background preloader

Accueil - Le Nombril du Monde

Accueil - Le Nombril du Monde
Même les année treize, il se passe toujours quelque chose au Nombril. Les histoires le disent depuis toujours... Une journée au Nombril du Monde, c’est se sensibiliser au monde du conte et de l’oralité, bien au delà des apparences. C’est découvrir, écouter, imaginer, raconter... Pour cette saison qu’on veut benaise, le Nombril du Monde vous concocte quelques rencontres, spectacles, ateliers et conférences récréatives. Pourquoi ?

http://www.nombril.com/

Related:  participatif

Innover dans l’accueil des nouveaux habitants La 2e Université de l’accueil de nouvelles populations qui vient de se tenir à Clermont-Ferrand du 18 au 20 juin, m’offrait l’occasion de retrouver deux jours durant le cœur du Massif central, de replonger dans les préoccupations territoriales, et de renouer avec les acteurs du développement local souvent féconds en pratiques innovantes. Et bien entendu, d’en profiter pour faire avancer les chantiers ouverts par la 27e Région… Retour au village Premiers entretiens, premiers ateliers et déjà une évidence s’impose : la culture de l’accueil, et les politiques qui tentent de l’accompagner ont considérablement évolué en quelques années. Après des années d’exode, nombreux sont les villages qui ont vu revenir les populations.

Réseaux - Le Nombril du Monde Parce que c’est mieux à plusieurs, parce que la rencontre nourrit, parce que le Nombril du Monde est fédérateur, il a initié et fait partie de réseaux professionnels nationaux. Le Réseau national du Conte et des Arts de la Parole En Octobre 2007 est né le Réseau national du Conte et des Arts de la Parole, à l’initiative de vingt-quatre structures bien décidées à faire entendre la voix d’une discipline vivante, inventive, multiple. Cette association rassemble des projets professionnels œuvrant dans le domaine du Conte et des Arts de la Parole. Engagées dans leurs territoires et auprès de leurs populations, ces structures sont révélatrices d’une grande diversité de projets artistiques et culturels.

Viva Cité Festival historique des arts de la rue en Europe, qui a fêté ses 20 ans en 2009, Viva Cité est une production de la municipalité de Sotteville-lès-Rouen dont la direction artistique est confiée à l'Atelier 231 depuis 2002. Rendez-vous incontournable pour tous les amateurs et professionnels des arts de la rue, durant 3 jours les artistes investissent la ville, ses quartiers, ses espaces et lieux improbables… elle respire à leur rythme et les spectateurs s’y fondent, la redécouvre… ! Afin d'étendre la présence des arts de la rue dans les quartiers de Sotteville-lès-Rouen, la municipalité propose, en collaboration avec l'Atelier 231, les Mardis de Viva Cité : 4 rendez-vous annuels programmés avant et après le festival. Parckfarm Bruxelles : un parc conçu et géré avec les habitants en quartier populaire Depuis un an, le quartier populaire de Molenbeek, à Bruxelles, a vu une ancienne emprise ferroviaire délaissée se transformer en un parc, pas tout à fait comme les autres. Un vent d’expérimentation dans les parcs bruxellois Dans de nombreuses capitales européennes, les habitants souffrent d’un manque d’espaces verts. Bruxelles en est depuis longtemps consciente et a déployé des efforts pour augmenter le nombre et la qualité des parcs qui manquent encore dans plusieurs quartiers. Dans le cadre du ré-aménagement du quartier Tour et Taxis, au nord-ouest du centre-ville, Bruxelles Environnement, l’autorité administrative gérant les questions d’environnement et d’énergie pour la région Bruxelles-Capitale, aménage un nouveau parc mais pas d’une manière classique.

Coquelicontes, le festival « En France, il y a beaucoup de festivals et des festivals de tout : de musique, théâtre, cirque, danse, cinéma, marionnettes, conte… C’est plutôt bon signe, ça veut dire qu’il y a encore un temps pour faire entendre des voix, des musiques, des écritures, un temps pour le mouvement, la musique et la parole, qu’ils soient engagés ou divertissants, troublants, enrichissants ou apaisants. En Limousin, pour peu que vous n’hésitiez pas parfois à faire quelques kilomètres hors de chez vous, vous avez la possibilité, chaque soir durant le festival Coquelicontes, d’aller entendre l’une ou l’autre de ces voix, de réagir à l’une ou l’autre de ces musiques, d’être séduit par l’un ou l’autre de ces mouvements. C’est pas grand-chose de dire tout ça, ça ne sert pas à grand-chose de le rappeler alors qu’il n’y a qu’à ouvrir le journal pour le savoir — n’empêche que c’est une chance, une vraie, et ça, ça vaut sans doute le coup de ne pas l’oublier. Le festival Coquelicontes est organisé par :

