background preloader

Les différents impôts

Facebook Twitter

Recouvrement (droit fiscal) >> La fiscalité de la liquidation de société. Retour sur la fiscalité du chef d'entreprise >> New : votre bilan patrimonial chef d'entreprise pour optimiser la cession Une question fiscale sur votre entreprise ?

>> La fiscalité de la liquidation de société

Et fiscalement ? L'enregistrement L'acte constatant la dissolution est assujetti à un droit fixe de 375 € ou 500 € selon que le capital de la société est inférieur ou non à 225 000 €. L'acte de partage donne, en principe, ouverture à un droit proportionnel de partage. Toutefois les droits de mutation à titre onéreux sont applicable aux soultes. Il en est de même, dans les sociétés soumises à l'IS, mais seulement en ce qui concerne les biens (les fonds de commerce, clientèle, droit à un bail ou une promesse de bail, et sous certaines conditions, immeubles ou droits immobiliers) qui ont bénéficié, lors de leur apport, du régime fiscal de faveur Impôt sur le revenu / impôt sur les sociétés La dissolution d'une société est, au regard des impôts directs, assimilée à une cessation d'entreprise.

Sort du boni de liquidation ? Assiette de l'impôt - Définition. Définition de l'assiette de l'impôt L'assiette de l'impôt désigne la somme retenue pour déterminer la base de calcul d'un impôt ou d'une taxe.

Assiette de l'impôt - Définition

Un barème ou un taux est ensuite appliqué à cette somme afin de déterminer le montant de l'impôt. La somme des revenus et des bénéfices imposables d'un foyer fiscal constitue par exemple l'assiette de l'impôt sur le revenu. Profitez des dernières découvertes en neuroscience et reprogrammez votre cerveau Le succès à votre portée Bâtis ta ville magique et découvre un monde enchanté entre Elfes et Humains.

Elvenar - jeu gratuit VENTES FLASH : Maldives, Thaïlande, Grèce … Inscrivez-vous gratuitement! Séjours de rêve à -70%! 20 minuscules maisons qui profitent au maximum de leur espace 20 Tiny Houses Trouvez vos Pneus au meilleur prix. Pneus Pas Chers Découvrez le récit de celle qui a permis de retrouver les terroristes... Témoignage glaçant : Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Eric Roig, diplômé d'HEC. Administration de l'Enregistrement et des Domaines - Obligations de l'assujetti. Champ d'application et territorialité.

1910-PGPIR - Champ d'application et territorialité1 IR - Champ d'application et territorialité Conformément aux dispositions de l'article 1 A du code général des impôts (CGI), l'impôt sur le revenu ne concerne en principe que les personnes physiques.

Champ d'application et territorialité

En conséquence, son champ d'application est délimité par les conditions que doivent remplir ces personnes pour être imposables et, accessoirement, par l'énumération des cas dans lesquels les personnes morales peuvent être soumises à cet impôt. L'ensemble des dispositions applicables en la matière a pour effet : 1. Le champ d'application des bénéfices ... - Documentissime. Dossier à jour de la loi de finances pour 2015 Dossier de synthèse Sommaire (cacher le sommaire) 1.

1. Le champ d'application des bénéfices ... - Documentissime

Le champ d'application des bénéfices industriels et commerciaux 1. 1. L'article 34 du Code Général des impôts précise que : « sont considérés comme bénéfices industriels et commerciaux, pour l'application de l'impôt sur le revenu, les bénéfices réalisés par des personnes physiques et provenant de l'exercice d'une profession commerciale, industrielle ou artisanale. »Pour qu'une activité soit qualifiée de profession, il faut qu'elle réunisse 3 caractéristiques : · Les personnes doivent agir à titre habituel· Elles doivent agir pour leur propre compte · Et l'activité doit avoir un but lucratifPour relever de la catégorie de revenus des bénéfices industriels et commerciaux, l'activité professionnelle doit être commerciale, industrielle ou artisanale.

Voir tous les dossiers sur le thème : Impôt sur le revenu Faites découvrir nos services gratuits sur. Quelle est la différence entre impôts directs et impôts indirects ?  - Les ressources de l'Etat Découverte des institutions. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Quelle est la différence entre impôts directs et impôts indirects ?  - Les ressources de l'Etat Découverte des institutions

</p> Les impôts directs, comme l’impôt sur le revenu ou la taxe d’habitation, sont payés et supportés par la même personne. Le "redevable", celui qui verse le montant de l’impôt, est alors également le contribuable, c’est-à-dire celui qui supporte effectivement l’impôt. L’administration fiscale peut établir la liste des contribuables dans un "rôle".

En revanche, avec les impôts indirects, comme la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les droits de douane ou les taxes sur les carburants, le redevable est distinct du contribuable. La distinction entre impôts directs et indirects n’est pas aussi nette qu’il y paraît. Les impôts directs sont généralement considérés comme plus équitables, car ils tiennent compte de la situation personnelle des contribuables.