background preloader

Dirigeables

Facebook Twitter

Ballon dirigeable. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ballon dirigeable

Pour les articles homonymes, voir Ballon. Un ballon dirigeable est un aéronef plus léger que l'air, également appelé aérostat, renfermant des dispositifs destinés à assurer la sustentation ainsi que des systèmes de propulsion lui conférant une dirigeabilité totale. Les dirigeables se distinguent des autres types de ballons, les montgolfières et ballons à gaz libres qui subissent les vents et ne sont donc manœuvrables que verticalement.

Pour se déplacer, les dirigeables utilisent la propulsion par hélices, qui peuvent être mues par des moteurs à explosion, par des moteurs électriques reliés à des tissus capteurs photovoltaïques ou plus récemment par un pédalier[1]. Histoire[modifier | modifier le code] L'invention de l'avion (1890) Clément Agnès Ader, ingénieur français et brillant inventeur, est considéré comme l'un des pères de l'aviation.

L'invention de l'avion (1890)

Pourtant, il est bien loin d'être le seul à avoir contribué à la mise au point de l'avion, engin qui a révolutionné l'art militaire tout autant que le transport civil. Alberto Santos Dumont, les frères Wright ou encore Otto Lilienthal furent ainsi de ceux qui transformèrent en quelque années une simple utopie en une réalité époustouflante: l'homme pouvait enfin défier la nature et voler. Histoire de l'aviation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de l'aviation

Le Wright Flyer (1903) est communément considéré comme le premier avion , capable d'effectuer un vol motorisé et contrôlé. L'histoire de l'aviation peut se diviser en six périodes : l'époque des précurseurs : c'est la période qui se termine au début du XVIIe siècle et au cours de laquelle des hommes imaginent – de manière plus ou moins réaliste – ce que pourrait être une machine volante. À partir de la fin du XVIIIe siècle, cette période voit le début de la conquête de l'air avec le développement de l'aérostation et de nombreuses tentatives de vol plané.les pionniers du plus lourd que l'air : c'est la période des premiers vols d'engins à moteur capables de décoller par leurs propres moyens.

Presque chaque vol est une première ou une tentative de record : un peu plus vite, un peu plus loin, un peu plus haut . Zeppelin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zeppelin

Le LZ 126 atterrissant dans le New Jersey en 1924. Un zeppelin est un aérostat de type dirigeable rigide, de fabrication allemande ; dans la langue usuelle, le mot zeppelin désigne maintenant aussi, par extension, n’importe quel ballon dirigeable. C'est le comte allemand Ferdinand von Zeppelin qui en commence la construction à la fin du XIXe siècle.. La conception très aboutie des dirigeables Zeppelin en fait des étalons archétypes de dirigeables rigides, de sorte que l'onomastisme zeppelin devient usuel, rejoignant ainsi la liste des noms de marques utilisés comme noms communs.

Au sens strict, ce nom commun ne désigne initialement que les dirigeables rigides allemands : le dirigeable rigide français Spiess (construit par Zodiac en 1912), par exemple, bien que ressemblant de près à un zeppelin, n’a jamais été nommé de la sorte. R 101. Etrange fin du plus grand dirigeable du monde. La construction du R 101 Depuis la guerre de 1914-1918, on croit à l’avenir de la navigation aérienne.

R 101. Etrange fin du plus grand dirigeable du monde

L’Atlantique a déjà été plusieurs fois traversé. Il y a notamment eu l’exploit, en 1927, de Charles Lindbergh qui a réussi cet exploit en solitaire sur Spirit of Saint Louis. Le tragique accident du dirigeable « République » en 1909. Le 25 septembre 1909, à l’occasion des grandes manœuvres militaires d’automne, le dirigeable « République » s’écrasait non loin de Moulins.

Le tragique accident du dirigeable « République » en 1909

Mon grand oncle Gaston Deroubaix raconte, il avait 15 ans au moment de cette tragédie. Nous avons reçu il y a quelques jours des nouvelles de Moulins. Gaston nous disait que maman était arrivée à Lyon après un long voyage, il nous racontait le trajet, avec plan à l’appui, qu’il avait fait en bicyclette pour se rendre aux grandes manœuvres parcourant ainsi 160 km. Cette promenade l’avait émerveillé, car il a vu les tirs d’artillerie, le matériel et l’installation de la télégraphie sans fil, ainsi que le dirigeable République, qui depuis ce matin, est anéanti ; malheureusement l’explosion et la chute ont coûté la vie à ces pauvres officiers qui le pilotaient ; le problème de la navigation aérienne n’est pas encore solutionné.

Le passé. La flotte Française est de 37 dirigeables en conditions opérationnelles (et 10 en réserve), En 1916, la marine française emploie le Drachen comme ballon" d'observation.

le passé

L'Allemagne en utilise 107. En juin 1915, le LZ-37 est abattu lors d'un combat aérien. C'est la première fois et les pilotes commencent à s'inquiéter de leur vulnérabilité. Nouvelle page 1. - Le dirigeable « République » 1908–1909 Le dirigeable « République », successeur du « Patrie » reproduisait ce dernier à quelques améliorations de détail près.

Nouvelle page 1

Il a tenu les airs un peu plus d'un an depuis sa réception à Moisson en juillet 1908 jusqu'à sa fin tragique à l'issue des Grandes Manoeuvres de septembre 1909. Video 1937 : crash du Hindenburg notice archives video ina.fr. Les dirigeables - LZ 129 Hindenburg. Il est difficile d'imaginer que l'homme réussit à construire un tel leviathan.

