background preloader

L'univers

Facebook Twitter

Vénus : la fausse jumelle de la Terre ? Mars 2020, Mars Orbiter, Insight, ExoMars et j’en passe, il n’y en a que pour Mars depuis près de 30 ans, une large partie des programmes d’exploration se tournent vers la planète rouge mais il n’en a pas toujours été ainsi.

Vénus : la fausse jumelle de la Terre ?

Aux tout débuts de l’aventure spatiale, la jumelle de la Terre, celle qui concentrait de nombreux espoirs, et notamment du côté russe, c’était Vénus. Mais très vite, Vénus a révélé son vrai visage : un enfer inhabitable de plus de 450 degrés Celsius, avec une pression atmosphérique 100 fois supérieure à celle de la Terre. Son exploration a été abandonnée à la fin des années 80 mais les choses sont en train de changer. Vénus oubliée, Vénus bafouée mais Vénus bientôt redécouverte. Galaxie d'Andromède, notre si jeune voisine. Elle est visible dans le ciel nocturne dégagé de l’hémisphère nord, il a fallu du temps pour comprendre exactement ce qu’était cet objet brillant, aux contours flous, qui ne se comportait pas exactement comme une étoile.

Galaxie d'Andromède, notre si jeune voisine

On a parlé d’elle comme d’une ceinture, une nébuleuse avant d’attester qu’il s’agissait bel et bien d’une galaxie et précisément une galaxie spirale, comme la nôtre, à deux millions et demi d’années lumières de nous, soit quasiment la porte à côté et, surprise de taille : malgré sa taille massive, Andromède serait tout compte fait beaucoup plus jeune que nous, plus jeune encore que la Terre et se serait formée il y a tout juste 3 milliards d’années. Andromède, notre si jeune voisine, c’est le programme qui est celui de La Méthode scientifique pour l’heure qui vient. Le reportage du jour Andromède est née de la fusion de deux galaxies pro-génitrices. Pour aboutir à cette découverte, il a fallu de très grandes puissances de calcul. Écouter. Cérès : voyage dans la ceinture. Rarement un astre aura aussi souvent changé de nature, d’abord répertoriée comme une planète, puis comme une comète, puis comme un astéroïde pour finir par être classée, en 2006 avec Pluton, dans une nouvelle catégorie : celle de planète naine, l’objet le plus gros de la ceinture d’astéroïdes.

Cérès : voyage dans la ceinture

Elle est ce mois-ci à son périhélie, c’est-à-dire à sa position la plus proche du Soleil, ce qui devrait permettre de comprendre comment se produisent les geysers de vapeur d’eau observés à sa surface. Cérès, qui s’est formée au-delà de Neptune dans la ceinture de Kuiper, est indiscutablement un des corps les plus étranges du système solaire. SpaceX : la nouvelle course à l’espace ? Le shutdown du gouvernement américain a conduit Space X à reporter une nouvelle fois l’allumage statique des 27 moteurs de son nouveau lanceur lourd, le Falcon Heavy, qui devait avoir lieu hier.

SpaceX : la nouvelle course à l’espace ?

L’étape est cruciale pour l’opérateur spatial privé. Le Falcon Heavy est un élément clé pour la poursuite de sa martingale sur la course à l’espace. L’irruption d’acteurs privés dans l’aérospatiale a considérablement modifié la donne depuis 15 ans, jusqu’à contraindre les agences spatiales publiques à modifier leur propres méthodes. Le vide, une histoire bien remplie. Parmi les concepts qui ont gêné les scientifiques aux entournures pendant des siècles, voire des millénaires, aux côtés de l’infini et du zéro, le vide tient certainement une bonne place.

Le vide, une histoire bien remplie

Et même aujourd’hui, sait-on exactement ce qu’est le vide ? Le vide en cosmologie est-il le même vide qu’en physique ? Le vide en relativité générale est-il le même que le vide quantique ? Et comment faire pour appréhender un concept aussi mouvant qui malgré l’évolution de son acception a gardé au cours des siècles le même nom ? Univers : et pourtant, il enfle. Il fut un temps où tout était simple et surtout, tout était immobile.

