background preloader

Autour de l'hypnose

Facebook Twitter

Hypnose : que se passe-t-il dans le cerveau ? - Sud Ouest.fr. L’état d’hypnose est induit plus ou moins rapidement en fonction du contexte et du sujet.

Hypnose : que se passe-t-il dans le cerveau ? - Sud Ouest.fr

Cela peut prendre quelques secondes (par la méthode dite de « rupture de pattern »), quelques dizaines de secondes (lorsqu’on recourt à la confusion mentale), voire quelques minutes (en cas de suggestion). En pratique, nous sommes tous hypnotisables, et il est possible de nous faire faire absolument n’importe quoi. Bien évidemment, il y a des différences d’une personne à l’autre qui obligent l’hypnotiseur à adapter sa technique, mais ce n’est qu’une question de temps et de compétences. Les démonstrations réalisées sur ce thème par Derren Brown, célèbre hypnotiseur et homme de spectacle anglais, sont édifiantes et sans appel. Les seuls sujets non hypnotisables sont les jeunes enfants et les patients souffrant d’une maladie mentale impactant leur capacité d’inhibition (démence fronto-temporale, Alzheimer). Jouer sur le répertoire de l’inhibition. 9 cas spéciaux en hypnose - voici comment les gérer - Académie Dolfino.

Voici comment guider 9 types de gens qui présentent des défis particuliers (hyper-rationnel, résistant à la transe, ne voient rien, pessimiste, etc.).

9 cas spéciaux en hypnose - voici comment les gérer - Académie Dolfino

Ce sont des traits de personnalité qui apparaissent régulièrement en transe. Voici des stratégies pour bien ces gens à atteindre leurs objectifs. Hyper rationnel : ce type de guidé analyse tout ce qui se passe dans une dynamique de causalité et cherche à tout comprendre. Ce qui n’est pas rationnel comme solution ou action à prendre est écarté, il voudrait des preuves de tout. Il se coupe ainsi de plusieurs possibilités. Il ne voit rien : la plupart des gens sont principalement de type visuel. Outils à utiliser : * Ne pas demander à répétition « que vois-tu ?

Voici un article où nous allons plus en profondeur sur le sujet des gens qui « ne voient rien ». Veut sans arrêt remonter, le syndrome du yo-yo, ouvre les yeux après l’induction : on dirait que certaines personnes expérimentent les différents degrés de transe en y allant par paliers. "Le mot qui change l'être" - HnO Mp3 Hypnose. Les incroyables pouvoirs de l’hypnose.

Avant tout chose : qu’est ce que l’hypnose ?

Les incroyables pouvoirs de l’hypnose

Il s’agit d’un état physiologique banal que nous connaissons tous. Si vous êtes automobiliste, vous aurez remarqué que lorsque vous êtes absorbé par un sujet qui vous préoccupe, vous pouvez conduire d’une manière automatique et ne pas remarquer le chemin parcouru. Si vous êtes cinéphile ou passionné de littérature, il vous est probablement arrivé d’être pris par une histoire au point de ne pas entendre les propos d’une personne s’adressant à vous. En fait l’état hypnotique est un état d’attention durant lequel notre esprit est tellement accaparé par une idée, des images internes, des sensations ou des émotions, que nous sommes momentanément indifférents à la plupart des aspects de la réalité extérieure. Certaines fonctions psychiques sont mises en veilleuse au profit d’autres processus, notamment inconscients. L'hypnose, médecin malgré elle. Hypnose spirituelle et régressions de vies antérieures - Jean-Charles Chabot.

Comment l'hypnose agit sur le cerveau. Franz-Anton Mesmer. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Franz-Anton Mesmer

Franz Anton Mesmer Biographie[modifier | modifier le code] En 1752, Franz Anton Mesmer s'inscrit à l'université jésuite de Dillingen (de) et, en 1754, à l’université d’Ingolstadt pour sa troisième année de théologie. Il s'inscrit en droit à l'université de Vienne en 1759, puis en médecine en 1760. En 1766, Mesmer publie sa thèse de doctorat, De l'influence des planètes sur le corps humain, dans laquelle on retrouve l'influence des théories sur le magnétisme du médecin suisse Paracelse, du médecin belge Jan Baptist van Helmont (Le traitement magnétique des plaies, 1621), du médecin écossais William Maxwell (De Medicina Magnetica, 1679), du jésuite allemand Athanasius Kircher et de Ferdinand Santanelli (Geheime Philosophie oder magish-magnetische Heilkunde, 1723). En janvier 1768, Mesmer épouse la riche veuve Maria Anna von Posch (von Bosch dans la correspondance de Mozart).

En juin 1775 il se rend chez le Baron Horeczky de Horka. Hypnose. Le terme hypnose vient du mot grec "hupnoein" qui signifie endormir.

Hypnose

Cependant, l'hypnose n'a rien à voir avec le sommeil et correspond plutôt à un état d'« hyperconcentration détendue », elle s'appuie essentiellement sur des techniques de suggestions. Dans l'état d'hypnose, l'inconscient occupe l'avant-plan, laissant en veilleuse le conscient ou le mental habituellement hyperactif. Grâce aux techniques de l'hypnothérapie, le thérapeute peut ainsi rendre accessibles au sujet des ressources peu exploitées de son cerveau, en activant notamment ses pouvoirs d'autoguérison.

L'hypnose fait partie des thérapies brèves. Pour ses praticiens, l'hypnose est considérée à la fois comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie.