background preloader

Brexit

Facebook Twitter

Brexit : la bulle immobilière britannique menace l’économie réelle, Marchés Financiers. Brexit : vent de panique sur les fonds immobiliers britanniques. Londres, futur paradis fiscal de l’Europe ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne Michel Il ne croyait pas si bien dire, Emmanuel Macron.

Londres, futur paradis fiscal de l’Europe ?

Mais comme il a fait preuve de clairvoyance, ce 14 avril, en voyage à Londres, deux mois donc avant le « Brexit », en provoquant les Britanniques d’un : « Vous ne voulez quand même pas devenir le “Jersey” ou le “Hongkong” de l’Europe ? » Car derrière le risque de marginalisation de la puissante City de Londres, qu’entendait dénoncer le ministre de l’économie, en cas de divorce d’avec l’Union européenne – une marginalisation coûteuse en emplois et en points de croissance économique – se cache, en réalité, un autre risque.

Et celui-là est pernicieux, et surtout, lourd de conséquences pour l’ensemble de la communauté internationale, notamment européennec. Poreux et complaisant Le scénario qui découle du vote du 23 juin paraît, en effet, déjà très largement écrit Le scénario qui découle du vote du 23 juin paraît, en effet, déjà très largement écrit. Le Brexit pourrait coûter 100 milliards de livres à l'économie britannique. Brexit : quel impact de la baisse de la livre sur l'économie britannique ? La livre sterling s'est stabilisée ce mercredi 5 octobre aux alentours de 1,2733 dollar par livre après avoir atteint dans la matinée un nouveau plus-bas de 31 ans à 1,2686 dollar.

Brexit : quel impact de la baisse de la livre sur l'économie britannique ?

Depuis jeudi dernier, la baisse frôle les 3 %. Cette nouvelle faiblesse de la monnaie britannique a fait suite à l'annonce par la Première ministre Theresa May de sa volonté de lancer la procédure de sortie de l'Union européenne après le vote du 23 juin. Le chef du gouvernement de Sa Majesté semble avoir donné la priorité sur le contrôle des frontières plutôt que sur l'accès au marché unique européen.

En conséquence, les opérateurs ont anticipé un « Brexit dur » avec une possible relocalisation sur le territoire de l'UE de plusieurs entreprises et de plusieurs projets d'investissement. D'où la chute de la monnaie britannique. La livre est donc revenue sous son niveau de l'après-référendum. Faible impact inflationniste, mais... Ce que le Brexit pourrait changer pour... l'économie britannique (et la nôtre) - LCI. DÉCRYPTAGE - C'est officiel, l'Angleterre sortira de l'Union européenne.

Ce que le Brexit pourrait changer pour... l'économie britannique (et la nôtre) - LCI

Quel impact sur le PIB britannique et les échanges du pays avec ses voisins du Vieux continent en cas de sortie de l'Union européenne ? Éléments de réponse. Il est encore trop tôt pour déterminer l'impact que le vote des Britanniques en faveur du Brexit aura sur la vie économique du pays... et de ses voisins. Pourtant, la chute des valeurs boursières en Asie et de la livre sterling laisse entrevoir l'essentiel : les acteurs financiers et économiques dominants n'étaient pas favorables à une sortie de l'UE. Metronews regarde les conséquences un peu plus dans les détails. Sept conséquences économiques à retenir sur le Brexit.

Pour la première fois l'Union européenne ne s'élargit pas, mais perd un membre de poids: le Royaume-Uni.

Sept conséquences économiques à retenir sur le Brexit

Près de 43 ans après l'avoir rejoint, Londres s'apprête à quitter Bruxelles suite au 51,9% de voix recueillies par le «Out» au référendum sur le Brexit. Après l'annonce des résultats définitifs, la journée de vendredi a été poncutée de réactions en cascades: chute des cours boursiers, déclarations en chaîne des grands groupes et des entrepreneurs, Le Figaro fait le bilan. • Le Brexit va-t-il plonger l'Europe dans une nouvelle crise financière? Le réveil a été douloureux sur les marchés financiers. Optimistes sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, ils ont accusé le coup vendredi matin. Lire aussi: « Brexit » : quelles conséquences concrètes ? Que se passera-t-il concrètement si le Royaume-Uni sort de l’Union européenne ?

« Brexit » : quelles conséquences concrètes ?

Quelles conséquences pour les expatriés ou pour l’Europe ? Réponses à vos questions. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jérémie Baruch Le Royaume-Uni a finalement choisi de mettre fin à quarante-trois années d’appartenance à l’Union européenne (UE), vendredi 24 juin. Le camp du « Leave », favorable à la sortie du Royaume-Uni de l’UE, l’a emporté avec 51,9 %, contre 48,1 % pour le « Remain », camp pro-européen. Lire aussi : #BrexitOrNot : comprendre les enjeux d’un scrutin historique 1. Les résultats du référendum sont finaux une fois annoncés, aucune disposition particulière n’ayant été prévue pour des recomptes a posteriori. Le résultat d’un vote par référendum n’est pas juridiquement contraignant. Pour que le Royaume-Uni quitte l’UE, il doit formellement annoncer ses intentions lors d’un Conseil européen, comme décrit dans l’article 50 du traité de Lisbonne. 2. 3.

Néanmoins, la situation de M. Si M. Brexit: sept conséquences pratiques pour les Britanniques.