background preloader

Info svt

Facebook Twitter

Utilité des pesticides : sécuriser les récoltes. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a estimé la contribution des traitements phytopharmaceutiques à la production agricole mondiale.

Utilité des pesticides : sécuriser les récoltes

Le graphique ci-dessous montre l’écart de rendement pour différentes grandes cultures avec ou sans utilisation de produits phytosanitaires. On voit qu’il peut dépasser 30% pour le riz, la pomme de terre ou le coton. En France, la filière céréalière a estimé à 45% les pertes potentielles engendrées par l’absence de protection phytosanitaire sur la récolte de blé, celles-ci se décomposant ainsi : 24% dues aux maladies 14% dues aux insectes 7% dues aux mauvaises herbes. Avec un rendement moyen de 70 quintaux à l’hectare (blé tendre d'hiver), cette perte de rendement pourrait représenter plus de 30 q/ha, soit quelque 15 millions de tonnes au total ou l’équivalent de la consommation annuelle de blé des Français.

Les pesticides ou produits phytosanitaires - notre-planete.info. Dans les pays industrialisés, la révolution verte des années 60 a considérablement augmenté la productivité agricole en jouant sur l'augmentation des surfaces cultivées, la mécanisation, la plantation de cultures sélectionnées et hybrides aux rendements plus élevés, le remembrement et la lutte contre toutes les nuisances.

Les pesticides ou produits phytosanitaires - notre-planete.info

Cette lutte passe notamment par le recours massif aux pesticides, qui sont des produits chimiques dangereux destinés à repousser ou tuer les rongeurs, champignons, maladies, insectes et "mauvaises herbes" qui fragilisent le mode de culture intensif. Les pesticides ne sont pas seulement utilisés dans l'agriculture mais aussi dans le jardin du particulier, dans les parcs ouverts au public, pour l'entretien de la voirie, des voies ferrées, des aéroports, des aires de loisirs (golfs, hippodromes...).[1] Pesticide : définition Il existe près de 100 familles chimiques de pesticides : organophosphorés, organochlorés, carbamates, pyréthrinoïdes, triazines.

2015 dossier Ecophyto Sante BAT. Produits phytosanitaires : une nécessité dangereuse ? Produit phytosanitaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Produit phytosanitaire

Un produit phytosanitaire (étymologiquement, « phyto » et « sanitaire » : « santé des plantes ») est un produit chimique utilisé pour soigner ou prévenir les maladies des organismes végétaux. Par extension, on utilise ce mot pour désigner des produits utilisés pour contrôler des plantes, insectes et champignons. Ces produits font partie, avec les biocides, de la famille des pesticides. En Europe et dans la plupart des pays, ils doivent être homologués, et autorisés pour un ou plusieurs usages (qui peuvent varier selon les époques ou les pays). Planetoscope - Statistiques : Consommation de pesticides phytosanitaires en France. Santé diapo. Productivité et produits phytosanitaires - Anova-Plus. La France est le premier consommateur de produits phytosanitaires européen (78 600 tonnes/an) .

Productivité et produits phytosanitaires - Anova-Plus

Au niveau mondial, elle se positionne derrière les Etats-Unis (500 000 tonnes/ an) et l’Inde (80 000 tonnes /an). La forte productivité française Les dépenses en produits phytosanitaires.