background preloader

Velardamelie

Facebook Twitter

C - L'office de tourisme, le comité départemental du tourisme (CDT), le comité régional du tourisme (CRT) - Diriger un office de tourisme. I • Un metteur en scène de territoire C - L’office de tourisme, le comité départemental du tourisme (CDT), le comité régional du tourisme (CRT) L’office de tourisme est un maillon incontournable de la chaîne de production et d’accueil touristique.

C - L'office de tourisme, le comité départemental du tourisme (CDT), le comité régional du tourisme (CRT) - Diriger un office de tourisme

Au niveau départemental, la politique est définie par le comité départemental du tourisme (CDT) : Article L. 132-2 du Code du tourisme « Le comité départemental du tourisme, créé à l’initiative du conseil général, prépare et met en œuvre la politique touristique du département. » Nombreux sont aujourd’hui les CDT qui se transforment en ADT (agences de développement touristique). Au niveau régional, la politique touristique est définie par le comité régional du tourisme (CRT) : Chacune de ces structures a besoin d’un maillage serré et opérationnel de l’offre touristique pour proposer une production performante à la clientèle.

"Seulement" 84,5 millions de touristes étrangers en France en 2015. Selon Jean-Marc Ayrault, les attentats ont limité la fréquentation de visiteurs étrangers dans l’Hexagone l’an dernier, en particulier à Paris.

"Seulement" 84,5 millions de touristes étrangers en France en 2015

Celle-ci est toutefois en légère hausse par rapport à 2014. L’objectif est presque atteint. Alors qu’en août 2015, l’ancien ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius visait les 85 millions de touristes étrangers pour 2015, ils n’auront été que 84,5 millions à visiter la France, soit une hausse de 0,9% par rapport à l’année précédente, a déclaré ce vendredi Jean-Marc Ayrault, l’actuel chef de la diplomatie française. Une progression portée par les Asiatiques D’après le ministre, les attaques terroristes de novembre "ont limité cette progression, en particulier dans la capitale". L’optimisme reste donc de mise, l’objectif étant toujours d’atteindre les 100 millions de touristes étrangers par an en France dès 2020, comme l’a confirmé Jean-Marc Ayrault.

Une fin d'année en recul. Les offices de tourisme inquiets pour leur avenir - 05/04/2016. Avec la montée en puissance des intercommunalités, la majorité des offices de tourisme risque de disparaître du paysage touristique dans la Vienne.

Les offices de tourisme inquiets pour leur avenir - 05/04/2016

Le casino de La Roche-Posay accueillait samedi dernier l'assemblée générale de l'Union départementale des offices de tourisme (UDOTSI) de la Vienne présidée par le sénateur Alain Fouché. Dans son rapport moral, il est revenu sur la bonne santé du tourisme dans le département où les offices de tourisme (OT) remplissent parfaitement leur rôle de promoteur de leur région. « Ils sont au cœur du système touristique et sont un levier indispensable pour les prestataires touristiques car ils jouent un rôle fondamental pour faire séjourner et faire consommer les visiteurs dans les sites touristiques », a-t-il précisé. " Comment vont fonctionner les OT sans bénévole ni association ?

" Pourtant, les présidents des offices de tourisme sont inquiets. Bon à savoir Michel Gourdeau, trésorier 34 ans. La promotion du territoire passe par le numérique - 09/03/2016. Bon bilan de saison pour l’office de tourisme du Pays de Vendôme qui, cette année, plus que jamais table sur les outils numériques.

La promotion du territoire passe par le numérique - 09/03/2016

La saison dernière de l'office de tourisme a été marquée par une bonne fréquentation comme celle enregistrée par l'auberge de jeunesse, le camping de Vendôme, les gîtes et chambres d'hôtes. Également pour plusieurs sites comme la commanderie d'Arville, les jardins de Sasnières, le château des Énigmes de Fréteval, Musikenfête à Montoire. Et pour la saison qui s'annonce, plusieurs nouveautés dont des clips vidéo et des produits numériques qui s'ajoutent au site Internet www.vendome-tourisme.fr et aux applications mobiles.

Des clips vidéo pour les mobiles. Challans : l'office de tourisme fait la promotion du territoire. Instagram. L'office de tourisme de Laval veut séduire les touristes. « Nous avons ouvert notre compte Instagram Laval_tourisme très discrètement en septembre 2014.

Instagram. L'office de tourisme de Laval veut séduire les touristes

Nous voulions tester plusieurs réseaux sociaux et être sûr de bien maîtriser avant de se lancer officiellement, se souvient Marie-Caroline Billy, webmaster à l’office de tourisme de Laval. Maintenant, nous avons presque 400 utilisateurs qui suivent notre profil ». De nombreuses marques ont fait d’Instagram un véritable outil de communication. « Notre but c’est de séduire et de faire venir les touristes en Mayenne », confirme la webmaster. « Nous voulons montrer la beauté de notre patrimoine, les jolis paysages, l’architecture, les belles vitrines… Notre département est un peu mystérieux.

