background preloader

Robotique pédagogique

Facebook Twitter

Bordeaux : comment les robots changent le quotidien des jeunes dans les… écoles. Bordeaux est en bonne position pour accueillir la Robocup en 2020. La plus grande compétition de robotique et d’intelligence artificielle au monde, qui rassemble 450 équipes de chercheurs, étudiants, entreprises, issues de 45 pays, et 5 000 robots durant 6 jours. La candidature ne manque pas d’atouts. L’écosystème a bien grandi ces dernières années. D’ailleurs, le dossier est appuyé par d’autres acteurs de la robotique à Lyon, Brest… Et, il est soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, l’Université de Bordeaux, le rectorat, la Fédération française de robotique, et de nombreuses entreprises (Orange, EDF, Thales, Generation Robots…). Une compétition robotique, qui va rassembler des centaines de jeunes L’un des challenges, notamment, était de démontrer la capacité à organiser des compétitions de robotique à destination des jeunes, d’une certaine ampleur.

Un challenge, désormais relevé. Un festival pour faire découvrir la robotique à tous. CoDéfi. SA MotivationIS. Télé-éducation par Robot : des Elèves plus Impliqués. Le Michigan State University vient de publier les résultats d’une expérience conduite auprès d’étudiants qui ont utilisé des robots de téléprésence pour suivre les cours de cette faculté américaine à distance. Résultat : les étudiants connectés sont plus impliqués et interagissent plus avec les enseignants et camarades présents en cours. Disséminé dans la salle de classe, chaque robot est équipé d’un écran vidéo qui permet à l’étudiant par retour d’image, de voir ce qu’il se passe autour de l’appareil qui lui a été attribué.

De n’importe où, il peut assister au cours, se déplacer dans la salle, se rapprocher du tableau, voir et interroger le professeur et participer aux discussions avec les autres élèves. Pour prendre le contrôle d’un robot, il suffit d’installer sur son ordinateur un simple logiciel gratuit et d’avoir un accès à Internet. L’université du Michigan a commencé à utiliser le robot comme outil d’apprentissage dès 2015. Le cas des USA n’est pas un cas isolé. Les robots au service de la persévérance scolaire. Daniel Vieira do Vale, professeur de mathématiques et physique au Lycée Professionnel Régional Jean Monnet de Foulayronnes (47), a présenté sa pratique de classe avec les robots, au service de la persévérance scolaire, dans le cadre du Printemps numérique à l'atelier Canopé d'Agen, en Lot-et-Garonne. Il utilise les robots au croisement des enseignements, en faisant jouer les élèves avec des robots. Il pense qu’il faut avant tout, au départ apprendre l’algorithmie d’une façon concrète aux élèves.

Il propose ainsi de le traiter autour de 5 concepts : MathématiquesSciences physiquesTechnologiesGéographie- dynamiques territorialesAnglais Pour les mathématiques Il insiste sur les polygones réguliers et les boucles de la programmation. En sciences physiques Il utilise les robots (type Thymio ou Mbot ) pour revoir les circuits simples, (comment brancher les deux moteurs pour qu’il avance, recule, tourne sur lui-même), et fait ainsi un pas vers la prise de conscience de la programmation des robots.

Introduction à la robotique pédagogique – #CoCreaTIC. Romero, M. (2016). La robotique pédagogique dans les écoles de Québec. Québec Numérique. Retrieved from M. (2016). La robotique pédagogique, un outil privilégié pour le développement des compétences du 21e siècle. Robotique pédagogique et compétences du 21e siècle: Professor. Guidev1. guide dactivites technocreatives romero vallerand 2016. La "Labo créatif": le centre névralgique de l'école. Comité RoboCup France. Enseigner la programmation de manière ludique.

Les nouvelles technologies permettent d’améliorer considérablement les méthodes d’apprentissage et favorisent le développement de nombreuses compétences transversales. Dans ce cadre, enseigner la programmation et le codage devient aujourd’hui une matière que l’on peut facilement enseigner dès le plus jeune âge, et ceci notamment grâce aux jeux vidéo, aux “serious games” et à la robotique. De plus en plus de programmes exploitent les mécanismes du jeu pour transmettre la logique de programmation.

