background preloader

Liamoù

Facebook Twitter

Kemmadur Plijadur. StoryWeaver : offrir aux enfants du monde des livres dans leur langue maternelle. Découvrez l’histoire d’une maison d’édition en Inde qui a développé une plateforme libre et gratuite (open source) qui supporte des livres pouvant être lus en ligne, téléchargés ou imprimés gratuitement, en plus de permettre leur adaptation.

StoryWeaver : offrir aux enfants du monde des livres dans leur langue maternelle

Notre collaboratrice fait un compte rendu d’un atelier auquel elle a assisté dans le cadre de sa participation à la Semaine de l’apprentissage mobile (Mobile Learning Week 2016) de l’UNESCO, tenue du 7 au 11 mars 2016 à Paris. Purvi Shah dirige les projets numériques chez Pratham Books, un éditeur indien. Lors de cet atelier, elle a présenté le projet StoryWeaver, dont le but est d’offrir aux enfants du monde des livres au contenu approprié à leur âge, dans leur langue maternelle.

Pratham a publié depuis 11 ans plus de 3000 livres en 18 langues. Mouez Breiz : ul label evit toullañ an hent. Gouzout a raec’h e oa stummoù sonerezh all a-raok ar rock ‘n’ roll ?

Mouez Breiz : ul label evit toullañ an hent

Sabatuet oc’h, kredapl, met gwir eo. Azezomp ‘ta e-tal an tan, ha toullomp kaoz diwar-benn al label brezhonek kentañ. Ma furchit un tamm er foarioù e Breizh ho po tro da welet pladennoù brezhonek embannet er bloavezhioù 50 pe 60, ur stumm ispisial dezho : 10″, da lavaret eo etre pladennoù bihan 7″ ha 12″ (ma n’eo ket sklaer an afer-mañ deoc’h, lennit se). Femmes tondues en Bretagne, les boucs émissaires - France 3 Bretagne. Histoire Parce qu'elles étaient accusées de collaboration, des centaines de femmes en Bretagne ont été exposées sur la place publique, tondues à la Libération.

Femmes tondues en Bretagne, les boucs émissaires - France 3 Bretagne

Ce sujet tabou a longtemps été évité par les historiens et les témoins de l'époque parmi lesquels les résistants. Par Emilie Colin Publié le 12/08/2014 | 11:30, mis à jour le 12/08/2014 | 11:30 © Robert Capa Femme tondue pour avoir eu un enfant avec un soldat allemand, une photo prise le 18 août 1944 par Robert Capa, dans un village près de Cherbourg Le 4 août 1944, Rennes est libérée par l'armée américaine. Bemdez.free.fr : une phrase en breton chaque jour. Histoires de Bretagne - Un blog d'Erwan Chartier-Le Floch. 1940-1944. Les voix bretonnes de Radio Londres - Histoires de Bretagne. L’information a joué un rôle essentiel durant la Sseconde Guerre mondiale, avec l’utilisation de moyens massifs de propagande ou de contre-propagande et le recours aux nouveaux médias de l’époque : le cinéma et la radio.

1940-1944. Les voix bretonnes de Radio Londres - Histoires de Bretagne

Plusieurs Bretons ont participé à cette guerre médiatique sur les ondes de la BBC, à travers les émissions de Radio Londres. Commençant par le fameux « Pom, pom, pom, pom », le générique des émissions « Les Français parlent aux Français » fait partie des éléments les plus familiers de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Il est vrai que la radio a joué un rôle majeur dans le conflit et c’est d’ailleurs ce média qu’utilise le général de Gaulle pour diffuser son fameux appel du 18 juin 1940 et avec lequel les Français libres vont quotidiennement communiquer. Une guerre des ondes Après la défaite, Radio Vichy et Radio Paris sont mises au service de la collaboration, à grands renforts de démagogie et d’antisémitisme. Komzoù brezhoneg - Skol vreizh. Le MOOC Edubreizh. Sur quelques « initiatives d’en bas » Le centenaire de 1914 en Bretagne : sur quelques « initiatives d’en bas » Dans une interview donnée en janvier 2013 au quotidien Libération, Antoine Prost, président du comité scientifique de la Mission du Centenaire, rappelait combien « la mémoire de 14-18 vient d’en bas ».

sur quelques « initiatives d’en bas »

Partant de ce constat, il concluait que « le centenaire de 1914 » serait, avant tout, « commémoré à la base, dans les villes, dans les villages ». 15 mois plus tard, difficile de le contredire, tant sont nombreuses les initiatives locales, lancées par des associations, des municipalités, des dépôts d’archives, des enseignants aussi.

Toutes ne sont pas des plus heureuses ; toutes ne parviennent pas à emporter l’adhésion du visiteur, du lecteur ou de l’internaute. En revanche, certaines méritent d’être signalées ici. Sans prétendre à la moindre exhaustivité, j’en proposerai ici un premier aperçu breton, pour une part subjectif d’ailleurs ; l’usage de la première personne du singulier s’imposait donc dans ce texte. 1. Firefox 29 e brezhoneg. Firefox 29 e brezhoneg Munudoù Embannet d'an/ar Sadorn, 03 Mae 2014 07:59 Internet, d'an 29 a viz Ebrel.

Firefox 29 e brezhoneg

Firefox 29 a zeu er-maez gant Mozilla. Ar C'hetal Kemmoù bras ez eus gant ketal Firefox 29.Dizoloit anezhañ war lec'hienn Mozilla end eeun. Sync Grit gant Sync da c'houbredañ Firefox evit ho trevnadoù holl. Tizh ha tizh Herrekoc'h ez a da vezañ Firefox c'hoazh. Personelaat. L'encyclopédie vivante de la Bretagne à portée de clic.