Univers : et pourtant, il enfle

Seulement depuis les années 70, il est devenu à peu près incontestable que l’univers est en expansion. Incontestable, certes, mais avec cette expansion est apparu un certain nombre de problèmes. Ce qu'on sait, ce qu'on ne sait pas (3/5) : L’univers en deux ou trois questions. Prochain arrêt : Mars ? Mars est la planète de tous les fantasmes : des martiens agressifs qui détruisent la Terre en tripodes dans la Guerre des Mondes de H.G.

Prochain arrêt : Mars ?

Wells à l’épopée solitaire d’un astronaute oublié sur la planète rouge dans Seul sur Mars. Depuis que l’homme a posé le pied sur la Lune, son rêve est d’aller un cran plus loin dans l’espace, sur la planète rouge qui a, peut-être, vraisemblablement, abrité une forme de vie il y a quelques milliards d’années pour l’explorer, voire la coloniser. Mais d’annonce rocambolesque en projets mirobolants, l’être humain est-il vraiment prêt à aller fouler le sol martien ? Prochain arrêt : Mars ? Hélène Courtois, géographe du cosmos. Elle est notre deuxième grande exploratrice de la semaine : exploratrice au sens géographique du terme, ou plutôt cosmographique car grâce à ses travaux, nous savons un peu mieux où nous nous situons dans l’Univers, à des distances assez vertigineuses.

Hélène Courtois, géographe du cosmos

En effet, après le système solaire, il y a notre galaxie, la Voie Lactée, incluse dans un Groupe Local, lui-même compris dans un ensemble d’environ 1 milliers d’autres galaxies, le superamas de la Vierge, qui est lui-même inclus, depuis sa découverte par notre invitée en 2014, dans un superamas encore plus vaste, nommé Laniakea. Cette découverte lui a valu d’être classée dans la liste des 50 personnalités les plus influentes de France : Hélène Courtois est notre invitée pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode Scientifique. Supernovae, la fabrique des éléments. Si Carl Sagan est fondé à dire que nous sommes faits de poussières d’étoiles, c’est-à-dire que les molécules qui nous constituent ont été créées dans les processus de fusion nucléaire au cœur des étoiles.

Supernovae, la fabrique des éléments

Il serait plus précis de dire que nous sommes des poussières de « supernovæ » puisque c’est lors de l’explosion des étoiles que se constituent les éléments les plus lourds qui ensemencent l’espace alentour, et en créant de multiples réactions en chaînes. Que sait-on aujourd’hui des supernovæ ? Du cycle de vie des étoiles ? Et de ce qui va nous arriver après l’explosion imminente de Bételgeuse, située à seulement 700 années lumières de nous ? Supernovae, la fabrique des éléments. Le reportage du jour Rencontre avec Pierre Kervella est astronome à l’Observatoire de Paris. Neptune, cette lointaine inconnue. Jupiter a sa mission Juno, Saturne a eu son Cassini.

Neptune, cette lointaine inconnue

Même la lointaine Pluton, a vu passer New Horizon. Mais pour ce qui concerne Uranus et Neptune, plus rien depuis le passage express de Voyager 2 en 1989 et pourtant Neptune est intéressante à plus d’un titre, ne serait-ce que pour son satellite, Triton, le seul satellite du système solaire à tourner dans le sens rétrograde. Que sait-on de Neptune, de sa composition, de son évolution, de ses anneaux quasi-invisibles et de ses multiples satellites ? Et surtout, et si Neptune n’était pas vraiment la huitième et dernière planète de notre système solaire ? The Science of 'Interstellar' Explained (Infographic) Warning: SPOILER ALERT! This infographic contains details about the new space film "Interstellar. " The film "Interstellar" relies on real science for many of its stunning visuals.

Le neutrino, cette particule insaisissable. Que sont les neutrinos ? D’où proviennent-ils ? Comment sont-ils créés ? Quand et comment les a-t-on découverts ? Les neutrinos ouvrent-ils une fenêtre nouvelle pour l’astronomie ? Que peuvent-ils nous apprendre sur l’univers et nos origines ? Ils nous tombent dessus, ou plus exactement : ils nous traversent à raison de 66 milliards par centimètres carrés par seconde.

