background preloader

Ruby bridges

Facebook Twitter

Ruby Bridges - Trailer. Ruby Bridges - Introduction. Ruby Bridges Première enfant afro-américaine à intégrer une école primaire réservée aux blancs. 14 Novembre 1960, Ruby Briges agée de 6ans, se rend pour la 1ère fois a l’école, sous escorte du FBI. Ruby Bridges Hall, née Ruby Nell Bridges le 4 septembre 1954, fut la première enfant afro-américaine à intégrer une école primaire réservée aux blancs en Louisiane, et ce sous escorte des agents Fédéraux des Etats Unis.

En novembre 1960, alors qu’elle avait six ans, ses parents répondirent à un appel du NAACP ( Organisation noire américaine de défense des droits civiques) et acceptèrent que leur fille participe à l’intégration du nouveau système scolaire de La Nouvelle-Orléans. Face a l’immense majorités des blancs qui s’opposaient à ce que des noirs intègrent le système scolaire réservé aux blancs, elle eu besoin de protection policière pour se rendre à l’école. Mais, comme les officiers locaux et de l’État La Nouvelle-Orléans refusaient de la protéger, elle se fit accompagner par des marshall fédéraux. Ruby Bridges a aujourd’hui 59ans et vit toujours à La Nouvelle-Orléans. Ruby Bridges, la première élève afro-américaine dans une école de blancs, fête ses 60 ans. Ruby Bridges, une femme a fêté en septembre dernier ses 60 ans. Une idole à l’âge de 6 ans.

En 1960, elle fut la première élève «noire», afro-américaine à fréquenter une école de blancs en Louisiane, la Willliam Frantz Elementary School. Son intégration était une réponse à l’appel formulé par l’Association nationale pour la promotion des gens de couleur (NAACP) adressé aux parents afro-américains de laisser leurs enfants intégrer le nouveau système scolaire mis en place à la Nouvelle-Orléans. Au départ, son père était réticent et c’est sa mère qui l’a convaincu qu’il était temps de faire changer les choses.

Pour son premier jour d’école, une foule d’adultes blancs, mécontente, l’attendait devant son école. Face aux menaces de mort, de kidnapping et de torture que la famille Bridges recevait, le président Eisenhower envoya, le lendemain, quatre Marshall pour la protéger. C’était le 14 novembre 1960, son premier jour d’école, ordonnée par le tribunal. 1960 : Ruby Bridges, une fillette noire, entre à l'école sous escorte. Le 14 novembre 1960, la petite Ruby Bridges, 6 ans, est entrée dans l’histoire pour ne plus jamais en sortir. Ce jour-là, elle est en effet devenue le premier enfant noir à intégrer une école pour blancs en Louisiane (États-Unis)… et ce fut loin d’être une partie de plaisir.

Retour sur un épisode à ne jamais oublier. De cette journée historique, il reste une photo culte : une fillette noire joliment apprêtée et encadrée par quatre géants blancs en costume cravate. Voici l’image : Cette photo a été prise devant la William Frantz Elementary school à la Nouvelle-Orléans. Devenir la première élève noire d’une école pour blancs a été une véritable épreuve. Elle n’a rien oublié : « De la voiture, je pouvais voir la foule, mais puisque je vivais à La Nouvelle-Orléans, je croyais que c’était Mardi Gras. Voyant la jeune fille entrer dans l’école, des parents d’élèves sont aussitôt allés chercher leurs enfants. Le midi, la fillette ne pouvait manger que ce qu’elle apportait.