed Sheeran et partagent 43 314 568 de fichiers, alors que les français qui se place qu’au neuvième rang avec 8 400 869 de fichiers partagés adore visiblement Sexion d’assaut ! Source. Stéphane Le Tavernier Sergent-major du disque, Carnet. Exclu : Classement Wikio Emploi - Mode(s) d'emploi, tout le buzz. La mise au point des majors du disque à Aurélie Filippetti. Les premières déclarations d'Aurélie Filippetti sur le futur Centre national de la musique (CNM) ont jeté le trouble parmi les majors.

La mise au point des majors du disque à Aurélie Filippetti

Celles-ci ont réagi mercredi, à l'occasion de la présentation par leur syndicat, le Snep, des résultats du premier trimestre 2012. Le marché a connu une baisse de 5 % en valeur, avec un chiffre d'affaires de 115,7 millions d'euros. Les ventes de CD physiques sont en baisse de 13 %, mais, bonne nouvelle, les ventes numériques connaissent un boom de 24 %. Si bien qu'aujourd'hui la musique dématérialisée représente 28 % des revenus des majors. La ministre de la Culture avait jugé que le futur CNM, instrument public de soutien au secteur à l'image du CNC pour le cinéma, ne devait pas être au service des majors du disque, mais promouvoir plutôt les labels indépendants.

Marché de la Musique

L'album... un souvenir ancien? Parmi les nombreux articles que l'on peut trouver dans les revues de presse consacrés à l'industrie de la musique, celui paru dans le FT sur l'art perdu des pochettes d'albums a particulièrement retenu notre attention. Cet article rappelle oppportunément qu'il fut une époque ou les pochettes d'albums étaient -presque- aussi importantes que la musique que l'on y trouvait à l'intérieur. La disparition de cet art semble difficile à expliquer ; l'une des théories exprimée serait que le fait de ne plus pouvoir posséder d'objet physique aurait contribué à la perte d'intérêt pour les contenus musicaux. Ne faut-il pas également penser que le disque parvenait assez bien à caractériser le fait de posseder une "oeuvre", au sens d'une entité créative achevée?

On avait 10 ou 12 titres -à l'époque d'assez bonne facture- et une belle pochette que l'on lisait tout en écoutant la musique... Deezer lance ses nouvelles applications mobiles : contrôle à dis. Mardi 4 mai Musiques - 4 mai 2010 :: 11:33 :: Par Eric Je ne sais pas si les versions mobiles payantes de Deezer ont rencontré un franc succès, mais pour avoir testé la version iPhone, le fan de la première heure que je suis a vite déchanté : trop tard, trop cher, trop limité.

Deezer lance ses nouvelles applications mobiles : contrôle à dis

Deezer continue cependant à faire évoluer ses services et propose de nouvelles fonctionnalités Je ne sais pas si les versions mobiles payantes de Deezer ont rencontré un franc succès, mais pour avoir testé la version iPhone, le fan de la première heure que je suis a vite déchanté : trop tard, trop cher, trop limité. Deezer continue cependant à faire évoluer ses services et propose de nouvelles fonctionnalités dans ses applications mobiles gratuites. Prédiction sur le marché de la musique... révisions après. Plusieurs pays, la Hollande, l'Angleterre, et à présent la France, viennent de faire état d'un arrêt de la baisse des ventes dans la musique. Excellente nouvelle, qui est assez conforme à ce que nous avions pronostiqué, à quelques points -majeurs certes- dans notre post, " pourquoi la chute du marché de la musique va maintenant s'accélérer " vieux à présent de près de sept mois.

A mi parcours de l'année (à peu près), il est intéressant de faire notre auto-critique et de tacher de voir ce qui y est juste et ce qui ne l'est pas. Voici donc les dix prédictions initiales.