background preloader

RHC01 Motivation

Facebook Twitter

Objectif 6 Participer à la mobilisation des ressources humaines. Formation Améliorer les Conditions de travail. Améliorer la motivation au travail : un enjeu stratégique coaching de manager, coaching en entreprise, Management Motivant, Motivation au travail, Motivation d'équipe, Motivation des salariés, motivation intrinsèque. [Total : 8 Moyenne : 3.9/5] Il est stratégique pour une entreprise d’améliorer la motivation au travail de ses salariés.

Améliorer la motivation au travail : un enjeu stratégique coaching de manager, coaching en entreprise, Management Motivant, Motivation au travail, Motivation d'équipe, Motivation des salariés, motivation intrinsèque

Un personnel motivé est un atout majeur pour une entreprise, une organisation. Pourtant, améliorer la motivation au travail est une chose difficile et complexe. Vous vous sentez peut être démuni devant ce constat, sans vision claire sur quoi faire pour développer cette motivation autour de vous. Nous vous proposons ici un rapide panorama à la disposition des DRH, des Directions Générales ou simplement de tous manager conscient et motivé à améliorer la motivation au travail, des théories et pratiques reconnues. Théorie des besoins (Maslow). Cette hiérarchie est souvent présentée sous forme d’une pyramide. Cependant, selon nous cette lecture de la motivation au travail (et ailleurs!)

Théorie de Herzberg pour améliorer la motivation au travail Nous préférons l’approche de F. Il distingue deux types de besoins inhérents à l’homme. O Clarté de l’objectif o Feedback. Comment détecter la démotivation d’un salarié ? Bien avant le chef d’entreprise, le cadre dirigeant – plus proche et plus accessible – est le plus à même de détecter la démotivation de ses collaborateurs.

Comment détecter la démotivation d’un salarié ?

Le contact quotidien qui s’établit entre le manager et son équipe doit, en effet, lui permettre de déceler les signes précurseurs d’un malaise social dès sa naissance, et de prévenir ainsi sa généralisation à l’ensemble des salariés de l’entreprise. La démotivation est un processus assez complexe mais le salarié concerné donne souvent des signaux d’alerte avant d’arriver au stade final de désengagement. La baisse inopinée de la productivité Elle survient, souvent, sans raison apparente et d’un seul coup. De quoi le rendre facilement détectable par le cadre dirigeant pour peu qu’il soit suffisamment attentif à son équipe. En outre, cette baisse de productivité peut se concrétiser de plusieurs manières, selon la nature du poste du salarié et des fonctions qu’il occupe. Le repli sur soi L’absentéisme ou les retards à répétitions. Définition de la motivation des salariés. Stressés, mal payés, peu encouragés, seuls 7% des Français se disent vraiment motivés au travail, loin derrières les allemands qui sont deux fois plus nombreux.

Définition de la motivation des salariés

Selon cette étude qui s'est intéressée à l'Hexagone et à cinq de ses voisins - l'Allemagne, l'Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni et l'Italie, les français sont « recordmen de la démotivation en Europe », avec 40 % de salariés qui affirment que leur motivation diminue. Les cadres sont en première ligne: ils sont plus de la moitié à estimer qu'ils passent trop de temps au bureau (51%, soit 4% de plus qu'en 2008), pour une reconnaissance insuffisante (41 % d'insatisfaits), le tout en étant de moins en moins bien dirigés.

En découle un niveau de stress « élevé et en hausse ». Tous salariés confondus, le manque de reconnaissance, une rémunération jugée trop faible (à 68 %) et la charge de travail, sont les principaux griefs de la baisse de motivation des salariés. Motivation au travail : les salariés français de moins en moins motivés. En ce milieu d’année 2013, quel constat avons-nous de la motivation au travail en Europe ?

Motivation au travail : les salariés français de moins en moins motivés

Selon le baromètre Edenred-Ipsos, la démotivation au travail affecte toujours les salariés français depuis la crise de 2008… Comment changer la donne quand le chômage pèse sur le moral, que les opportunités de reconversions professionnelles se font rares ? La motivation au travail en France et dans les pays européens Le baromètre affiche une motivation au travail variante d’un pays à l’autre. Et face à leurs homologues européens, les salariés français apparaissent comme les moins motivés au travail (38 %) !

Le constat est relativement différent en Allemagne et en Belgique où la reconnaissance au travail est plus importante. Alors d’où proviendrait ce manque de motivation ? Un salarié sur deux a placé le niveau de salaire en tête des préoccupations. Comment remotiver les salariés ? Mais globalement, qu’attendent-ils de leur entreprise ? Aucun trackback pour l'instant Mobilité professionnelle : qui ?