Formations Elu.e récemment dans votre collectivité territoriale, vous souhaitez améliorer l’efficacité de votre engagement et de votre action. Elu.e depuis quelques années, vous éprouvez le besoin de renforcer vos pratiques, pour animer la démocratie locale et anticiper les évolutions sociales incontournables. Je fais partie d’un réseau d’une dizaine de formatrices et formateurs, qui ont des expériences de travail avec des élu.e.s et des collectivités territoriales, expert.e.s sur des questions de prospectives et d’innovations sociales. Je mets en oeuvre des formations sur 2 axes majeurs : renforcer les fonctions et compétences d’élu.e.s au sein de l’équipe municipale et dans la relation avec les habitant.e.s et acteurs/actrices du territoireprendre en compte le développement durable et la citoyenneté et suis en lien avec d’autres formateurs qui interviennent sur l’égalité entre les femmes et les hommes

Conte limousin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Illustration de Maurice Sand, pour les Légendes rustiques de George Sand, qui a œuvré pour la connaissance des contes du Bas-Berry, région voisine de la Marche limousine ; Paris, Bibliothèque des Arts décoratifs. Le conte limousin est une catégorie littéraire qui englobe les écrits, produits sous les diverses formes que peut prendre le genre littéraire du conte, qui illustrent tel ou tel aspect du Limousin (épisodes merveilleux, faits historiques ; activités économiques ; vie quotidienne , etc.) ; et, en même temps, le conte limousin est rattaché au conte français, et il est donc un ensemble d'œuvres appartenant à la littérature française. La tourbière du Longéroux est un site naturel emblématique du Limousin, dans le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin, un lieu qui évoque certains contes limousins.

Marseille adopte une charte pour que les habitants verdissent leurs rues Après Paris, Bordeaux ou Grenoble, Marseille a décidé d’adopter une charte de végétalisation des rues de la ville, lors de son conseil municipal d’octobre 2015. Made in Marseille fait le point pour vous sur cette mesure et vous dit comment faire pour continuer à verdir votre bout de rue si vous êtes concerné par le dispositif. Elle est en ligne ici, téléchargez là, remplissez là et envoyez là à la mairie avant de planter un potager sur votre trottoir ! Une charte de végétalisation de l’espace public marseillais : le Visa Vert Selon les élus de la majorité à la ville de Marseille, cette charte vise à « accompagner et soutenir les initiatives de végétalisation des rues et à promouvoir les actions collectives qui contribuent à embellir le cadre de vie« , mais aussi à « valoriser la présence du végétal en ville, à respecter de l’espace public qui appartient à tous et ainsi à améliorer le vivre-ensemble« . C’est quoi une charte de végétalisation ?

Les Territoires de la Mémoire - Passeurs de Mémoire « La fin du joug nazi, l’horreur des camps de la mort et l’issue de la Seconde Guerre mondiale… Cette période de notre histoire est encore proche. Et Pourtant… » Cette exposition multimédia aborde la thématique du travail de Mémoire des nouvelles générations qui découvrent la barbarie nazie et l’horreur des camps de concentration et d’extermination. Montréal, capitale mondiale de l'urbanisme participatif ? Une nouvelle tendance enthousiasmante se dessine dans des dizaines de villes et quartiers de par le monde : l’urbanisme participatif ou collaboratif. Ou quand toute la communauté s’implique pour imaginer son avenir et l’aménagement de son espace de vie, pour enrichir les projets, surmonter les conflits et profiter de l’intelligence collective. Montréal est pionnière en la matière, et la contamination positive s’accélère grâce aux technologies de l’information. Quoi de plus logique que d’impliquer les habitants d’un quartier et d’une ville dans la réflexion sur l’aménagement de ses infrastructures et services, penserez-vous. Cela ne semble pourtant pas si évident partout. Mais l’approche initiée dans différentes villes du monde, dite d’urbanisme collaboratif, ou d’urbanisme participatif, fait des émules, notamment à Montréal, très investie dans le domaine.

Related:  INSPIRATIONS