background preloader

La législation autour du VPN

Facebook Twitter

Loi sur le renseignement : Une ruée vers le Deep Web ? #PJLRenseignement. Publié par UnderNews Actu A la vue du récent projet de loi sur le renseignement en train d’être examiné et voté, il se pourrait bien que le Deep Web soit le dernier espace de liberté sur Internet… Faut-il s’attendre à un afflux massif des internaute vers Web caché et underground ? Le projet de Loi sur le renseignement prévoit en effet de surveiller et d’enregistrer les communications des citoyens internautes. De plus, les sociétés seront dans l’obligation de fournir les clés de chiffrement de leurs services. En d’autres termes, #PJLRenseignement pourrait ainsi pousser les internautes souhaitant ne pas être constamment espionné et voir tous les faits et gestes (et leurs recherches) enregistrées vers une partie cachée d’internet, là où tout est permis dans l’anonymat le plus obscure… La partie immergée de l’Internet que l’on connaît peut être illustrée par un iceberg : la plus grosse masse de ce dernier est cachée, invisible, sous l’eau.

Le Deep Web est ainsi bien représenté. Loading... Quels fournisseurs de VPN prennent vraiment l'anonymat au sérieux ? Quels fournisseurs de VPN prennent vraiment l'anonymat au sérieux ? Cet article est une traduction par TorrentNews de l'article anglais posté sur TorrentFreak par enigmax le 7/10/2011. Le mois dernier, lorsqu'un membre supposé de Lulzsec a été retrouvé après avoir utilisé le service soi-disant anonyme HideMyAss, il est devenu clair que certains services de VPN ne se montrent pas à la hauteur de leurs promesses publicitaires. Pour savoir quels fournisseurs de VPN prennent réellement la protection de la vie privée au sérieux, nous avons interrogé de nombreux leaders du marché en leur posant deux questions très simples.

Les réponses devraient intéresser quiconque s'intéresse aux questions d'anonymat. Comme nous l'avions expliqué dans un précédent article, si un fournisseur de VPN conserve des historiques sur l'activité de ses utilisateurs, il y a de fortes chances qu'il soit incapable de garantir un service anonyme. 1. 2. Les fournisseurs axés sur le P2P BTguard ItsHidden. Pouvez-vous vraiment faire confiance à votre VPN pour être anonyme ? Cet article a été écrit par Julien, le fondateur de VPN Actu.fr, expert en VPN.

Merci à lui pour cette contribution très intéressante ! Pour naviguer en toute sécurité sur Internet, il est nécessaire d’utiliser un VPN (ou Réseau Privé Virtuel en français). Son fonctionnement pourra vous paraître un peu technique, mais votre VPN vous apportera plein d’avantages que nous verrons dans quelques instants. Vous utilisez probablement Internet au quotidien pour acheter ou vendre en ligne, pour visionner des films, des séries, gérer vos comptes… ou encore pour des raisons strictement professionnelles. D’après la firme « NetNames » pour le compte de « NBC Universal », il y aurait plus de 432 millions de pirates informatiques dans le monde. Quoi qu’il en soit, ne prenez pas votre sécurité à la légère ! Voyons comment vous y prendre. Les 3 avantages du réseau privé virtuel La liste des avantages du réseau privé virtuel est très longue.

Schéma de fonctionnement d’un VPN. Les VPN et les lois de conservation des données. Une connexion VPN vous offre un accès sécurisé à Internet et vous rend « anonyme » sur Internet grâce à l’utilisation d’une IP qui n’est pas celle de votre domicile, mais celle du fournisseur VNP. Mais il faut rappeler que les fournisseurs de VPN sont d’abord des sociétés avec des obligations légales, et qui facturent leurs services en ligne. Cela suppose donc pour un fournisseur de VPN que : Si il conserve des logs permettant d’établir les IP du VPN et votre IP personnelle, ces informations doivent être stockées pendant les délais fixés par la loiSi il est présent en France ou en Europe, il pourra transmettre ces informations sur simple demande aux administrationsSi il encaisse au moyen de carte bancaire ou de Paypal, il conserve également les données de paiement et pourra également les transmettre sur demande En Europe, c’est la Directive 2006/24/CE sur la conservation des données qui a été mise en place dans la plupart des pays membre de l’Union Européenne.