background preloader

Organisation - Créer une base de connaissances

Organisation - Créer une base de connaissances
Le but d'une base de connaissances est de modéliser et stocker de manière informatique un ensemble de connaissances, idées, concepts ou données et de permettre leur consultation/utilisation. Il existe plusieurs méthodes et logiciels différents pour créer des bases de connaissances: Un wiki Un CMS Une mindmap Une concept map Un système expert Le format "forum" Wiki Le wiki est utile pour lier entre eux de nombreux petits bouts d'informations peu structurés (typiquement: d'un paragraphe à une page). Les hyperliens sont un élément primordial des wikis. Parmis les wikis les plus connus, on trouve MediaWiki (le wiki de Wikipedia), MoinMoin, etc. Exemple d'utilisation: Une encyclopédie (Wikipedia) Une page en cours d'édition sur Wikipedia: Le CMS est plutôt orienté vers la publication de documents, et il est donc nettement moins souple et "immédiat". Vous trouverez de nombreux CMS sur et pourrez même les tester en ligne. Système expert Mindmaps et concept maps

Définitions du système d'information | Site personnel de Christian Braesch Il ne s'agit pas ici d’introduire une nouvelle définition, mais plutôt de s’appuyer sur quelques définitions essentielles pour permettre à chacun de se construire sa propre perception du système d’information. Le système d'information étant par définition un système, nous nous appuyons sur la définition d'un système pour proposer ces définitions. Un système est défini comme la représentation d’un phénomène actif perçu identifiable par ses projets dans un environnement actif, dans lequel il fonctionne et se transforme téléologiquement. Cette définition montre qu’un système est doté d’une structure qui le dote de fonctions pour réaliser une mission dans un environnement. Périmètre et mission du système d’information Jean-Louis Le Moigne considère qu’un système est composé de trois sous-systèmes (modèle OID) : Cette structuration permet de préciser le périmètre du système d’information. Fonctions d’un système d’information Organes du système d’information

Database Definition A database is a set of data that has a regular structure and that is organized in such a way that a computer can easily find the desired information. Data is a collection of distinct pieces of information, particularly information that has been formatted (i.e., organized) in some specific way for use in analysis or making decisions. A database can generally be looked at as being a collection of records, each of which contains one or more fields (i.e., pieces of data) about some entity (i.e., object), such as a person, organization, city, product, work of art, recipe, chemical, or sequence of DNA. For example, the fields for a database that is about people who work for a specific company might include the name, employee identification number, address, telephone number, date employment started, position and salary for each worker. Several basic types of database models have been developed, including flat, hierarchical, network and relational. Flat databases are the simplest type.

Database Definition A database is a data structure that stores organized information. Most databases contain multiple tables, which may each include several different fields. For example, a company database may include tables for products, employees, and financial records. Each of these tables would have different fields that are relevant to the information stored in the table. Nearly all e-commerce sites uses databases to store product inventory and customer information. Early databases were relatively "flat," which means they were limited to simple rows and columns, like a spreadsheet. Updated: October 27, 2009 TechTerms - The Tech Terms Computer Dictionary This page contains a technical definiton of Database. All definitions on the TechTerms website are written to be technically accurate but also easy to understand.

Bases de données - Introduction Octobre 2017 Notre vidéo Qu'est-ce qu'une base de données ? Une base de données (son abréviation est BD, en anglais DB, ital>database</ital>) est une entité dans laquelle il est possible de stocker des données de façon structurée et avec le moins de redondance possible. Utilité d'une base de données ? Une base de données permet de mettre des données à la disposition d'utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en s'assurant des droits accordés à ces derniers. Une base de données peut être locale, c'est-à-dire utilisable sur une machine par un utilisateur, ou bien répartie, c'est-à-dire que les informations sont stockées sur des machines distantes et accessibles par réseau. L'avantage majeur de l'utilisation de bases de données est la possibilité de pouvoir être accédées par plusieurs utilisateurs simultanément. La gestion des bases de données Le SGBD peut se décomposer en trois sous-systèmes : Les principaux SGBD Introduction - Databases Datenbank - Einführung

Système d'information Le système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources qui permet de collecter, stocker, traiter et distribuer de l'information[1], en général grâce à un réseau d'ordinateurs. Il s'agit d'un système socio-technique composé de deux sous-systèmes, l'un social et l'autre technique. Le sous-système social est composé de la structure organisationnelle et des personnes liées au SI. Le sous-système technique est composé des technologies (hardware, software et équipements de télécommunication) et des processus d'affaires concernés par le SI[2]. Ces capacités de traitement de volumes importants de données, d'inter-connexion de sites ou d'opérateurs géographiquement éloignés, expliquent qu'elles sont, aujourd'hui, largement utilisées (par exemple, dans les activités logistiques) pour traiter et répartir l'information en temps réel, en lieu et place des moyens classiques manuels, plus lents, tels que les formulaires sur papier et le téléphone. Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aide: Qu'est-ce qu'une base de connaissances (BC)? Une base de connaissances (BC), telle qu'utilisée dans QuestionPoint, est une base de données contenant des questions et réponses éditées et sélectionnées et dans laquelle il est possible de faire des recherches. Une base de connaissances permet de conserver des réponses pouvant être utilisées pour répondre aux utilisateurs. Les notices contiennent des questions et réponses peuvent être ajoutées à une ou plusieurs bases de connaissances. Les notices des bases de connaissances sont éditées, activées, indexées et mises accessibles pour la recherche. QuestionPoint fournit deux types de bases de connaissances : La Base de connaissances globale Qu'est-ce que la BC globale? Rubriques connexes

Gestion des connaissances Les progrès de l'informatique transforment l'ordinateur en support de connaissance, en processeur de raisonnement et en outil de communication entre les hommes. D'un coté, il est de plus en plus facile de stocker de la connaissance et de la retrouver (documents, image...), de l'autre, il devient de plus en plus facile de lui faire faire des calculs et des résolutions de problèmes complexes. Les échanges d'idées, de savoir et d'informations se font maintenant à la vitesse de la lumière et parcourent notre terre sans frontière. Ainsi l'ordinateur devient l'allié de l'homme en parant à ses faiblesses et en facilitant une nouvelle forme de communication. La recherche informatique, à vouloir reproduire le fonctionnement du cerveau, est une des parties visibles des recherches sur le cerveau par les sciences cognitives. La fabrication de connaissances est liée à la faculté du cerveau de s'adapter et de concevoir. La connaissance devient donc un challenge et une valeur de l'entreprise.

Que signifie Base de données relationnelle? - Définition par WhatIs.com Une base de données relationnelle est une collection de données organisées sous la forme de tables définies de façon formelle, à partir desquelles les données sont accessibles et assemblées sans avoir à réorganiser les tables de la base de données. Le concept de la base de données relationnelle a été inventé par E.F Codd alors chez IBM en 1970. L’interface standard pour une base de données relationnelle est le langage SQL (Structured Query Language). Les commandes SQL sont utilisées pour interroger de façon interactive les informations contenues dans la base et pour rassembler des données dans le cadre de rapports. En plus d’être relativement faciles à créer et pratiques pour y accéder, les bases de données relationnelles ont également l’avantage d’être faciles à étendre. Une base de données relationnelle est un ensemble de tables contenant des données qui rentrent dans des catégories pré-définies.

Related: