background preloader

Avec des légumes

Facebook Twitter

La meilleure salade de carottes du monde et le pilpelchuma de Yotam Ottolenghi. Salut à vous mes canards laqués croustifondants, aujourd’hui est un grand jour à marquer d’une pierre blanche dans votre vie de gourmands, aujourd’hui est le jour où grâce à la PPCM vous allez découvrir le PILPELCHUMA. Cela ne vous dit sans doute rien pour le moment, vous ne mesurez donc pas encore l’énormité de la chose. Vous ne savez pas que grâce à ce condiment tunisien vous allez vivre d’intenses moments de bonheur gustatif et accroître immensément, si cela est encore possible, votre réputation de cordon bleu éclairé.

Je vous explique : j’ai fait cette salade de carottes l’été dernier lors d’une de ces élégantes party dont j’ai le secret et que le monde entier m’envie. Il y avait là 42 invités triés sur le volet, réunis afin de fêter le passage en France de ma Charlotte nationale et de son tendre époux. 42 invités, fins gastronomes et esthètes comme vous vous en doutez. Et ils m’en parlent encore. Ingrédients pour un pot de sauce pilpelchuma : Tout passer au blender, bien mixer. Petits farcis niçois : la meilleure recette du monde. Il y a des plats qui vous marquent. Selon l’histoire et l’origine de chacun, ce ne seront pas les mêmes. Dans la plupart des familles niçoises, le plat qui reste en mémoire, ce sont les farcis. Et plus précisément « les farcis de Maman ». Comme le couscous dans les familles d’origine maghrébine ou pied-noir, il n’y a qu’une recette, celle de la mère. Et chaque mère fait les choses à sa manière.

En vérité, il n’y a pas de farcis parfaits. Les farcis de Maman, c’est ma madeleine. Plat d’oignons farcis et bébé à manger © Camille Oger Il y avait de minuscules oignons, des « bébés » comme dit ma mère, caramélisés à souhait, qu’elle faisait spécialement pour mon frère et moi qui de toutes façons n’en avions jamais assez, peu importent les quantités. Ce qui est étrange, c’est que je savais que ma mère faisait les meilleurs farcis du monde (comme tous les Niçois, donc), et pourtant j’avais du mal à me rappeler leur goût exactement. La cuisine des restes Ingrédients de base Bon appétit ! → Les Fiches-Légumes de A à Z : Que faire avec ? Nuggets de tofu aux légumes. Aujourd'hui, 20 mars, c'est la Journée Sans Viande ( Meatout Day pour nos amis anglophones ). L'occasion pour plein de gens partout dans le monde de découvrir, de goûter des plats sans produits animaux, de rencontrer des végétariens et des vegans, de s'informer sur les conséquences de notre alimentation et de remettre un peu tout ça en question.

Et si ce soir, on réalisait des nuggets bien croustillants, sans viande, ni oeuf, ni fromage, et pourtant ultra-gourmands avec en prime des légumes et des bonnes choses dedans? Pour ces nuggets j'ai expérimenté plusieurs trucs. Les parfums, les cuissons, le type de chapelure. Je me suis même parfumée à l'huile en testant la cuisson à la poêle, et brulée en goûtant de la purée de carottes tout juste cuite... Résultat : une recette de base que vous pourrez adapter avec ce qui vous plait (un légume, des épices, des herbes) et même une petite sauce style mayo version light aux herbes fraiches pour accompagner le tout. Nuggets de tofu aux légumes. Gratin de pommes de terre super moëlleux, cuisson basse température. Un gratin d’un moëlleux extraordinaire grace à la cuisson douce. De plus, il ne débordera pas du plat et votre four restera propre!

Pour 4 à 6 personnes Préparation: 20 mn Cuisson: 2 heures Ingrédients: Pommes de terre farineuses pelées: 800g Sel: 1 1/4 cuillérée à café Poivre du moulin: 4 tours Muscade moulue: 1/2 cuillérée à café Ail haché: 3 gousses Laurier: 1 feuille Thym: 1 branche Lait: 3 dl Crème liquide: 3 dl Fromage rapé: 80 g Au préalable: - Préchauffer le four à 120°C, diffusion de châleur « Dessus-dessous » - Vous pouvez utiliser la fonction « Chaleur tournante » . - Placer un thermomètre de type « Cadran » dans le four, pour contrôler la température de l’enceinte de cuisson. Recette: Trancher les pommes de terre en rondelles d’env. 3 mn d’épaisseur.