C’est notre rôle de le faire connaître », témoigne-t-elle. À lire dans Ouest-France de samedi 14 novembre, en pages Laval et en version numérique. Ternois: une page Internet et Facebook? Côté tourisme, il est temps de s’y mettre! Bernard Martin veut bien faire.

Ternois: une page Internet et Facebook? Côté tourisme, il est temps de s’y mettre!

Bien qu’il ait oublié avoir participé à un premier atelier en début d’année, il a repris lundi le chemin de la médiathèque d’Auchy pour parfaire sa maîtrise des outils Internet. « Utiliser Facebook, c’est pour ça que je suis venu, clame le sémillant retraité. Quand je suis sorti de l’école à l’époque, l’informatique, on ne connaissait pas. » De même que « les ordinateurs, je m’y suis mis par obligation ». Car voilà, Bernard tient depuis les années 1990 un gîte à Saint-Georges, le Saint Ladre. Acteur du tourisme sur le territoire, il s’est offert un soupçon de visibilité sur la Toile en mettant lui-même en ligne un site Internet en 2008 – « mais je ne suis pas spécialiste ». Aujourd’hui, il est d’après lui plus que temps d’en changer le logo, d’en revoir les sections – le camping qu’il présente a fermé ses portes – et de se lancer dans la grande aventure des réseaux sociaux.

Offices de tourisme menacés. Trois maires montrent les dents - Lorient - LeTelegramme.fr. Les offices de tourisme sont-ils voués à disparaître ? Pas le choix, c’est inscrit dans la loi.

Les offices de tourisme sont-ils voués à disparaître ?

Pour le 1er janvier 2017, soit d’ici un an, la communauté d’agglomération devra avoir créé un office de tourisme intercommunal. Est-ce qu’une menace plane sur les offices de tourisme de Boulogne, Le Portel, Wimereux et Hardelot ? Sont-ils voués à devenir de simples points d’accueil et d’information ? Que va devenir le personnel des quatre structures (23 salariés) ? Quelle incidence cela aura sur la promotion du territoire, attractif comme on le sait dès les beaux jours ?

L’organisation d’événements restera décidée par chaque commune À la CAB, on démine le terrain. « On parle bien du transfert à l’intercommunalité de l’accueil, de l’information et de la promotion (brochures, web...) du territoire, précise Jean-Marc Plouvin, directeur général des services. . « Tous dépendre de la même structure, c’est bien pour nous coordonner mais il ne faut pas perdre de vue qu’on ne s’adresse pas au même public selon les villes, souligne Arnaud Muselet au Portel.

Dernière assemblée avant la dissolition de l'office de tourisme - 21/01/2016 - ladepeche.fr. L'office de tourisme du Pays de Roquefort s'est éteint après 43 ans de service.

Dernière assemblée avant la dissolition de l'office de tourisme - 21/01/2016 - ladepeche.fr

Son «décès» a été acté en assemblée générale extraordinaire qui a suivi la dernière assemblée générale de la structure, lundi 30 novembre. Après le rattachement des communes de Roquefort et Tournemire dans la communauté de communes du Saint-Affricain (effectif au 1er janvier 2014), la cité fromagère qui assumait seule tout le fonctionnement de l'office de tourisme de Roquefort a été contrainte de se plier au règlement de l'intercommunalité qui dispose de la compétence tourisme. Est alors né l'office de tourisme du Pays de Roquefort et du Saint-Affricain. Une naissance qui, comme on pouvait s'y attendre, s'est faite dans la douleur… Une promotion de la ville avec une vidéo à découvrir sur Internet - 24/01/2016 - ladepeche.fr. Au mois de mai dernier, l'office de tourisme recevait un groupe de journalistes de la presse professionnelle numérique dans le cadre d'un accueil organisé par le Comité départemental du tourisme sur une thématique gastronomie et terroir.

Une promotion de la ville avec une vidéo à découvrir sur Internet - 24/01/2016 - ladepeche.fr

Après avoir découvert le sud Aveyron et l'incontournable roquefort, puis le nord du département avec le laguiole de la coopérative Jeune Montagne, la délégation a visité l'ouest Aveyron et s'est notamment posée à Villefranche un jeudi, jour de marché. Sur la place Notre-Dame, elle est allée au-devant de producteurs. Conduite par le guide de l'office tourisme, Daniel Brillet, elle est aussi montée au clocher pour une vue d'en haut de la place colorée par les étalages. Le reportage réalisé, d'une durée de cinq minutes, reprend ces images pour mettre en scène une visite de la ville avec les commentaires de Daniel Brillet. Article exclusif réservé aux abonnés Voir l’offre Digital. Comment attirer les touristes dans la région ? Mardi, 280 étudiants, professionnels, concernés par le domaine du tourisme ont assisté à la première conférence organisée par Frédéric Chapotot, directeur de l'Office de Tourisme du Mâconnais Val de Saône en collaboration avec la CAMVAL.

Comment attirer les touristes dans la région ?