Récemment nous vous présentions un langage inventé par le MIT, Scratch qui permet aux jeunes enfants de s’initier au codage. Pour aller dans ce sens, nous vous faisons aujourd’hui découvrir des outils pédagogiques ludiques pour apprendre la programmation aux enfants, sélectionnés par le très sérieux site serious game. Algo Bot : enseigner une méthode plutôt que des techniques Comment exploiter les mécanismes du jeu vidéo pour inculquer la logique de programmation ? Pour aller plus loin : Séquence Inirobot scolaire "Langages et robotique".

Nous présentons la séquence Inirobot scolaire "Langages et robotique" qui permet de mettre en place dans sa classe (cycle 2 et 3) un projet autour de l'utilisation du robot Thymio. L'objectif de ce projet consiste à initier les élèves aux sciences du numérique et notamment à la pensée algorithmique (langages mathématiques et numériques), dès le cycle 2 et ce jusqu'au nouveau cycle 3. Cette séquence d’apprentissage peut également permettre la mise en place des liaisons école/collège à partir d'un travail commun entre élèves du premier et second degré et des rencontres scientifiques (des défis en robotique). Elle leur permet également de travailler de nombreuses compétences autour de la maîtrise de la langue (orale et écrite), des langages mathématiques et des langages scientifiques.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur les adresses ci-dessous: emmanuel.page@ac-bordeaux.fr julien.sagne@ac-bordeaux.fr christophe.lefrais@ac-bordeaux.fr. Tempête sur Mars – Pôle sciences et technologie de la Gironde. Nous vous proposons de prendre connaissance des documents qui vous permettront de mettre en place des défis ou festivals en robotique avec le robot Thymio. Les élèves pourront ainsi réinvestir les connaissances et les compétences acquises à travers ces rencontres. Celles-ci peuvent prendre plusieurs formes: une journée de défis robotiques au sein de la classe (avec des groupes d’élèves répartis par binômes) ;une journée de rencontre robotique au sein de l’école (de même cycle ou inter-cycles afin de constituer des groupes hétérogènes d’élèves du CE1 au CM2) ;des festivals robotiques dans une circonscription ou une ville (la semaine de la robotique organisée par l’équipe de circonscription) ;des rencontres robotiques dans le cadre de la liaison école/collège et du cycle 3.

Nous vous proposons de scénariser ces rencontres en prenant comme prétexte l’arrivée d’une tempête sur la planète Mars. Voici la vidéo qui peut servir d’introduction à votre rencontre robotique Thymio : Les robots : nouveaux outils et supports pédagogiques | Euronews. Dans un futur proche, les robots pourraient bien faire leur apparition à l‘école comme outils pédagogiques et éducatifs complémentaires et enseigner aux élèves des compétences spécifiques recherchées dans l’industrie high-tech, comme le codage, la programmation informatique, par exemple. Des essais pilotes sont déjà en cours dans différents pays, de l’Australie à l’Europe en passant par les Etats-Unis. Lors du dernier Salon international du numérique éducatif à Londres (24-27 janvier), organisé par la British Educationnal Suppliers Association (BESA), des sociétés spécialisées dans la robotique en milieu scolaire, ont montré comment les jeunes étudiants étaient désormais préparés à une nouvelle ère technologique.

L’objectif principal serait de combler l‘écart entre la théorie apprise à l‘école et la pratique requise par le marché. “Dans le passé, nous enseignions constamment aux enfants le savoir. Quoi de mieux qu’apprendre en jouant ? Premier colloque sur les projets innovants e-FRAN : quelles conclusions ? C'était au Carré des sciences le 11 janvier 2018, le premier colloque sur les projets innovants e-FRAN. Quelles conclusions ? Suite à l’appel à projets lancé en 2016 par la mission e-FRAN[1] dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, 22 projets lauréats ont été déployés sur tout le territoire pour expérimenter et évaluer de nouvelles manières d’enseigner et d’apprendre avec le numérique dans un cadre scientifique rigoureux. e-FRAN a pour ambition de créer une communauté scientifique de niveau international en matière de « numérique éducatif » au service d’une nouvelle dynamique de transferts des résultats de la recherche pour l’Ecole à l’heure du numérique.

