background preloader

Vie quotidienne dans la Rome antique

Facebook Twitter

En Grecia no había homosexuales (ni en Roma) – PELLIZCOS DE CLÍO. Seguro que alguna vez ha escuchado que en la Grecia clásica la homosexualidad era vista como lo más normal del mundo, o ha leído que aquello de “¿tú entiendes?” Es casi un invento romano, o puede incluso que le venga a la mente algún autor clásico que en sus escritos se declaró inequívocamente gay (o eso le han dicho). Pues siento decirle que todo eso son patrañas. Le han engañado como a un chino. Y es que por más metros de película que Oliver Stone le dedicara al tema, Alejandro Magno nunca fue homosexual, y por mucha fama que tenga la Grecia Clásica de Edén sodomita, allí jamás hubo un solo gay, y aunque los padres de la Iglesia se quejaran de la decadencia de las costumbres en la Roma imperial, ni un solo súbdito del César se declaró jamás homosexual, ni en público ni en privado.

Alguno dirá que sufro el llamado mal de Ahmadineyad, que impide ver a un homosexual ni aunque lo tengas pendiendo de una grúa de la Revolución Islámica delante de tus despiadados ojillos de roedor. Me gusta: Quelques formules de voeux en latin et en grec (mis à jour) Les fêtes des Saturnales, du 17 au 24 janvier, terminaient l’année de manière festive, par des banquets, des échanges de cadeaux avec des petits mots gentils, popularisant la pratique des voeux de fin/ début d’année.

(Nos suggestions pour les saturnales : c’est par là) Quelques exemples de formules de voeux à adapter : En latin En bonus, un petit poème écrit inventé en forme de sapin de noël qui pourrait servir en classe à fabriquer des cartes de voeux (source ) (mis à jour pour l’année 2017): IO Saturnalia Vale MMXVI Salve MMXVII Felix Nativitas (sit)! Vale MMXVI et Salve MMXVII Laetum Festum Nativitatis exopto! Felix Annus Novus! En Grec Ancien Part of a mosaic floor of the 4th century.

Enregistrer. Chiron, CC images of the Classical World | Flickr. LES JEUX À ROME - LES COMBATS DE GLADIATEURS. Il serait trompeur de réduire les combats de gladiateurs dans la Rome antique à de simples épreuves sportives, indépendamment de leur aspect sanguinaire indiscutable. Car quand les dignitaires romains offrent au peuple les spectacles de l'arène, ils font étalage de leur puissance et de leur richesse.

Ils s'assurent aussi une certaine paix sociale, en maintenant la plèbe hors du jeu politique. Ce que le poète Juvénal (60-130) résume alors d'une formule : « Panem et circenses » « Du pain et des jeux. » (Satires, 10, 81). Reste que les combattants sont les véritables stars de leur époque, à l'image des sportifs de haut niveau de notre XXIe siècle. Les combats de gladiateurs (gladius, en latin, signifie « glaive ») venus d'Étrurie (l'Étrurie était le territoire des Étrusques, il correspond en gros à l'actuelle Toscane) nous plongent dans un contexte de foule bruyante, massée sur les gradins où la passion s'empare du public. A - Les jeux, instrument politique B - Les gladiateurs légers - 105. Pompéi - Eléments de Civilisation (page 6) 1°) Les thermes de Stabies Pompéi possédait trois grands établissements de bains publics, ou thermes : ceux du forum, de Stabies, et les thermes centraux, inachevés au moment de l'éruption.

Les plus importants étaient ceux de Stabies, gravement endommagés lors du tremblement de terre de 62 apr. J. -C. Seuls les bains réservés aux femmes fonctionnaient au moment de l'éruption de 79. 2°) Culture physique et natation Les thermes de Stabies étaient proches de l'insula 6. Une fois leurs exercices terminés, les hommes revenaient aux vestiaires. Vue intérieure des thermes de Stabies (les toits ont été supprimés): 1°) Les bains chauffés Divisés en deux sections, une pour les hommes et une pour les femmes, ces bains comprenaient le vestiaire (apodyterium) (12 et 25), une pièce tiède (tepidarium) (14 et 27), une pièce surchauffée (caldarium) (15 et 28) proche de la chaufferie (16), une piscine d'eau froide de forme circulaire (frigidarium) (13).

Plan des thermes de Stabies: Le bâtiment des bains: 16roma_illustrata.pdf. Four sisters in Ancient Rome - Ray Laurence | TED-Ed. Welcome to the world of Lucius Popidius Secundus, a 17-year old living in Rome in 73 AD. His life is a typical one of arranged marriages, coming-of-age festivals, and communal baths. Take a look at this exquisitely detailed lesson on life of a typical Roman teenager two thousand years ago. Freeborn women in ancient Rome were citizens (cives) but could not vote or hold political office. Because of their limited public role, women are named less frequently than men by Roman historians. A glimpse of teenage life in ancient Rome - Ray Laurence.

Véronique Guillaume sur Twitter : "Balance romaine avec une tête d'#Hermes chapeauté de son #pétase #antiquité #viequotidienne #Naples.