Libre et Open Source

Facebook Twitter

LogicielLibre.Net. Logiciel libre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logiciel libre

Logo du projet GNU, initiateur du mouvement du logiciel libre. Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement[1]. Ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus[2]. Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d'auteur. Promouvoir et défendre le logiciel libre.

Introduction au logiciel libre. Certains développeurs de logiciels libres tel Eric S.

Introduction au logiciel libre

Raymond à travers l’Open Source Initiative (OSI) préfèrent l’expression "logiciel source ouverte" (open source software) au lieu de celle de "logiciel libre" (free software). En voulant supprimer une ambiguïté sémantique - "free" signifie aussi bien "gratuit" que "libre" -, ils négligent ce qui fait la spécificité du logiciel libre, la liberté de modifier et de redistribuer sans contrainte un programme libre en se focalisant sur la seule accessibilité aux codes sources. Mais, ils laissent planer une nouvelle ambiguïté avec l’expression "logiciel ouvert" (open software). Cette expression a été créée dans les années quatre-vingt par Sun, HP, DEC, IBM, et d’autres sociétés pour souligner la compatibilité technique entre différents logiciels et non la disponibilité du code. Catégories de logiciels libres et non libres. L'original de cette page est en anglais.

Catégories de logiciels libres et non libres

À lire également : Mots à éviter (ou à utiliser avec précaution), car connotés ou prêtant à confusion. Ce diagramme, créé initialement par Chao-Kuei et mis à jour par plusieurs autres depuis, explique les différentes catégories de logiciels. AFUL. Presentation of the French speaking Libre Software Users' Association (AFUL) Thierry Stoehr, Vice-Président de l'AFUL, à Ouagadougou (Burkina Faso) à l'occasion du séminaire INTIF/IPD-AOS « Développement durable et bibliothèques : l’information numérique enjeu de la diffusion de la connaissance et des savoirs » Depuis 1998, l'AFUL a pour but de promouvoir le logiciel libre, en particulier les systèmes d'exploitation (comme GNU-Linux ou les systèmes BSD libres), et aide à la diffusion de standards ouverts.

AFUL

L'AFUL est une organisation à but non lucratif (association loi 1901) qui réunit des utilisateurs, des professionnels, des entreprises et d'autres associations situées dans plus de dix pays et régions francophones (France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Québec, pays d'Afrique francophone, etc.) L'AFUL est un contact privilégié pour joindre la communauté francophone du logiciel libre. Qu’est-ce qu’un logiciel libre ? Vous faites quoi vous du lundi au vendredi à 07h51 ?

Qu’est-ce qu’un logiciel libre ?

Moi j’écoute les très spirituelles chroniques de Martin Winckler dans son émission Odyssée sur France-Inter. Et quand en plus il se met à parler avec pertinence et causticité, d’informatique en général et de logiciels libres en particulier, le tout comme il le dit lui-meme en réponse à notre courrier : "Oui, c’est du copyleft, toutes les chroniques sont téléchargeables et postables à loisir", alors nous sommes comblés ! Qu'est-ce qu'un logiciel libre / Open Source ? Le Logiciel Libre, c'est quoi ?

Qu'est-ce qu'un logiciel libre / Open Source ?

Selon la FSF (Free Software Foundation), à l'origine du concept, le logiciel libre est un logiciel fourni avec l'autorisation pour quiconque de l'utiliser, de le copier, et de le distribuer, soit sous une forme conforme à l'original, soit avec des modifications, ou encore gratuitement ou contre un certain montant. Pour être libre, un logiciel doit respecter quatre libertés fondamentales : la liberté d'exécution ; la liberté d'étude ; la liberté de redistribution des copies ; la liberté d'amélioration.

Cela siginifie en particulier que son code source doit être disponible. Open Source : modèle de développement. Qui ne s’est jamais demandé comment Firefox s’était petit à petit imposé face à Internet Explorer ?

Open Source : modèle de développement

Qui s’est déjà interrogé sur la gratuité d’OpenOffice alors que cette suite bureautique reste gorgée de fonctions et d’outils toujours plus innovants ? Ces applications, nombre de postes de travail, qu’ils soient sous Windows, Mac OS ou encore Linux, en sont équipés. Leur point commun : elles sont Open Source. A la manière d’un monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, les logiciels Open Source s’installent progressivement sur les ordinateurs, pour gagner en popularité, quitte à détrôner, parfois, les dernières et coûteuses applications Microsoft. Zoom Leur principal avantage, d’un point de vue utilisateur : leur gratuité. Utiliser des logiciels libres. Découvrir, télécharger des logiciels libres. GNU Free Documentation License. Avertissement Cette traduction n'a rien d'officiel.

GNU Free Documentation License

La seule copie officielle est celle disponible sur le site de la copyleft. Ce document n'a qu'un caractère indicatif, afin de vous permettre de mieux comprendre les subtilités de cette Licence. N'hésitez pas à nous signaler toute incohérence ou mauvaise traduction par rapport au texte original. Historique. Exemples de logiciels libres. Voici un petit aperçu des logiciels libres que l'on peut trouver.

Exemples de logiciels libres

Firefox Windows / Linux / Mac : oui / oui / oui Français / Anglais : oui / oui Note : Navigateur basé sur Gecko, convivial et disposant de nombreuses fonctionnalités, extensibles par le biais de modules complémentaires. K-Meleon Windows / Linux / Mac : oui / non / non Français / Anglais : oui / oui Note : Navigateur basé sur Gecko, rapide, personnalisable et léger.

Différence Open source et libre.