Les répartir dans un plat à gratin, glisser la feuille de laurier et la branche de thym au coeur des pommes de terre. Verser le lait, la crème, parsemer le fromage rapé. Enfourner et cuire durant 2 heures. Pensez à consulter les autres rubriques… 5. Légumes et céréales. Soyons un peu sérieux… Flamiches végétariennes à l’épeautre et tofu fumé (Recette saine, à IG bas, bien protéinée mais sans viande) Comme promis, aujourd’hui j’arrête la série des bûches, truffes, layer-cakes et gâteaux au chocolat … J’aurai pu vous mettre sur le blog une recette de gâteau des rois, mais comme je pense que vous en êtes déjà à la 6ème ou 7ème galette des parents d’élèves, du judo, du bureau, des pompiers volontaires, du club de scrabble, des anciens combattants d’Indochine ou de l’association de défense des orangs-outans menacés par la culture d’huile de palme, j’ai pitié de vous et on va se la faire soft, salé, light et végétarien.

Vous rêvez de passer en mode salade ? C’est parfait, j’ai ce qu’il vous faut pour accompagner ces verdures si ressourçantes… La flamiche, vous connaissez ? Et revenons à ces flamiches qui étaient, elles, un vrai succès hier soir ! Pour l’appareil : Pour la pâte : Quelques heures auparavant, mettre le fromage en faisselle à égoutter dans une passoire fine. Quand l'envie d'une recette me prend… ben, elle me prend ! Tarte multicolore légumes et jambon d'Aoste ! J'ai souvent des p'tits vélos qui me tournent dans la tête et même si des fois il m'arrive de penser à autre chose et ben mes p'tits vélos continuent à tourner… à tourner… à tourner sans fin !

Et ces p'tits vélos ce sont souvent des recettes, des recettes qui me font envie, des recettes d'autres ou des recettes imaginées, toute sorte de recettes quoi ! Et quand j'en ai une qui commence à tourner… Il y a quelques temps j'avais croisé cette recette de vegetables tart celle de la page 66 du 1er numéro de What Liberty Ate Magazine, d'ailleurs n'hésitez pas à regarder les autres pages, toutes les pages ! Donc je l'ai croisée et elle s'est mise en selle, mais il me manquait un p'tit quelque chose et moi je suis comme Colombo quand y'a un p'tit quelque chose qui me turlupine, faut que je trouve à tout prix. Tarte multicolore légumes et jambon d'Aoste Commencez par tailler tous les légumes en lamelles avec un économe. Coupez les tranches de jambon en deux dans la longueur. Thank's to Richard Gregg! Le samedi serait-il le jour du bonheur domestique ??? Et tortilla de patatas aux herbes au four parce qu'il est bien bon de ne rien faire… ou presque !

Pendant longtemps j'ai cru que le samedi était le jour où les femmes se faisaient plaisir en s'occupant de leur maison. Il faut dire que du temps où je pouvais encore passer debout et même sur la pointe des pieds, sous le petit pêcher du jardin je voyais ma mère s'affairer à laver, frotter, briquer du sol au plafond sans jamais nous demander la moindre aide et avoir à la fin de la journée, une sorte de regard et un sourire béat quand elle s'installait enfin dans le fauteuil de la salle à manger.

Et ce n'était pas que ma mère, toutes les amies de ma mère semblaient atteinte du même mal domestique du samedi heureux. A chaque fois que nous allions chez l'une ou l'autre, un samedi donc, elle commençait par dire tu ne sais pas ce que j'ai fait aujourd'hui, avant d'aligner la longue liste des tâches ménagères, sous le regarde admiratif des autres assises autour d'elle. Tortilla de patatas aux herbes au four Lavez et séchez les pommes de terre. Plat - Violette, de l'Amour dans l'assiette. Entrées - Violette, de l'Amour dans l'assiette. Assiettes complètes - Violette, de l'Amour dans l'assiette.

Accompagnement - Violette, de l'Amour dans l'assiette. Promenons-nous dans les bois… J’aime le printemps, lorsque le monde végétal se réveille, les forêts et plaines reprennent vie et se parent de mille et une couleurs. Il y a une certaine quiétude à observer cette renaissance. Puis vient l’été et enfin l’automne, la grisaille et le froid s’installent… et pourtant c’est une de mes saisons préférées.

Les couleurs deviennent chatoyantes comme un affront à la blancheur hivernale qui arrive. Les feuilles tombent avec panache dans un mélange de rouge et de jaune, les courges arborent leur joli teint orangé… OUI la nature me fascine, OUI j’admire ces végétaux aux couleurs et formes extraordinaires… ET POURTANT! Et pourtant, question culinaire, il faut dire qu’eux et moi, nous étions plutôt fâchés. Le thème du concours est « Le végétal dans l’assiette« . J’adore les champignons.

