background preloader

Téléphone portable et DIT

Facebook Twitter

Fairphone 2, le nouveau smartphone éthique et durable - UP le mag. Vous connaissiez le café, le chocolat et autres denrées alimentaires respectueuses des conditions de travail des petits producteurs ?

Fairphone 2, le nouveau smartphone éthique et durable - UP le mag

Place au téléphone équitable avec le Fairphone 2. En quoi change-t-il la donne et pourquoi l’adopter ? UP LE MAG s’est penché sur les vertus de cet objet connecté. En janvier dernier, tandis que de grands fabricants tels que Sony, Apple et Samsung venaient de se faire épingler par Amnesty International pour avoir acheté des minerais extraits par de jeunes enfants en République Démocratique du Congo (RDC), Fairphone se voyait remettre le prix Momentum For Change par l’Organisation des Nations Unies, pour son implication en faveur d’une industrie électronique plus équitable. Pour aller plus loin : rapport d’Amnesty International Des actions sociales… Engagée, elle fait le choix d’intervenir précisément dans des zones à risques comme en RDC. . « Plus important, nous nous sommes rendu compte que le système économique y joue un rôle. . … Et environnementales. Découvrir le livre de l'auteur sur les satellites de surveillance.

Quel pays sera le prochain atelier du monde ? Atlantico : Avec l'apparition de classes moyennes toujours plus nombreuses, les salaires progressent dans les pays émergents.

Quel pays sera le prochain atelier du monde ?

Et leurs coûts de transports plus élevés ne suffiront bientôt plus à compenser ces économies de main d'œuvre. Quel nouveau paysage dessine l'étude de PWC (à lire ici) et que faut-il en penser ? Pierre Salama : Il faut d'abord comprendre que l'étude de PWC procède de manière linéaire en projetant le passé sur le futur. Or, on le sait, le futur se fera par rupture. Si la Chine perd en compétitivité depuis trois ans, en raison de la croissance de ses salaires plus rapide que sa productivité du travail, on ne sait pas de quoi 2017 ou 2020 seront faits. En revanche, il apparaît avec plus de certitude que la Chine ne sera plus un terrain d'aventure pour les exportations mais plutôt pour son propre marché intérieur, grâce justement à l'émergence de ses classes moyennes.

Comment expliquer qu'il soit si difficile de trouver un remplaçant à la Chine ? Etude de cas: l'Iphone, un produit mondialisé - blog histoire geographie lycée eaubonne. Chap.1 : la mondialisation en fonctionnement Étude de cas : L'Iphone, un produit mondialisé.

Etude de cas: l'Iphone, un produit mondialisé - blog histoire geographie lycée eaubonne

"Designed by Apple in California. Assembled in China" Introduction En septembre dernier, Tim Cook, le nouveau président d'Apple, présentait l'Iphone 6 en direct de Cupertino en Californie. Tim Cook lors du lancement de l'Iphone 6 Leader sur le marché des smartphones depuis 2011, l'Iphone est le produit phare d'Apple. => En quoi la production et la commercialisation de l'Iphone rendent-elles comptent de la mondialisation, de ses logiques et de ses effets ? 1. L'histoire de Steve Jobs est connue. Apple I, 1976 Plus de 40 ans après, Apple est toujours implantée en Californie, à Cupertino, au cœur de la Silicon Valley, au sud de San Francisco et Oackland.

La Silicon Valley Les grandes firmes de la Silicon Valley. Travail des enfants : Apple et Samsung accusés par Amnesty International. Amnesty International veille à ce que le cobalt utilisé par certains grands groupe ne soit pas produit par des enfants en République démocratique du Congo.

Travail des enfants : Apple et Samsung accusés par Amnesty International

Crédit: D.R Amnesty International a accusé 16 grands groupes internationaux, dont Apple, Samsung, Microsoft et Sony de ne pas faire les vérifications de base pour s'assurer que la fabrication de leurs produits n'intégraient pas de cobalt extrait dans des mines du Congo par des enfants. Suite à la publication du rapport de l'ONG, Apple et Samsung se sont expliqués. Plusieurs multinationales, comme Apple, Microsoft, Sony et Samsung, entre autres, ont été pointées du doigt par Amnesty International pour ne pas avoir effectué les contrôles nécessaires sur les conditions dans lequelles était extrait le cobalt provenant des mines situées en République Démocratique du Congo, et utilisé pour fabriquer les batteries lithium-ion de leurs produits.

La chaîne logistique théorique de l'exploitation du cobalt selon Amnesty International.