background preloader

Copernicus

Facebook Twitter

Mapping and information management for humanitarians. Copernic offre un flot de données en cas de catastrophe / France. 24 mars 2014 Les inondations affectent des milliers de personnes tous les ans à travers l'Europe.

Copernic offre un flot de données en cas de catastrophe / France

Cette année, par hasard, c'est un spécialiste des inondations qui en a fait les frais, le chercheur Javier García-Pintado. "Nous étions sur les rives de la Tamise. Cette zone a été largement touchée par les récentes inondations, précisément sur le tronçon où nous nous trouvions, un peu plus haut. Nous n'avons eu aucun problème, mais nos voisins autour, si", explique Javier García-Pintado. Javier savait que sa famille était en sécurité à la maison, parce qu'il pouvait compter sur ses connaissances d'experts.

"En tant qu' hydrologue, expert en inondations, je savais que cette propriété n'aurait aucun problème et je l'ai dit à mes voisins", continue Javier García-Pintado. Mais tout le monde n'a pas un voisin aussi bien informé que Javier et certains ont été moins chanceux. L'ouest de Londres a été lourdement affecté par les inondations. Retour en Angleterre. Depuis Toulouse, FabSpace 2.0 démocratise les données spatiales cinok.com. FabSpace de Toulouse. Planning et animations pour mars 2017 Cliquez sur l'image pour l'ouvrir (version du 3 mars 2017).

FabSpace de Toulouse

Animation Le FabSpace de Toulouse est animé par Helbert Arenas, FabSpace manager, qui a pour rôle : d'accueillir les utilisateurs et de leur présenter le projet et la plateforme, d'administrer la plateforme (comptes utilisateurs et jeux de données), de guider les utilisateurs dans la sélection des données et lors de la résolution de challenges. Vous pourrez également être accueilli par l'une des personnes de l'équipe FabSpace de Toulouse : Josiane Mothe, responsable du projet FabSpace 2.0, Colette Menou, de l'Université Paul Sabatier, Aurélie Baker, d'Aerospace Valley Aude Nzeh Ndong, d'Aerospace Valley. Des sessions de formation sont proposées tous les mois, ainsi que des interventions de professionnels des données spatiales, à l'occasion du Thursday Innovation Space Time (TwIST).

Sponsoring Envie de contribuer à la réussite du FabSpace de Toulouse ? Accès. Copernicus. Copernicus: le programme européen d’observation de la Terre est bon pour l’emploi et l’environnement. Commission européenne Communiqué de presse Bruxelles, le 29 mai 2013 Copernicus: le programme européen d’observation de la Terre est bon pour l’emploi et l’environnement Alors que le risque de catastrophe – naturelle notamment – est en augmentation, le nouveau programme Copernicus va garantir une observation et une surveillance régulières de l’atmosphère, des océans et des surfaces continentales; il fournira des informations fiables, validées et certifiées à l’appui d’applications et de décisions nombreuses et variées en matière d’environnement et de sécurité.

Copernicus: le programme européen d’observation de la Terre est bon pour l’emploi et l’environnement

Il sera également un vecteur de croissance économique, car il encouragera les PME à proposer des services axés sur les utilisateurs; il permettra ainsi la création d’emplois et de croissance dans un secteur de l’économie résolument tourné vers l’avenir. M. Pour en savoir plus Des services importants pour l’environnement et la sécurité Copernicus fournira les services suivants: Le site du Centre national d'études spatiales. Copernicus (programme) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Copernicus (programme)

Copernicus est le nom d'un « programme européen de surveillance de la Terre »[1]. Ce programme était auparavant nommé Global Monitoring for Environment and Security ou GMES dans les versions anglaises (on conserve parfois dans la version française le sigle GMES, utilisé par tous les acteurs européens). Il s'agit d'une initiative conjointe de l'Agence spatiale européenne (ESA) et, au travers de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), de l'Union européenne, qui vise à doter l'Europe d'une capacité opérationnelle et autonome d'observation de la Terre en tant que « services d’intérêt général européen, à accès libre, plein et entier »[2]. La France s'y associe notamment via le « plan d’applications satellitaires » du ministère du développement durable, décidé en 2011[3]. Copernicus s'appuie sur quatre « piliers » : Copernicus est donc en marche vers son fonctionnement opérationnel.

Geoland2 a démarré le 1er septembre 2008. À ce titre :