background preloader

V.i.n.z

Facebook Twitter

Féminisation des espèces animales. Répertoire fédéral des fondations. Ondes électromagnétiques.

Sciences humaines

Eurekalia.umh.ac.be/sitepedago/fichierspdf/prof-machines.pdf. Bourses Musée du Quai Branly – 15 septembre « Réseau Peuples Autochtones. Le musée du quai Branly lance un appel international à candidatures pour l’édition 2012-2013 des bourses d’étude pour la documentation des collections du musée du quai Branly . Cinq bourses, parmi lesquelles la bourse du Cercle Lévi-Strauss qui s’inscrit dans ce programme, sont offertes cette année. Les candidats devront adresser leur dossier avant le 15 septembre 2012. Pour en savoir plus : Bien cordialement. André Delpuech Conservateur en chef du patrimoine Responsable de l’unité patrimoniale des collections des Amériques *Musée du quai Branly 222, rue de l’Université 75343 Paris Cedex 07 Tél. 33 (0)1 56 61 52 53 ou 70 09 Fax 33 (0)1 56 61 71 31.

Un robot piloté par la pensée. Par Rémi Sussan le 03/01/07 | 3 commentaires | 3,220 lectures | Impression L’équipe de Rajesh Rao, à l’université de Washington, a réussi à créer une interface permettant le contrôle d’un robot par la pensée. Ce genre de nouvelle n’est plus rare aujourd’hui, mais le travail de Rao présente plusieurs caractéristiques qui méritent qu’on s’y attarde. Tout d’abord, l’expérimentateur contrôle bien un robot, une machine se déplaçant dans un environnement réel et parfois complexe, et non un programme d’ordinateur, ou un petit appareil simple comme un train électrique. Ensuite, l’interfaçage se fait par une technologie relativement ancienne, mais également bon marché et surtout non invasive (pas d’électrodes plantées dans le crâne), l’électroencéphalogramme ou le repérage des ondes cérébrales (EEG) : on ne recourt pas à l’IRM ou à la topographie optique dans cette installation.

Faire un volcan avec du Dichromate d’Ammonium.

Outils

Do It Yourself. If you’re feeling adventurous and are willing to shop for a few laboratory chemicals, you can easily make your own glowing light.

Do It Yourself

The process is called chemiluminescence, which is the term for light that’s emitted as a product of chemical reactions. Make your own glowing light with some cups and a few chemicals. Materials Luminol (available at Amazon or the Crime Scene Store for $10 - $25)Hydrogen peroxideCopper sulfate (unless you buy “Blue Luminol” from the Crime Scene StoreSmall plastic cups and coffee stirrers or plastic spoonsA dropper or pipetteSafety equipment: plastic or vinyl gloves, and goggles, safety glasses, or a face shieldNote: If you buy the “Cool Blue Light Experiment Kit” for $10.95 at the Crime Scene Store, you will have all three chemicals you need to see chemiluminescence.

How To Do It The ”Cool Blue Light Experiment” Kit How It Works. Ville Durable - Ecoquartiers (Docks de Saint-Ouen, 93)

Teuf du patrimoine

Autres pearltrees. Jardin ampère. Savons etc. Sciences de la vie. Www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/491.pdf. Psychedelic Medicine News - Do entheogen-induced mystical experiences boost the immune system? Psychedelics, peak experiences, and wellness by Thomas B.

Psychedelic Medicine News - Do entheogen-induced mystical experiences boost the immune system?

Roberts Thomas B. Roberts PhD is a Professor of Educational Psychology at Northern Illinois University, DeKaIb, IL (USA), where he has taught courses on transpersonal, mind-body, psychedelic, and consciousness topics. This article summarizes the observations that contribute to the Emxis hypothesis, and it explores some possible connections among these observations and their academic disciplines.

In skeletal form, the Emxis hypothesis is based on the following observations: the immune system is boosted by a number of emotionally positive events in people’s daily lives; these events are weaker forms of similar experiences that occur during mystical states; and under the right psychological state and physical location – known in the literature as “set and setting” – entheogens induce mystical states.

These mixed results prompt the first of several caveats I want to note. Une étude souligne les effets néfastes du cannabis sur le cerveau des adolescents. Fumer du cannabis régulièrement à l'adolescence peut provoquer une baisse des capacités intellectuelles à l'âge adulte, montre une étude publiée lundi 27 août par une revue scientifique américaine.

Une étude souligne les effets néfastes du cannabis sur le cerveau des adolescents

La recherche effectuée sur mille Néo-Zélandais de Dunedin, prenant en compte une période de vingt-cinq ans, a permis de comparer leur quotient intellectuel (QI) à 13 ans puis à 38 ans, les uns étant des consommateurs réguliers de cannabis, y compris après 20 ans ou 30 ans, les autres pas. Au bout de la période, un écart de huit points s'est creusé entre les fumeurs et les non-fumeurs, affirme Madeline H. Meier, psychologue à l'université Duke, en Caroline du Nord, et autrice principale de cette étude menée en collaboration avec le King's College, à Londres, et publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences of the United Statesof America, les Actes de l'Académie américaine des sciences. Or, "le QI est censé être stable" à mesure que l'on vieillit, dit-elle.