Le neutrino, cette particule insaisissable. Et pour partir sur les traces infimes laissées par cette particule qui l’est tout autant, La Méthode scientifique a le plaisir d’accueillir aujourd’hui Olivier Drapier, chercheur CNRS au laboratoire Leprince-Ringuet de l’École Polytechnique, il travaille notamment sur le détecteur T2K au JAPON et sur le projet de nouveau détecteur JUNO en Chine et François Vannucci, enseignant chercheur en physique au Laboratoire de Physique des Hautes Énergies à l’UPMC.

Les ondes gravitationnelles, un an après. Qu'est-ce qu'une onde gravitationnelle ? Comment sont-elles générées ? Quelles sont les sources susceptibles de générer des ondes gravitationnelles détectables sur Terre ? Comment les détecter ? Un an après l'annonce de la découverte, les instruments ont-ils détecté de nouvelles ondes ? GW150914, c’est le doux sobriquet de ce « chirp » détecté par l’expérience LIGO aux Etats-Unis. « Chirp » que de longues analyses confirmeront être une observation d’ondes gravitationnelles émises par la fusion de deux trous noirs à 1,3 milliards d’années de nous.

Les ondes gravitationnelles : un an déjà ! Pierre-François Cohadon, du Laboratoire LKB de l'ENS, nous éclaire sur le squeezing : Écouter LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage les ondes gravitationnelles Visionnez le film CNRS Images dont l'archive du jour était tirée : Système solaire : la ruée vers l’eau. Nouveau portrait de la Voie lactée : que sait-on de notre univers proche ? En septembre, en plein cœur de la rentrée littéraire, a été publié un livre passé inaperçu et pourtant essentiel. Il s’agit du premier tome de l’encyclopédie galactique du satellite GAIA. GAIA, c’est un télescope, dont l’objectif est de nous livrer une cartographie jusqu’à présent inégalée de notre voisinage galactique propre.

Recenser plus d’un milliard d’étoiles et apprendre à connaître enfin cette grande inconnue que l’on appelle la Voie Lactée. Voie Lactée : que sait-on de notre univers proche ? Trinh Xuan Thuan : l’univers est-il vide ? CERN : Y-a-t-il une vie après le Boson ? Le Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire alias le CERN, le plus grand centre de recherche en physique des particules au monde un lieu qui a suscité beaucoup d’espoirs, un lieu qui a permis l’observation du boson de Higgs et complété le modèle standard de la physique des particules. Quels sont les nouveaux horizons de l’univers ? Nous recevons Aurélien Barrau avec qui nous aborderons les nouveaux horizons de l’univers. Il est astrophysicien au laboratoire de physique subatomique et de cosmologie du CNRS et professeur à l’université de Grenoble, souvent présenté comme incarnant « la relève » en astrophysique.

Il travaille principalement sur l’univers primordial et les origines du cosmos. Un peu plus près des étoiles. Elles peuvent être naines ou géantes, voire supergéantes. Comprendre la relativité. En 1911, au Congrès international de Bologne où se côtoient Durkheim, Russell et Bergson, le physicien Paul Langevin donne deux conférences à l’adresse des non-spécialistes sur la théorie de la relativité restreinte énoncée par Einstein. Un beau matin du mois de mai 1905, après une longue soirée de discussion avec son ami Michele Besso, Albert Einstein a une sorte d’illumination rimbaldienne : « Je compris soudain où se trouvait la clé du problème. À quoi les rayons cosmiques peuvent-ils bien nous servir ? En 1912, Paul Valéry écrivait : « Les recherches insensées sont parentes de découvertes imprévues ».

Il avait raison. De quoi le big bang est-il le nom ? La création est-elle le dernier mystère ? Peut-on bande-dessiner le monde quantique ? Comment la radioactivité fut-elle découverte ? D'où viennent les ondes gravitationnelles ? L’art cosmogonique d’Anselm Kiefer. La création du monde. De quoi le vide est-il plein ?