background preloader

Gandhi

Facebook Twitter

Gandhi (1869 - 1948) - Une vie au service de la non-violence - Herodote.net. Après toute une vie consacrée à l'émancipation de l'Inde, Gandhi a eu la douleur de voir son pays se déchirer dans des guerres religieuses sanglantes entre hindous et musulmans.

Gandhi (1869 - 1948) - Une vie au service de la non-violence - Herodote.net

Lui-même hindou, il n'a cessé de plaider pour la réconciliation des deux communautés, ce qui lui a valu d'être accusé de trahison par les fanatiques de sa communauté. Gandhi n'en figure pas moins au panthéon des plus grandes personnalités du XXe siècle. Gandhi démontre l'efficacité de la non-violence Mohandas Karamchand Gandhi naît le 2 octobre 1869 à Porbandar, dans une famille de riches commerçants du Gudjerat, au nord-ouest de l'Empire britannique des Indes. Il fait des études d'avocat à Londres puis, trop timide pour plaider en Inde, part en mai 1893 en Afrique du Sud où s'est établie une nombreuse communauté originaire des Indes. Néanmoins, ill se comporte loyalement à l'égard des Britanniques pendant leur guerre contre les Boers, en 1899-1901, et organise un service d'ambulances avec un personnel indien. 3° - Gandhi et l'indépendance de l'Inde. GANDHI : Biographie de GANDHI.

Gandhi était un guide spirituel et homme politique indien né le 2 octobre 1869 en Inde (à Porbandar) et mort en Inde (à Delhi) le 30 janvier 1948 à l'âge de 78 ans.

GANDHI : Biographie de GANDHI

Il travailla beaucoup pour l’indépendance de l’Inde en proposant aux indiens de s’opposer aux colons par la satyagraha : désobéissance civile basée sur la non-violence. Cette idéologie fut reprise plus tard par d’autres personnalités comme le Dalaï Lama, Martin Luther King ou Nelson Mandela. A sa mort en 1948, Gandhi devint le Père de la Nation en Inde et sa date d’anniversaire (le 2 octobre) est désormais fête nationale dans son pays (et Journée internationale de la non-violence par l’ONU depuis 2007).

Gandhi a reçu de son vivant plusieurs noms et surnoms comme Mahatma Gandhi (signifiant “Gandhi la Grande me”), Gandhiji ou Bapu (“Père”). Gandhi était pour : l’indépendance de l’Inde (swaraj) la non-violence (satyagraha) les droits civiques des indiens la libération des indiennes la fraternité entre les différentes communautés. Courte biographie du Mahatma Gandhi. "Toupinoscope", les biographies de la Toupie Biographie de Mohandas Karamchand Gandhi Mohandas Karamchand Gandhi, issu de la caste des Vayshia, est né en Inde, à Porbandar dans l'Etat du Gujarat, dans une famille relativement aisée.

Courte biographie du Mahatma Gandhi

Elevé dans les valeurs hindouistes, il apprend à connaître les autres religions et la tolérance envers elles. Suivant les coutumes de sa caste, il se marie à l'âge de 14 ans avec Kasturbai qui restera son épouse jusqu'à sa mort en 1942. Attiré par le style de vie occidental, Gandhi part en 1888 à Londres pour faire ses études de droit. En 1893, Gandhi est employé comme conseiller juridique pour une société indienne en Afrique du Sud. Ayant obtenu des avancées significatives en 1914 de la part du gouvernement sud-africain, Gandhi retourne en Inde, qu'il parcourt pour mieux la connaître. En 1930, bénéficiant d'une influence considérable, Gandhi entreprend une nouvelle campagne de désobéissance civile visant à la suppression des impôts, notamment sur le sel. Mohandas Karamchand Gandhi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohandas Karamchand Gandhi

Vous lisez un « article de qualité ». Mahatma Gandhi Mohandas Karamchand Gandhi, en août 1942 Mohandas Karamchand Gandhi (en gujarati મોહનદાસ કરમચંદ ગાંધી (mohandās karamcaṃd gāndhī), API [ˈmoː.ɦən.d̪aːs ˈkə.rəm.t͡ʃənd̪ ˈɡaːn.d̪ʱi ] Écouter), né à Porbandar (Gujarat) le 2 octobre 1869 et mort assassiné à Delhi le 30 janvier 1948, est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays. Il est communément connu et appelé en Inde et dans le monde comme le Mahatma Gandhi (du sanskrit, mahatma : « grande âme ») – « Mahatma » étant toutefois un titre qu'il refusa toute sa vie d'associer à sa personne[1] –, voire simplement Gandhi, Gandhiji ou Bapu (« père » dans plusieurs des langues en Inde).

Gandhi conduisit la marche du sel, célèbre opposition à la taxe sur le sel. Adepte de la philosophie indienne, Gandhi vivait simplement, organisant un ashram qui était autosuffisant.