Un premier point d’étape des 22 projets lauréats était présenté à l’occasion de cette rencontre par les différents participants.La liste des 22 projets retenus est disponible sur le site du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Quelles évolutions pour e-FRAN? Michel Perez. Société | Un robot de téléprésence pour la classe à distance. L. Gallon (enseignant-chercheur, porteur du projet), F. Dubergey (coordinatrice SAPAD des Landes) et l’un des 7 robots de téléprésence. © S. Zambon | Dpt 40 A la maison ou depuis l'hôpital, de jeunes Landais peuvent profiter de robots de téléprésence pour être en cours et même en récréation. De quoi rester en contact avec les copains et l'école, malgré la maladie ou l'accident. Grâce à cette expérimentation menée par l'IUT de Mont-de-Marsan et les PEP40 avec le Service d’aide pédagogique à domicile (SAPAD), il y a jusqu'à présent sept robots mobilisables dans le département, et sans doute bientôt d'autres.

Avec l'entreprise marseillaise conceptrice Axyn, désormais préférée à l'américaine Double, les responsables du projet landais adaptent l'outil : scanner intégré pour recevoir des documents directement par le professeur, petit flash pour attirer l'attention au lieu de lever la main, son amélioré pour éviter les bruits parasites de la classe... Analyse des comportements sociaux dans le cadre d’un apprentissage collectif de la programmation d’un robot de sol.

Albert STREBELLE, Lionel MÉLOT, Amandine DUCARME, Christian DEPOVER (Unité de Technologie de l’Éducation, Université de Mons) RÉSUMÉ : Cet article a trait à l’apprentissage collectif mis en place dans le cadre d’activités de programmation du robot de sol Bee-Bot réalisées en contexte scolaire. Nous y proposons une méthode d’analyse des comportements sociaux de jeunes enfants amenés à collaborer au sein de groupes de travail de taille restreinte. Cette méthode a été mise en œuvre dans le cadre d’une observation participante dont l’objet était d’analyser l’investissement personnel de chacun des vingt et un sujets d’un échantillon d’élèves du primaire âgés de cinq à six ans et de déterminer la manière dont la collaboration intra-groupe s’opère à l’occasion de situations de manipulations communes du jouet programmable. MOTS CLÉS : Apprentissage collectif, interactions sociales, profils de comportements sociaux, enseignement fondamental, robotique éducative 1. 1.1. 1.2. 1.3. 2. 2.1. 2.2. 3.

Sous quelles conditions le numérique améliore-t-il les apprentissages scolaires ? La motivation scolaire au secondaire [Dossier thématique] La bibliothèque virtuelle du RIRE compte plus de 12 000 articles, guides et ressources web qui peuvent être consultés gratuitement par les internautes.

Son contenu est mis à jour quotidiennement, ce qui permet à tous ceux qui le désirent de demeurer à l’affut de nouvelles connaissances issues de la recherche en éducation. Cette importante banque de références en ligne permet également de dresser un portrait sommaire de certains thèmes. À noter : Cette sélection ne se veut pas une recension ou une synthèse de la recherche. Elle vise plutôt à alimenter la réflexion des lecteurs sur le sujet.

Le RIRE remercie Pierre Potvin, Roch Chouinard, Rolland Viau et Jean-Luc Gurtner pour leur précieuse collaboration à ce dossier thématique. La motivation scolaire L’adolescence est un moment d’émancipation ainsi que de recherche de sens et d’autonomie. L’engagement scolaire L’impact des TIC [Consulter la version mobile] Dernière modification : 12 février 2018. Usage de la robotique à l'école. Dans le contexte éducatif, il existe trois applications pédagogiques concrètes de la robotique : l’apprentissage de la robotique, l'apprentissage avec la robotique et l'apprentissage par la robotique. La finalité éducative de cette dernière est l’acquisition de connaissances et de compétences mathématiques, scientifiques et technologiques, mais aussi l’acquisition de compétences transversales et le développement des facultés cognitives, métacognitives et sociales des élèves.