Il a accueilli Amine Hamouche, ingénieur des mines et auteur du livre « Le mythe du laquais » et Guy Raffour expert dans le secteur du tourisme. Avec une présentation dynamique, la rencontre très pédagogique a surtout été l’occasion de faire prendre conscience au public de l’importance et du poids économique de cette activité. Amine Hamouche s’est employé à analyser les freins culturels de notre pays qui s’opposent à son bon développement.

Guy Raffour dans un exposé très complet a donné de précieux conseils pour développer ce secteur porteur d’emplois et de développement économique. Agnès Gonnot (CLP) Du nouveau pour le site internet de l'Office - 29/12/2015 - ladepeche.fr. L'Office de Tourisme a mené de nombreux projets en 2015, l'un d'eux, celui de la mise en ligne de son tout nouveau site internet était sans doute le plus attendu. Il présente un graphisme résolument plus dynamique et innovant que le précédent. Conçu de manière «Responsive», il est aussi facile d'y naviguer depuis son ordinateur, de sa tablette ou de son smartphone. Tourisme. La loi NOTRe fait débat - Loctudy. L’office de tourisme repris par la communauté de communes ? Ce fut l’un des points étudiés lors du conseil municipal de mardi.

Jusqu’à ce jour, c’est la municipalité buxynoise qui prenait à sa charge les frais de chauffage et d’éclairage du local de l’office du tourisme installé dans l’ancienne gare de la cité. La communauté de communes Sud Côte chalonnaise ayant la compétence tourisme, elle souhaitait instaurer une location de vélos électriques, très demandés par les utilisateurs de la voie verte. Elle souhaite se rendre acquéreur du bâtiment, terrain inclus, afin d’agrandir le hall de réception et d’y adjoindre un local à vélos. L’Office de tourisme de Saint-Étienne lance cette année un nouveau produit : la « City Card » La « City Card » est une carte à puce qui va permettre l’accès à dix-sept musées ou sites remarquables de l’agglomération Cette « City Card » offrira également des réduction sur certaines attractions et certains restaurants et les transports en communs illimités durant trois jours, le tout pour un coût de 38 euros.

Dans la liste des visites proposées : le musée d’art et d’industrie, le site le Corbusier ou le Puit Couriot ou la Chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez. L’idée, cette année, c'est de vendre près de 1000 « City Card » qui vont faciliter la vie des touristes. → En savoir plus sur la City Card. L'office de tourisme fédère pour la promotion du territoire - 01/03/2016 - ladepeche.fr.

Début février, le bureau de l'office de tourisme intercommunal du Pays de Couiza, classé catégorie 3, se réunissait pour discuter et anticiper la saison 2016 pour la promotion du territoire. La présidente Sylvie Romieu, les membres du bureau et les responsables ont exprimé leur pensée et leur soutien face au drame qui a touché le restaurant Le Carnotzet à Couiza, le 29 janvier dernier.

Émilie Goby, responsable développement, et Vanessa Assemat, responsable de structure, ont présenté les diverses réunions qui ont ponctué la fin d'année 2015 et le début 2016. La réunion s'est poursuivie par la présentation et la proposition des actions de promotion des grands sites. En effet, le Pays de Couiza possède un potentiel touristique immense.

Des actions d'interaction sont travaillées au niveau du réseau de tous les acteurs du tourisme. Article exclusif réservé aux abonnés Voir l’offre Digital. Domfront. [Promotion] Que fait l'Office de tourisme pendant la basse-saison ? « Article « Le Publicateur Libre. L’Office de tourisme est ouvert toute l’année. Même si l’activité est moindre pendant la basse-saison, les deux coordinateurs d’actions touristiques, Anne-Laure Chausserie et Eric Mazier n’ont pas une minute à perdre. Ils préparent la saison touristique. Et tout ce qui va avec. Au four et au moulin Les deux agents assurent l’accueil des groupes et des visites guidées. Concrètement, nous prenons des contacts avec les propriétaires de sites qui seront visités, créons les brochures de A à Z, participons à des formations et assurons la mise à jour du site internet de l’Office de tourisme, avec les informations des partenaires adhérents qui en contrepartie s’impliquent dans la vie touristique du secteur.

Chaque mois, le duo recueille également les statistiques, prépare le calendrier des manifestations du Pays de Domfront et reporte ces événements sur internet. L’office de tourisme à l’ère du numérique — Tourisme & TIC. Les missions en tant que telles demeurent inchangées pour les offices de tourisme. Il s’agit d’accueillir, informer, conseiller. L'OT un outil au service de la collectivité. Le tourisme et les fonds structurels européens. Atout France : l'agence de développement touristique de la France. Ô fils de tourisme, ne vois-tu rien venir ? Mai72015 Fin avril, deux articles ont fait le tour des réseaux sociaux : "Les offices du tourisme supprimés ? " 2015 Chiffres cles tourisme FR.

Un office de tourisme, pourquoi et pour qui ? - Terres de Combrailles. Dans une ville touristique, le lieu où l’on se rend presque spontanément est l’Office de Tourisme. On peut y trouver un accueil personnalisé et toutes les informations et autres conseils nécessaires concernant son séjour. Plaquette ot nov2011.