J’avais pensé dans un premier temps à une tarte poires/tomme de brebis/champignons, mais je la voulais plus ludique. Demain je reviens donc avec deux autres recettes ! Patates douces épicées & chantilly ricotta. Pour vous parler de patates douces, il faut que je vous parle d’abord du livre de Gwyneth Paltrow « My father’s daughter » (qui perd un chouilla de son sens en Français : « Mon carnet de recettes pour ma famille et mes amis ».

OUI un livre de cuisine d’une célébrité avec du SENS. C’est possible.) Gwyneth y raconte son parcours « culinaire », à travers l’amour pour la cuisine que lui a transmis son père. Oui, c’était Mr. Paltrow aux fourneaux – le roi des pancakes paraît-il. Elle nous explique pourquoi elle est passée par le régime macrobiotique suite au cancer de son père, puis comment elle est revenue à une cuisine gourmande mais saine avec l’arrivée de ses enfants. Ce livre m’a beaucoup étonné, j’avoue que malgré son site « Goop » , Gwyneth était pour moi cette fille fade qui mangent des graines. Dans le livre, il y a une recette de légumes d’hiver rôtis : patates douces, panais, et carottes, au sirop d’érable et à la moutarde de dijon. Ravioles de chèvre, spaghettis de poireau et mouron des oiseaux.

"Cette recette, c'est du pur Cuisine Campagne ! ", s'est exclamé l'homme-ours en me voyant prendre les clichés de cette recette. Après m'avoir aidé à réaliser les photos de geste expliquant le façonnage des ravioles, il trépignait d'impatience... "Tu as bientôt fini ? J'ai trop faim ! ". Je le narguais alors avec allégresse, en lui mettant sous le nez la pâte finement étalée et en la faisant virevolter comme un pizzaoïlo (j'ai juste failli la mettre par terre). A chaque fois que je prépare des pâtes maison, il y a comme un vent de folie qui souffle dans ma cuisine. Il y a un peu plus de 2 ans, j'avais consacré un article détaillé sur la fabrication des pâtes maison et surtout l'utilisation du laminoir. Comment faire des ravioles ?

1. 8. Les ravioles fraîches déjà garnies se gardent deux à trois jours au réfrigérateur. Le mouron des oiseaux C'est une plante sauvage comme tout mignonne qui prospère dans les jardins, les bords de chemin, les forêts, et ce, presque du printemps à l'automne... Velouté de potimarron au romarin et à la sarriette. (Merci pour vos petits mots concernant l’angoisse des 30 ans, je vois que je ne suis pas la seule à trouver ce cap difficile !) Il n’y a pas longtemps, une petite voix est venue râler que je ne postais que des recettes sucrées sur ce blog et que quand même c’était pas trop du jeu parce que forcément les gourmandises sucrées ça passent toujours mieux et c’est plus appétissant en photo qu’un blanquette de veau. Et puis que quand même c’est un peu stupide de ne mettre que du sucré parce qu’en réalité on ne se nourrit plus de recettes salées que de gâteaux, on est d’accord ?

(ouai j’ai des lecteurs qui ont parfois le sens du tact ^^). Ok, je note et prend en compte ! Le velouté de potimarron au romarin Un potimarron Un oignon Du bouillon de volaille Un bouquet de romarin et de sariette De la crème liquide Huile d’olive, sel, poivre et graines de courge Epluchez et émincez l’oignon. Paupiettes de dinde forestière aux choux. Le concours de Blog appétit est lancé ! Il s'agit de ma première participation et c'est avec joie que je vous présente une recette de ma création. Le thème est la volaille et le chou. Après quelques nuits de méditation, je suis arrivée à l'idée suivante : "...Et si je réalisais des paupiettes ? Ce qui pourrait être original, ce serait de placer du chou vert entre la dinde et la farce ? Cela permettrait peut-être de donner plus de saveur à la viande... et par la même occasion l'attendrir ? ". Ingrédients (pour 4 personnes) Temps de préparation : 1 h 30Niveau : un peu difficile, notamment pour le ficelage des paupiettesCoût : un peu cher 1- Réalisez la farce des paupiettes (10 min) Mixez ensemble la tranche de jambon, l'oignon, l'ail, la chapelure, le persil, le thym, la sarriette. 2- Confectionnez les paupiettes (20 min) Recueillez les plus belles feuilles du chou vert. 3- Faites cuire vos paupiettes (30 min) 4- Pendant que les paupiettes cuisent, préparez la garniture.