background preloader

Mooc d 'entreprise

Facebook Twitter

Apprentissage adaptatif, répétition espacée et crowdsourcing. Comme d’autres, je pense qu’avec l’essor de l’apprentissage adaptatif, nous sommes à l’aube d’une évolution dont l’impact sera nettement plus profond que celui des MOOC.

Apprentissage adaptatif, répétition espacée et crowdsourcing

Avec un risque, celui d’une privatisation croissante de l’appareil de formation, notamment par des éditeurs comme Pearson ou Mac Graw Hill, qui ont récemment signé des accords avec Knewton. Les livres sont de l’information; avec l’apprentissage adaptatif, ces éditeurs cherchent désormais à se positionner sur le terrain de la formation. Cependant, je pense que les libristes et assimilés peuvent se positionner à leur tour… Google Chrome n’a pas fait disparaître Mozilla après tout. Nous continuons donc aujourd’hui l’histoire de la création d’un MOOC de langues, en Creative Commons, et sans budget, basé (entre autres) sur l’apprentissage adaptatif.

Mais cette fois, en insistant davantage sur la création des ressources pédagogiques, et sur la pédagogie suivie. Maîtriser les bases du storytelling. Le storytelling ?

Maîtriser les bases du storytelling

Pour certains, ce serait la nouvelle arme de destruction et de manipulation massive des esprits. Pour d’autres, ce serait la technique de communication la plus efficace du moment et pour longtemps. La réalité est plus proche du second point de vue. Que ce soit dans le monde de l’entreprise ou à titre personnel, utiliser le storytelling c’est avoir un bonus de 50% en terme de mémorisation des informations transmises, par rapport à une argumentation traditionnelle (étude de l’université de Memphis datant de… 1994). A l’issue de ce cours, vous serez familiarisés avec les techniques et outils essentiels du storytelling. Inscription * Organisateur IONISx Intervenant : – Stéphane Dangel Consultant et formateur en storytelling appliqué au management, à la communication, au marketing, à la publicité, au développement personnel, que l’enjeu soit de transmettre des messages ou d’analyser des situations. Durée 2 heures.

Face aux critiques, les Mooc revoient leur copie. La planète Mooc aurait-elle la gueule de bois?

Face aux critiques, les Mooc revoient leur copie

Après avoir été portés au pinacle, ces cours massifs gratuits en ligne, nés aux Etats-Unis avant de gagner la planète entière, font face à de nombreuses critiques... Principal grief: le taux de participants, compris seulement entre 2 % et 10 %, qui vont jusqu'à l'obtention d'un certificat validant leur suivi. "Un bon nombre de candidats viennent chercher des parties de cours pour répondre à des besoins précis mais ne sont pas intéressés par aller jusqu'au bout. Et même ceux qui suivent l'ensemble du Mooc ne souhaitent pas obtenir une certification nécessitant de remettre des devoirs régulièrement et de passer un examen final", reconnaît Pierre Dillenbourg, directeur de la "Moocs factory" de l'EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne), l'un des tout premiers établissements européens à s'être jeté dans le bain.

Avec 50 000 certificats distribués, l'EPFL estime d'ailleurs l'expérience positive. Place aux travaux pratiques. Monter un MOOC, combien ça coûte ? Dernier épisode. Aujourd’hui, je vous propose un dernier petit billet sur la question du « bilan financier » de la première édition du MOOC.

Monter un MOOC, combien ça coûte ? Dernier épisode

On va se concentrer maintenant sur la fin du projet et la question de la réédition. Nous allons parler bilan, valorisation des ressources de l’équipe (entre autres), et réédition de la formation. Comment termine-t-on un projet de MOOC ? Et quid de la suite ? Tout d’abord, un bilan, cela se prépare. Ensuite, il faut avoir lancé un questionnaire à la fin de la formation si l’on veut des informations ou des retours (satisfaction, etc) sur la façon dont se sont déroulées les choses.

Ensuite, il y a bien sûr tout de travail d’analyse des usages. Etape suivante, le bilan des dépenses (et vous y avez eu droit au cours des dernier billets) … une quinzaine d’heures si l’on inclue tout le travail de communication que j’ai réalisé à travers le blog (en fait j’ai sous-estimé, plutôt une trentaine). Ensuite, une vingtaine de billets qui correspondent aux scripts de nos vidéos. Le développement des MOOCs : concurrent des services formation ou aubaine pour le DRH. Le développement des MOOCs : concurrent des services formation ou aubaine pour le DRH ?

Le développement des MOOCs : concurrent des services formation ou aubaine pour le DRH

Les MOOCs à la française, une affaire d’Etat Depuis le 16 janvier, les internautes peuvent suivre gratuitement des cours en ligne proposés par de prestigieux établissements d’enseignement français sur le site France Université Numérique (FUN)[1]. Le lancement de cette plateforme annoncé en octobre 2013 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche rencontre un franc succès : la barre des 100 000 inscrits a été franchie le jour de la mise en ligne des cours. Ces cours en ligne connus sous le nom de MOOCs – massive online open courses – ont vu le jour aux Etats-Unis et se sont démocratisés avec l’ouverture de plateformes telles que Coursera[2] qui compte plus de 70 universités adhérentes et 3 millions de personnes inscrites en provenance de 200 pays.

Mooc colloque dpc su 2014. MOOC et e-learning, quelles différences ...