background preloader

Vickie_lg

Facebook Twitter

La bio-impression, futur de la médecine sur-mesure. TPP n°1 Les cométiques Noham. Quels ingrédients Slow pour quel type de peau ? Découvrez quels ingrédients slow sont vraiment faits pour vous ? Voyez l'infographie pour bien choisir votre huile, votre hydrolat et le reste... La Slow Cosmétique milite depuis 2012 pour des matières plus nobles dans nos cosmétiques. Oui, mais lesquelles en fonction de mon type de peau ? Parce que la Nature a beaucoup à offrir, mais que les résultats les meilleurs s’obtiennent avec les bons produits adaptés a son type de peau, voici une infographie pour vous aider à orienter vos choix pour chaque routine de soin beauté ! Vous trouverez les huiles végétales (beurres végétaux, mâcérats huileux ou huiles vierges) les hydrolats ou encore les huiles essentielles bio à choisir pour chouchouter votre type de peau. Téléchargez le document en cliquant ici !

Mes ingrédients pour la routine Slow idéale ! L'infographie ci-dessus n'est qu'indicative mais elle aide beaucoup à faire les bons choix en matière de routine Slow Cosmétique. Bien entendu, pas de diktat ! Bio impression 3D. Euronews science - Robots produce human skin in flesh factory. Poietis et l'Oréal collaborent dans la bio-impression de cheveux. Le TPE - La Bio-Impression. Bio-impression : l'impression 3D dans le secteur médical. Imprimer un foie, des reins ou encore un coeur en 3D, un projet futuriste utopique ? Petite présentation de la bio-impression ou « impression biologique en 3D » L’impression 3D ou fabrication additive investit tous les domaines, art, déco, secteur automobile, e-commerce et textile… Utopie pour certains, projet d’avenir pour les autres, l’impression 3D s’adapte peu à peu à la biologie pour devenir un procédé à part : l’impression biologique. L’impression biologique manipule des cellules, organismes vivants qui nécessitent d’évoluer dans un environnement stérile, à une température et un taux d’humidité parfaitement contrôlés.

Cette technique d’impression obéit à des règles différentes et plus strictes que la fabrication additive générale afin d’éviter que les cellules ne meurent. Impression 3D et impression 3D biologique. © Steffen Harr Des organes artificiels grâce à l’impression 3D ? En 2016, ce même institut présentait une oreille bio-imprimée. Le Cinquième Elément, Luc Besson (1797)