background preloader

Le bonheur et le sport

Facebook Twitter

Le bonheur est dans le sport. Dans son livre Mind Power, James Borg nous révèle tous les bienfaits de la pratique d’un sport aérobie comme la course à pied, le cyclisme ou encore la natation.

Le bonheur est dans le sport

L’exercice aérobie entraîne en effet la production de neurotransmetteurs et de bêta-endorphines dans notre cerveau. Cela contribue à notre bonheur et à notre santé en général. Explication. Le sport est-il nécessaire à la joie de vivre ? Les jeux olympiques d’hiver de Sotchi ont débuté vendredi et il m’a semblé intéressant de me poser cette question : le sport, ou l’activité physique, sont-ils nécessaires à la joie de vivre ?

Le sport est-il nécessaire à la joie de vivre ?

J’aurai envie de vous répondre oui, par simple expérience, mais je sais que cela ne suffira pas à convaincre les moins motivés d’entre vous. J’ai donc posé la question autour de moi et fouillé dans mes bouquins. Voici les arguments que j’ai pu lire ou entendre : Le Sport rend-il heureux ? Du bien-être de l’athlète aux vertus anti-dépressives du sport, l’Observatoire du Bonheur se penche sur ce qui se passe dans notre cerveau pendant l’effort Pas de doute, l’été 2012 sera placé sous le signe du sport : UEFA 2012 en football, Jeux Olympiques de Londres mais aussi les rendez-vous sportifs incontournables de tous les étés, du tennis au cyclisme… difficile d’échapper à ces évènements sportifs attendus avec impatience dans le monde entier par les athlètes et leurs supporters.

Le Sport rend-il heureux ?

Source de bonheur, celui de gagner, de se dépasser, voire de passion, mais aussi de déceptions, le sport n’en reste pas moins riche en émotions, tant pour le sportif qui le pratique que pour le supporter qui le regarde. Pourtant, nombreux sont les clichés des athlètes qui miseraient plus sur leurs muscles que sur ce qu’ils ont dans la tête pour réussir. Mais quels sont les effets réels du sport sur notre cerveau ? Les endorphines : de « l’extase du coureur » à la dépendance. Quelles sont les hormones stimulées par le sport ? - Le Blog d'Erwann. La sensation de bien-être ressenti à la fin d’une séance de sport, vous l’avez déjà vécue ?

Quelles sont les hormones stimulées par le sport ? - Le Blog d'Erwann

C’est l’une des conséquences de la pratique sportive et c’est aussi pour cela que certains ne peuvent plus s’en passer. Nous allons vous présenter toutes les hormones secrétées par notre corps à travers un petit top 3. Les hormones du bien-être : les endorphines. Bien-être - Le sport rend les enfants heureux. La quasi-totalité des enfants scolarisés (99%) pratiquent un sport dans le cadre de leurs "études", avec une place de choix pour les sports collectifs, la natation et l'athlétisme.

Bien-être - Le sport rend les enfants heureux

En moyenne, les parents citent 2,5 sports pratiqués en milieu scolaire. 70 % de ces parents estiment que le niveau d'activité physique est satisfaisant dans le cadre scolaire On peut également faire du sport en se rendant à l'école. Plus de 40 % des élèves effectuent le trajet à pied, en vélo ou encore en trottinette. Mais surtout pour des raisons pratiques et de proximité, plus que pour se dépenser. Pourquoi le sport rend-il heureux?

Endorphine - Hormone du plaisir sportif. Les endorphines, ou endomorphines, sont libérées par le cerveau, et plus précisément par l'hypothalamus et l'hypophyse dans les situations de stress, qu'il soit psychologique ou physique, mais de façon plus significative pendant et après la pratique du sport, notamment de la course à pied.

Endorphine - Hormone du plaisir sportif

C'est un médicament anti-stress naturel à utiliser sans modération. Cette morphine endogène (produite par l'organisme) possède une structure moléculaire proche de celle des opiacées. Une fois sécrétée, elle se disperse dans le système nerveux central, les tissus de l'organisme et le sang et produit des effets bénéfiques contre angoisse, anxiété et dépression.

DE BONNE HEURE, C’EST LE BONHEUR – Sport, santé et forme avec le sport. Par Stéphane CASCUA, médecin du sport.

DE BONNE HEURE, C’EST LE BONHEUR – Sport, santé et forme avec le sport

Avec la participation de François DUFOREZ, médecin spécialiste des rythmes biologiques Faire du sport le matin, c’est bon pour le moral&nbsp,! Quand l’hiver prolonge la nuit bien au-delà de votre lever matinal, l’exercice physique réveille votre cerveau et vous synchronise avec vos contraintes sociales&nbsp,! Les études mettent en évidence que le sport participe avec succès au traitement de la dépression. 10 liens entre le sport et le bonheur.