background preloader

Femmes et hommes dans la cité

Facebook Twitter

« La ville durable creuse les inégalités » Dès qu’on adopte les lunettes du genre pour étudier la ville, celle-ci apparaît inégalitaire entre femmes et hommes.

« La ville durable creuse les inégalités »

Et la ville durable ne ferait qu’empirer les choses, selon l’analyse du géographe Yves Raibaud. « À quoi ressemblera la ville de demain ? Comment la penser, la construire et la gérer ? », s’interroge le ministère français du Développement durable sur son site Internet. L’épuisement des énergies fossiles, le réchauffement climatique et la pollution apparaissent aujourd’hui comme des menaces aussi importantes pour la ville que les conflits sociaux et l’insécurité. Écoquartier de la Caserne de Bonne, centre-ville de Grenoble. Des inégalités qui fleurent bon le machisme et l’archaïsme En premier lieu, l’analyse d’une enquête1 montre que les femmes, de tous âges, seraient défavorisées par les « bonnes pratiques » de mobilité dans la ville durable, et notamment l’abandon de la voiture.

L’effet de la masculinisation des naissances sur le marché matrimonial - Focus - Les mémos de la démo. Autour de 2050, l’ effectif d’hommes célibataires devrait dépasser de plus de 50 % celui des femmes en Chine et en Inde, ce qui donne une idée de l’ampleur de la saturation du marché matrimonial.

L’effet de la masculinisation des naissances sur le marché matrimonial - Focus - Les mémos de la démo

Quels enseignements démographiques peut-on tirer pour l’avenir ? Le déséquilibre du marché matrimonial sera beaucoup plus accentué que les seules comparaisons de structure par âge ne l’indiquent en raison de l’effet cumulatif des déséquilibres de sexe à la naissance sur le marché matrimonial. Ces développements semblent mener les pays à tradition patrilinéaire vers une situation totalement inédite. Une partie de la progéniture masculine tant souhaitée par les parents aujourd’hui pourrait être dans l’impossibilité de se marier dans le futur en raison de son surnombre, et par conséquent de perpétuer le lignage. Mise en ligne le 26 août 2015. Les investisseurs boudent les femmes entrepreneures. Les voyants de l’entrepreneuriat de croissance au féminin sont tous au vert: selon le dernier Women Equity for Growth Index, qui analyse les performances de 40 000 PME françaises dont le chiffre d’affaires oscille de 4 à 100 M€, les entreprises dirigées par des femmes affichent de meilleures performances que celles dirigées par des hommes.

Les investisseurs boudent les femmes entrepreneures

D’abord parce qu’elles sont plus nombreuses à voir leur chiffre d'affaires progresser, mais aussi parce que leur croissance moyenne sur trois ans est plus élevée. Tout comme la profitabilité moyenne qui, là encore, est meilleure chez les dirigeantes. Malgré ces données objectives, un constat s’impose: ces mêmes entreprises gérées par des femmes sont sous-représentées dans les portefeuilles du capital-investissement(1) français. Comment l’expliquer? "Alors que 15% des PME sont dirigées par des femmes, moins de 4% d’opérations d’investissement sont réalisées sur des entreprises gérées par des femmes. Les investisseurs rencontrent peu de femmes Pourquoi? Une ville faite pour les garçons. Nos espaces urbains sont construits pour tous, pensez-vous ?

Une ville faite pour les garçons

Il n'en est rien. Dès le plus jeune âge, tout est fait pour y favoriser la présence des garçons, affirme le géographe Yves Raibaud. A la veille des élections municipales, il propose aux élu(e)s des actions concrètes. À Paris, Toulouse, Bordeaux et Montpellier, les garçons sont les usagers majoritaires de la ville. C’est ce que montrent plusieurs études que nous avons menées entre 2010 et 20131 sur les équipements publics culturels ou de loisirs pour les jeunes.

L’objectif serait de canaliser la violence des garçons La première de nos études montre que les filles décrochent à partir de la classe de 6e des activités de loisir sportif, culturel ou généraliste proposés par les municipalités ou les associations mandataires. Nos espaces urbains sont souvent construits par et pour des hommes. « Les filles préfèrent rester chez elles » Rencontres du troisième genre. L’Australie, l’Allemagne ou encore l’Inde permettent désormais de se déclarer de genre neutre – ni homme ni femme – sur les documents officiels.

Rencontres du troisième genre

Tandis qu’en Polynésie ou chez les Amérindiens, les transgenres ont toute leur place dans la vie sociale. Le point sur ce «3e genre» qui bouscule notre conception binaire des sexes. « 3e genre », « 3e sexe »… Ces expressions font régulièrement irruption dans nos journaux et magazines. Et pour cause : le sujet monte en puissance, et la législation d’une poignée de pays à travers le monde a récemment évolué pour prendre en compte les droits des personnes dont l’identité ne rentre pas dans le traditionnel schéma homme-femme. Première à faire bouger les lignes, en mars 2012, l’Argentine permet désormais à tout individu qui le désire de modifier le sexe et le nom sous lequel il a été enregistré indépendamment d’une opération chirurgicale de changement de sexe ou d’un traitement hormonal.

Pourquoi les hommes commentent-ils plus que les femmes ? - Quartz.