background preloader

Sources Web

Facebook Twitter

Les structures pénitentiaires. 188 établissements pénitentiaires et 103 services pénitentiaires d'insertion et de probation Les structures pénitentiaires >> Voir la carte des structures de l'administration pénitentiaire 2015 Les directions interrégionales Les neuf directions interrégionales et la mission des départements et territoires d'outre-mer animent, contrôlent et coordonnent l'activité des établissements pénitentiaires et des services pénitentiaires d'insertion et de probation placés sous leur autorité.

Les structures pénitentiaires

Les chiffres clefs. Au 1er janvier 2015 : 249 298 personnes prises en charge par l'administration pénitentiaire 172 007 personnes suivies en milieu ouvert 77 291 personnes sous écrou 188 établissements pénitentiaires (93 maisons d'arrêt, 88 établissements pour peine, 6 établissements pénitentiaires pour mineurs, 1 établissement public de santé national à Fresnes) 103 services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) 36 535 agents dont 26 734 personnels de surveillance et 4 538 personnels des SPIP 2,64 milliards d'euros de budget annuel (hors pensions).

Les chiffres clefs

Les statistiques sur la population pénale (personnes détenues et sous écrou) sont mises à jour tous les mois. Chiffres cles 2015 FINALE SFP. Code de procédure pénale - Article D72-1. Les centres de semi-liberté et quartiers de semi-liberté ainsi que les centres pour peines aménagées et les quartiers pour peines aménagées comportent un régime essentiellement orienté vers la réinsertion sociale et à la préparation à la sortie des condamnés.

Code de procédure pénale - Article D72-1

Les condamnés faisant l'objet d'une mesure de semi-liberté sont détenus soit dans des centres de semi-liberté ou des quartiers de semi-liberté, soit dans des centres pour peines aménagées ou des quartiers pour peines aménagées. Rapport gontard prisons ouvertes 2010. Tour europe prisons ouvertes. Des prisons sans murs et sans barreaux devraient ouvrir après 2015. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Alain Salles Jean-Marie Bockel veut ouvrir les portes des prisons.

Des prisons sans murs et sans barreaux devraient ouvrir après 2015

Le secrétaire d'Etat à la justice propose de créer des prisons ouvertes, qui s'inséreraient dans le cadre du nouveau plan de construction d'établissements pénitentiaires de la chancellerie, prévu pour débuter en 2015. Il a présenté, jeudi 1er avril, un rapport sur la faisabilité de ces "prisons différentes", sans murs, sans barreaux et sans miradors. M. Bockel affiche des objectifs modestes : à terme, 10% des détenus pourraient être placés dans une prison ouverte, comme c'est le cas dans plusieurs pays européens. Selon lui, l'expérience pourrait concerner, dans un premier temps, 300 à 400 détenus, répartis dans deux ou trois établissements. Après avoir visité la seule prison ouverte française, à Casabianda, en Corse, M. [interview] Le modèle des prisons ouvertes. Ces dernières décennies, le modèle des prisons ouvertes s'est répandu en Europe, notamment du Nord.

[interview] Le modèle des prisons ouvertes

Locus de contrôle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Locus de contrôle

Le lieu de maîtrise, parfois désigné par les anglicismes locus de contrôle ou lieu de contrôle (de l'anglais locus of control) est un concept de psychologie proposé par Julian Rotter en 1954[1] qui décrit le fait que les individus diffèrent dans leurs appréciations et leurs croyances sur ce qui détermine leur réussite dans une activité particulière, ce qui leur arrive dans un contexte donné ou, plus généralement, ce qui influence le cours de leur vie.

Le locus de contrôle se définit plus précisément comme « la tendance que les individus ont à considérer que les événements qui les affectent sont le résultat de leurs actions ou, au contraire, qu’ils sont le fait de facteurs externes sur lesquels ils n’ont que peu d’influence, par exemple la chance, le hasard, les autres, les institutions ou l’État »[2]. Institution totale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Institution totale

La prison, une institution totale. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Coupure du monde extérieurTous les besoins sont pris en charge par l'institutionMode de fonctionnement bureaucratiqueContacts entre reclus et surveillants limités.

MHR

Prisons ouvertes un pas vers la réinsertion nouveau doc news 2014. Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / Villeneuve-Lès-Maguelone. J'ai trouver ça sur L'association "Aviso" accueille les familles 1.

Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / Villeneuve-Lès-Maguelone.

Il a reçu son paquetage (draps, couvertures) et les objets de première nécessité s’il en est dépourvu. 2. Il a été conduit dans une cellule de 9 m2 avec fenêtre, 2 lits, lavabo, (eau chaude , eau froide), WC avec cloison, frigo, prise pour télévision. Il existe aussi quelques cellules pour 3 et pour 4 prisonniers. 3. Il a pris une douche. 4.

En CARDe Montpellier : prendre devant la gare le tram ligne 2 direction Jacou. Se munir d’un ticket avant de monter dans le tram. Attention : pour le premier parloir de la journée (8 h 30 à 9 h 45), il n’y a un bus que le samedi. De Sète : COURRIERS DU MIDI, ligne 102, départ de la gare routière, Quai de la République. Demander les horaires d'autobus aux bénévoles d'AVISO En VOITURE De toutes directions : autoroute A 9, sortie Saint Jean de Védas, direction Sète ; après 5 km, suivre la direction “Maison d’arrêt”. En TAXI : Il y a une station de taxis près de la gare Saint-Roch 1.