Les dirigeables - LZ 129 Hindenburg

Long de 235 m, le Hindenburg fut le plus grand de tout les dirigeables jamais construit. A l'origine, ce dirigeable était conçu pour reçevoir de l'hélium, mais, suite à l'arrivée d'Hitler au pouvoir, les américains refusèrent de fournirent de l'hélium. Tout l'aéronef était doté d'un luxe inoui, il disposait de toutes les améliorations techniques de l'époque (chaises en aluminium...) Après son baptème célebré en grande pompe par les autorités hitlériennes, le Hindenburg effectua un premier voyage vers Rio de Janeiro.

Puis, il assura durant toute l'année 1936 l'intégralité des rotations vers Rio de Janeiro (7 aller-retours) et vers Lakehurst, aux environs de New York (10 aller-retours). [Dossier Dirigeable] Episode 1 : l’Histoire des dirigeables, pionniers de l’aéronautique. Le Portail des Passionnés d’Aviation vous emmène à la découverte ou à la redécouverte du précurseur de l’aviation, objet de rêve pour certain, symbole de démesure pour d’autres : le dirigeable.

[Dossier Dirigeable] Episode 1 : l’Histoire des dirigeables, pionniers de l’aéronautique.

Pour ce premier épisode de notre « Saga Dirigeable », partons explorer l’histoire de cet aéronef mythique, depuis ses origines jusqu’à nos jours. Des premiers ballons aux grands porte-avions volants américains, en passant par le premier dirigeable du monde “La France” et le récent Zeppelin “Neue Technologie”, nous vous emmenons à la rencontre de ces mastodontes des airs, en retraçant leur fascinante histoire. Origine : Contrôler la Montgolfière Le dirigeable trouve son origine et son nom dans la volonté de l’Homme de manœuvrer à sa guise les tout premiers aéronefs : les ballons.

En 1782, Joseph Montgolfier et son frère Etienne ont l’idée d’utiliser la fumée d’un feu pour vaincre la pesanteur. [Dossier Dirigeable] Episode 7 : La sécurité des dirigeables. Crash de l’Hindenburg à Lakehurst le 6 Mai 1937 Nouvel épisode de notre dossier dirigeable. A la seule évocation du dirigeable, la question de la sécurité vient immanquablement à l’esprit. En effet, l’actualité nous le rappelle encore trop souvent, les objets volants ont la fâcheuse tendance à s’écraser au sol, occasionnant des dégâts importants, détruisant le plus souvent l’aéronef et occasionnant des pertes humaines.

Aéronef : Définition simple et facile du dictionnaire. Aéronef. Liste d'aéronefs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les aéronefs sont classés par ordre alphabétique : de nom du constructeur (ou du concepteur) ;de sigle du modèle ;de nom du modèle. Cette liste est inclusive plutôt qu'exclusive. Si un aéronef est connu sous plusieurs noms, désignations ou constructeurs, il figure sous plusieurs références. Par contre elle ne tient pas compte des variantes ou sous-types d'aéronefs car il existe de très grandes différences d'appréciations et de systèmes de désignation selon chaque constructeur.

Cette liste constitue la liste principale de classement des aéronefs. La taille de la liste oblige à la séparer : Articles connexes[modifier | modifier le code] Accident du dirigeable Hindenburg le 6 Mai 1937. Le plus grand dirigeable du monde. Hindenburg Crash. Ballon dirigeable. Les dirigeables - Bref historique. L'histoire des dirigeables - Les ballons dirigeables. L'histoire des dirigeables. [Dossier Dirigeable] Episode 1 : l’Histoire des dirigeables, pionniers de l’aéronautique. Le mystère du crash du zeppelin Hindenburg résolu, 76 ans après. Soixante-seize ans après l’accident, des chercheurs pensent avoir enfin déterminé la véritable cause de l’explosion du dirigeable allemand Hindenburg, qui a tué 36 de ses 100 passagers le 6 mai 1937 alors que le zeppelin s’apprêtait à atterrir sur la base aérienne de Lakehurst, dans le New Jersey, rapporte The Independent.

Reuters souligne l’importance de l’accident dans l’histoire de l'aviation mondiale: «Le premier des grands dirigeables commerciaux pour des vols de longue distance, le Graf Zeppelin, a été mis en service en 1928. Le Hindenburg, qui mesurait 245 mètres, soit un tout petit peu moins que le Titanic, a suivi en 1936. Mais le crash du Hindenburg, documenté par des reportages radio et des photos dramatiques, a mis fin à la courte ère des zeppelins.» «Le Hindenburg était le Concorde de son temps, capable de traverser l’Atlantique en trois jours, soit deux fois plus vite qu’en bateau», rappelle The Independent. Le retour des dirigeables - FUTUREMAG - ARTE. C'est pas sorcier -DIRIGEABLES, NAVIRES DU CIEL. La Fabuleuse histoire des Zeppelin et autres dirigeables. Zep. La catastrophe aérienne du dirigeable zeppelin Hindenburg en 1937.

La plus célèbre catastrophe aérienne de l'histoire Nommé LZ 129 Hindenburg, cet imposant dirigeable était, avec ces 235 mètres de long et 41 mètres de diamètre, le plus grand dirigeable jamais construit. Orgueil de l'Allemagne nazi, ce véritable vaisseau volant fournissait tout le confort et le luxe nécessaire à ses passagers et était à la fine pointe technologique de cette époque. Cet impressionnant aéronef pouvait se déplacer à une vitesse maximale de 130 km/h.

C9bis. Le grand "retour" du ballon dirigeable. Marc sumera dr Dirigeable Iris Challenger "Transportez-moi" au décollage © Marc Sumera.