background preloader

Articles sur le groupe Navya

Facebook Twitter

[Edito vidéo] Les atermoiements de la voiture autonome - Editorial. A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte. Afin d’éviter à ses employés d’utiliser leurs véhicules, Eiffage Energie Systèmes a fait appel au savoir-faire de Navya dans le domaine de l’automobile autonome.

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

Depuis le début du mois de mars, la navette Mia circule sur un parcours de 2,4 km à l’est de Lyon (Rhône), entre les communes de Jonage et Meyzieu. Elle effectue des rondes toutes les 20 minutes entre la gare de Meyzieu et les entreprises de la zone d’activités des Gaulnes. Outre le groupe Eiffage, ce projet de deux ans rassemble l’opérateur Berthelet, la Métropole de Lyon, ainsi que la société d’aménagement urbain SERL et syndicat mixte des transports (Sytral).

Mia est la deuxième navette déployée sur Lyon. Contrairement à sa prédécesseur en service dans le quartier de la Confluence, la nouvelle navette roule à 17km/h sur route ouverte avec feu, passage piéton, rond-point et croisement. [InOut 2019] Deux navettes autonomes pour compléter les transports en commun à Rennes. Deux navettes autonomes circulent depuis novembre 2018 sur le campus universitaire de Beaulieu à Rennes.

[InOut 2019] Deux navettes autonomes pour compléter les transports en commun à Rennes

Piétons, vélos et automobilistes côtoient ces véhicules du constructeur lyonnais Navya opérées par Keolis. Le salon InOut sur les nouvelles mobilités qui se déroule à Rennes du 28 au 31 mars 2019 est l'occasion de mettre en lumière cette expérimentation. Déjà 5 000 voyageurs "Depuis mi-novembre, 5 000 voyageurs ont transités dans ces deux navettes", assure lors du lancement d'InOut Emmanuel Couet, président de Rennes métropole.

Un beau démarrage pour ces véhicules autonomes qui circulent du lundi au vendredi de 7h45 à 19h sur un parcours de 1,3 kilomètre, soit une navette toutes les 12 à 25 minutes. Ces navettes sont "insérées dans l'exploitation du réseau par Keolis", explique Emmanuel Couet. Des premiers retours positifs. La Défense - Les navettes électriques toujours en expérimentation. Les navettes « autonom shuttle » de la jeune pousse Navya sont toujours en cours d’expérimentation et en service jusqu’au 5 mai prochain dans le quartier d’affaires.

La Défense - Les navettes électriques toujours en expérimentation

Un nouvel appel à projets sera lancé par Île-de-France mobilités, « en automne prochain », précise Paris La Défense, le gestionnaire et aménageur du quartier d’affaires. Selon l’opérateur des navettes, Keolis, filiale de la SNCF qui a investi 13 millions d’euros dans la start-up, les neuf mois d’expérimentation avaient drainé 38 000 passagers. NAVYA : annonce le tirage de la première tranche du financement conclu avec la Banque Européenne d'Investissement pour un montant de 15 M€ Regulatory News:

NAVYA : annonce le tirage de la première tranche du financement conclu avec la Banque Européenne d'Investissement pour un montant de 15 M€

Val Thorens expérimente une navette électrique autonome Navya. Navya aura facturé 19 millions d'euros en 2018. Le constructeur de navettes autonomes a publié son bilan de l'année 2018 avec un chiffre d'affaires en hausse de 85 %, à 19 millions d'euros.

Navya aura facturé 19 millions d'euros en 2018

Navya a vendu près de 70 véhicules. Il était attendu depuis la mi-décembre et l'avertissement sur les résultats émis par le groupe. Le bilan commercial de Navya est désormais connu. Le constructeur français de navettes autonomes a réalisé, en 2018, un chiffre d'affaires de 19,012 millions d'euros, soit 85 % de plus que l'an passé. Un montant obtenu de la vente de 68 véhicules, dont 63 navettes et 5 robots-taxis, pour un total de 16,692 millions d'euros (+ 80 % par rapport à 2017) et de la prestation de service associé, à hauteur de 2,321 millions d'euros (soit 2,3 fois plus que l'an passé).

