background preloader

Véganisation nation (misc.)

Facebook Twitter

Farines et fécules. Farine de riz La farine de riz blanc est obtenue à partir du riz une fois le son et le germe retirés.

Farines et fécules

À l’opposé, la farine de riz brun contient toujours le germe et le son donc elle est plus sensible au rancissement. Il est donc préférable de conserver la farine de riz brun au réfrigérateur. How to Treat Kidney Stones with Diet. Reality is an illusion. S 2015 Shopper's Guide to Pesticides in Produce™ Protège ta santé : 15 anti-inflammatoires naturels. Cassis, pin, basilic, laurier, propolis, omégas 3… Et si vous remplaciez votre aspirine ou votre cortisone par un remède naturel ?

protège ta santé : 15 anti-inflammatoires naturels

Certains ont de puissants effets anti-inflammatoires sans avoir les effets secondaires des médicaments classiques. Ils peuvent soigner les affections respiratoires, urinaires, digestives et articulaires. La liste. Les aiguilles de pin Les jeunes aiguilles du pin sylvestre (Pinus sylvestris) sont récoltées pour leurs vertus thérapeutiques. L’huile essentielle de laurier Dans la Grèce Antique, le laurier était consacré au dieu Apollon et symbolisait la gloire. La gomme de propolis Les feuilles de basilic On peut utiliser les sommités fleuries et les feuilles debasilic comme remède anti-inflammatoire. Les graines de nigelle Cette plante est cultivée en Orient et en Europe centrale pour ses graines antihistaminiques. Les feuilles de cassis L’huile essentielle de lavande Parmi ses nombreux bienfaits, la lavande est une plante anti-inflammatoire. L’eucalyptus citronné. DISSONANCE COGNITIVE ET PARADOXE DE LA VIANDE.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce terme qui désigne un mal très répandu dans nos styles de vie actuels.

DISSONANCE COGNITIVE ET PARADOXE DE LA VIANDE

Alors voyons un peu de quoi il s’agit: Il y a dissonance cognitive lorsque les faits et la réalité sont en contradiction avec nos croyances. Cela crée un inconfort psychologique que nous cherchons à réduire. Lorsque les croyances sont profondément ancrées, la plupart d’entre nous vise à les conserver intactes face à une réalité dérangeante. Nous mettons en place des processus psychologiques inconscients. Les croyances collectivement partagées sont prises pour des vérités indiscutables par tous, donc elles sont indiscutées. Pour illustrer cette définition, rien de mieux qu’un exemple parlant: » le paradoxe de la viande » : Ne pas vouloir de mal aux animaux et cependant s’en nourrir, jouir des avantages que cela procure (bénéfices gustatifs, bénéfices en termes d’intégration sociale… ), causant de la sorte leur souffrance et leur mort. Je hais la cruauté animale. Maëlle Roques.

Le mythe des protéines végétales complémentaires. Comme les vieilles info ont la vie dure, nous avons décidé de traduire cet article du Docteur Jeff Novick, qui fut Directeur du Service Nutrition au Centre Pritikin de Floride et Vice-Président du Conseil d’Administration de la National Health Association.

Le mythe des protéines végétales complémentaires

Cet article dénonce brillamment le mythe des protéines végétales complémentaires, illustré souvent par l’exemple de l’association conseillée des légumineuses avec les céréales. Ce mythe éculé, en plus d’être fautif, ne rend pas service au véganisme en faisant croire qu’il est plus difficile d’obtenir une protéine complète en mangeant végane. Vous pouvez retrouver l’article orginal et en anglais de Jeff Novick sur le site de Forks Over Knives ( ): Traduction : J’étais assez étonné d’entendre une telle affirmation, ce mythe, l’un des plus vieux mythes au sujet de l’alimentation végétale a été réfuté depuis bien longtemps. J’étais abasourdi. Comment ce mythe de la « protéine incomplète » s’est-il répandu? Les besoins en acides aminés. Vivre vegan au quotidien : un petit guide introductif. Vivre vegan au quotidien : un petit guide introductif Comment vivre vegan au quotidien ?

Vivre vegan au quotidien : un petit guide introductif

Est-ce simple ? Comment se débrouiller ? Voici quelques petits points pratiques devant permettre de s'y retrouver. Le plus simple est déjà de s'orienter par rapport à trois aspects principaux de la vie quotidienne : l'habillement, les cosmétiques et l'alimentation. L'habillementCommençons par l'habillement, qui est le plus facile : il suffit en effet de regarder l'étiquette pour en connaître les composantes. Pour finir parlons des additifs alimentaires. Quelle est la Meilleure Façon d’Etre Activiste pour la Cause Animale ?