L’intérêt pédagogique de cette technologie robotique est ici illustré par un exemple de collaboration entre enseignants et chercheurs récemment menée en France dans une école primaire. La robotique pour l’éducation L’intérêt pour la robotique s’est fortement accru ces dernières années. En particulier, ce qui suscite l’intérêt à l’égard des kits robotiques constructibles et programmables pour des contextes éducatifs, c’est leur dimension d’« outil avec lequel penser » (Resnick, et al., 1996).

Conclusion Recommandations. Apprendre par la manipulation physique grâce aux robots. Il existe différents types de dispositifs technologiques incluant des robots dont une grande partie se fonde sur l’idée que la manipulation physique favorise l’apprentissage de concepts abstraits. Nous présentons ici trois exemples de tels dispositifs et discutons de leur insertion possible au sein des classes.

La robotique pédagogique a été initiée par Seymour Papert (1981), notamment pour faciliter des manipulations susceptibles d’appréhender de façon concrète des concepts abstraits. C‘est ainsi qu’un premier robot de sol programmable a été développé pour l’apprentissage de l’algorithmie, puis que des robots à construire sont apparus pour des champs d’applications variés. Depuis lors, les avancées technologiques font que les fonctionnalités des robots s’étendent (e.g. multiplication des capteurs, intégration de synthèses vocales) tout comme leurs champs d’utilisation (e.g. développement des compétences linguistiques, mathématiques, médiation thérapeutique). Conclusion Recommandations. L’apprentissage par la robotique : vers une robotique éducationnelle constructiviste ? | IERHR : Institut pour l'Etude des Relations Homme-Robots.

Texte de : Cécile DOLBEAU-BANDIN, Enseignante-chercheure à l’UniCaen, Membre de l’IERHR En France, l’intégration de la robotique dans l’enseignement fait partie du « plan pour le numérique à l’école »[1] pour aborder notamment des notions d’informatique et sensibiliser les élèves à la programmation. Pour les initier à la robotique, des kits robotiques de construction et de programmation sont proposés (NXTT, Légo Wedo, Dash and Dot, Robotis Dream, Moss, Scribber 2, Cubelets, projet IniRobot : Thyméo II associé au site Dessine-moi un robot et Poppy) et adaptés à chaque enfant de la maternelle à l’enseignement supérieur. Des études récentes montrent l’apport de cet apprentissage (Roy (2016), Germain (2016), Gaudiello (2015), Oudeyer (2014), Gaudiello & Zibetti (2013), Alimisis (2013), Chevalier (2013), Bell (2010), Rusk & Resnick (2008)) comme vecteur pédagogique pour appréhender et appliquer les notions de mécanique, électronique ou programmation informatique.

Planète Sciences Normandie. Le numérique au service de l'éducation. Les robots pédagogiques MARIONET à Innorobo — Pixees. Robot Learning Courses Enhances Engagement of Online Students | Coherent News. Lifestyle | Nao, le petit robot embauché dans un lycée de Saône-et-Loire. Des robots pour donner le goût de l’école aux décrocheurs potentiels - Acadie Nouvelle. La robotique pédagogique pour mieux apprendre. La robotique pour lutter contre le décrochage. Des robots font l’école aux élèves en difficulté. Une compétition de LEGO pour encourager la persévérance scolaire. La fièvre des robots | Jean Siag | Famille. Cycle 2 - Enseigner l’informatique.

"POPPY ENTRE DANS LA DANSE" : que se passe-t-il quand des élèves invitent un robot humanoïde à danser avec eux? Un robot programmé par des élèves. Des robots font l’école aux élèves en difficulté. Apprendre avec des robots. Des robots au service de l'apprentissage scolaire.