Un montant en-deçà des objectifs affichés l'été dernier. "Au cours du quatrième trimestre 2018, la plupart des navettes vendues l'ont été pour des routes ouvertes", va jusqu'à préciser le communiqué. Un modèle économique aussi. Comment et pourquoi le CNES met les technologies spatiales à portée des start-up. Démocratiser l’accès aux technologies spatiales afin de les rendre accessibles aux grandes entreprises comme aux start-ups.

Comment et pourquoi le CNES met les technologies spatiales à portée des start-up

Le défi est de taille. Pour y répondre, le Centre national d’études spatiales (CNES) a lancé, en février 2018, l’initiative "Connect by Cnes". "Il s’agit de proposer une sorte de guichet d’accompagnement à destination des start-up et autres entreprises pour comprendre leurs besoins et les aider à identifier des usages du spatial stratégiques pour leur développement", explique Frédéric Adragna, responsable du programme.

Les techniques spatiales au service de l'Automobile, l'Assurance et la Santé Méconnues, les techniques spatiales pourraient être un atout dans de nombreux secteurs. Les assureurs aussi se montrent intéressés. NAVYA : PUBLIE SON PREMIER RAPPORT DE SÉCURITÉ À L'ATTENTION DU MINISTÈRE AMÉRICAIN DES TRANSPORTS. Regulatory News: NAVYA (FR0013018041- NAVYA), (la « Société »), un leader des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée, annonce aujourd’hui le dépôt de son premier rapport de sécurité auprès du Ministère américain des Transports (United States Department of Transportation – DOT).

NAVYA : PUBLIE SON PREMIER RAPPORT DE SÉCURITÉ À L'ATTENTION DU MINISTÈRE AMÉRICAIN DES TRANSPORTS

Pionnier du véhicule autonome, NAVYA a commercialisé à ce jour à travers le monde plus d’une centaine de navettes autonomes, déployées et opérées par ses clients. NAVYA est ainsi la première société commerciale à déposer un rapport de sécurité auprès du DOT aux États-Unis. Forte d’un positionnement clair sur le développement, la conception et la construction de véhicules pour les solutions de mobilité partagée, la Société emploie une équipe de plus de 250 ingénieurs, concepteurs et experts en technologie automobile dédiée à la création des véhicules les plus sûrs, les plus avancés et les plus écologiques du marché à l’échelle mondiale.

Navya, futur leader mondial de la voiture autonome ? Plébiscitée au niveau mondial, la PME française Navya – 10 M€ de CA, 280 salariés – fait la course en tête sur le marché des véhicules autonomes.

Navya, futur leader mondial de la voiture autonome ?

Introduite en Bourse en 2018 et valorisée près de 200 M€, l’entreprise fondée par Christophe Sapet, ancien créateur d’Infogrames, est l’une des potentielles futures licornes françaises. Le véhicule autonome, Christophe Sapet est tombé dedans par hasard. « J’ai été convaincu par l’instance de Bruno Bonnell », précise-t-il. Il y a quelques années, les deux amis d’enfance rencontrent les dirigeants d’Induct, première société à avoir fabriqué un minibus autonome, le Navia.

Saluée par la presse internationale, cette invention fut même primée lors du CES de Las Vegas 2014. « Mais le temps qu’on regarde le dossier, la société a dû arrêter ses activités. A l’époque, Bruno Bonnell venait de fonder Robolution Capital, un fond dédié à la robotique. Valeo et Keolis au capital. Changement de gouvernance pour Navya - Actualité Societe.com. Nouveau président par intérim.

Changement de gouvernance pour Navya - Actualité Societe.com

Navya : le dirigeant fondateur démis de ses fonctions ! Valeo et Keolis quittent le Conseil. Villeneuve-d’Ascq: Premiers tours de roue pour la navette autonome de la Cité scientifique. EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Air France, Navya, Huawei, Tesla, Fiat Chrysler... Renault Nissan.

EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Air France, Navya, Huawei, Tesla, Fiat Chrysler...

Carlos Ghosn pourrait être mis en examen lundi au Japon, a appris 'Nikkei', alors que, pendant ce temps, Renault espère avoir bouclé son enquête interne la semaine prochaine pour déterminer le sort de son PDG.Du nouveau dans le cockpit. Guillaume Gestas, pilote Transavia, aux commandes du SNPL Air France. Son équipe voudrait se concentrer davantage sur les pilotes et moins sur les revendications de l'intersyndicale, indique 'Reuters'.Navya avertit.

Le spécialiste français du véhicule autonome fraîchement entré en bourse ne réalisera pas 30 mais "17 à 19 millions d'euros" de revenus cette année, à cause du décalage de certains projets sur 2019 et du changement de cadre réglementaire aux Etats-Unis. Navya reste confiant dans ses perspectives.En bref en France. En bref ailleurs. Les navettes lyonnaises Navya vont être immergées dans le flot de la circulation à Décines pour relier l'OL. Un pas de plus va être effectué dans la Métropole pour l'utilisation des navettes Navya made in Lyon. Elles ont été testées de longs mois en site propre à la Confluence sur un trajet sans feux tricolores ni circulation automobile. Cette fois, elles vont être complétement immergées dans la circulation. Au printemps prochain, le Sytral expérimentera en effet une nouvelle desserte via Navly. (S’)Inspirer : la longueur d’avance de Christophe Sapet (Navya) NAVYA : publication du Rapport Financier Semestriel.

Regulatory News: NAVYA (Paris:NAVYA) (FR0013018041- NAVYA), un leader des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée, annonce la publication et la mise à disposition de son Rapport Financier pour le 1er semestre de l’exercice 2018. Le Rapport Financier est disponible sur le site de NAVYA : A propos de NAVYA NAVYA est un leader français des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée. Avec plus de 200 collaborateurs en France (Paris et Lyon) et aux États-Unis (Michigan), NAVYA conçoit, fabrique et commercialise une gamme de véhicules autonomes, sans conducteur, et électriques, qui combinent au plus haut niveau les technologies robotiques, numériques et automobiles. Navya dévoile ses ambitions au Mondial de l’Auto. L’édition 2018 du Mondial de l’Auto de Paris a fermé ses portes hier en enregistrant plus de un million de visiteurs.

Si elles ne représentent encore qu’à peine 1% du marché automobile, les voitures électriques étaient pourtant en bonne place sur les stands de bon nombre de constructeurs. Nul doute que dans deux ans elles seront encore plus présentes puisqu’à cette date la plupart des marques auront lancé de nouveaux modèles électriques. A un horizon un peu plus lointain, les véhicules autonomes deviendront également une réalité et dépasseront le stade de concept-car autonomes et électriques comme ceux qui ont enchanté les visiteurs du Mondial sur les stands de Peugeot, DS ou Renault.

Villeurbanne: Navya, le leader des véhicules autonomes continue sa progression. « Le premier semestre 2018 illustre l’intérêt croissant pour les véhicules autonomes. NAVYA : un bon 1er semestre qui conforte les ambitions du Groupe. Regulatory News: Navya se lance dans le transport de bagages. Le constructeur de véhicules autonomes Navya s’est associé avec l’entreprise Charlatte Manutention au sein d’une nouvelle filiale chargée de mettre au point et construire des tracteurs à bagages autonomes destinés à évoluer dans les zones aéroportuaires. L’entreprise villeurbannaise, qui a fait son entrée en Bourse en juillet, détiendra 51% du capital de la nouvelle filiale, selon un communiqué publié lundi. Son associé, Charlatte Manutention, est une des composantes du quatrième groupe français de BTP, le bordelais Fayat.