background preloader

Où sont les femmes ? Merkel et Hidalgo effacées de la photo de la manif - Rue89 - L'Obs

Où sont les femmes ? Merkel et Hidalgo effacées de la photo de la manif - Rue89 - L'Obs
Une photo historique ? Au point que le journal israélien Hamevasser la publie en page 3 de son édition. Sauf que, si vous regardez bien, il manque des gens. Montage : en haut, la photo d’origine avec Angela Merkel et Anne Hidalgo ; en bas, la version retouchée et sans femmes publiée par Hamevaser (Walla.com) D’abord, on a cru qu’il manquait seulement Angela Merkel. Y aurait-il des motifs politiques ? Mais dans ce cas, il serait étrange que Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, y figure encore. Et puis, à y regarder de plus près, Angela Merkel n’est pas la seule à avoir disparu : la maire de Paris, Anne Hidalgo, aussi. Leur point commun : être des femmes. Hamevasser, journal hassidique israélien, considère la représentation des femmes comme indécente. Ce n’est pas le seul journal à recourir à cette technique dans une perspective d’orthodoxie. Imaginons un instant ce que Charlie Hebdo aurait fait de cette histoire de photo trafiquée...

http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/12/sont-les-femmes-merkel-hidalgo-effacees-photo-manif-257053

Related:  Sexy2p2mObjectivation sexuelle 2TropesExercices de la domination

Rehane, 26 ans, vient d’« une famille croyante où le sexe est tabou » « Il y avait un clivage entre ce que je vivais chez moi et ce que je vivais hors de chez moi, comme s’il s’agissait de deux mondes opposés et irréconciliables. » Rehane nous raconte sa Vie de baise. Belle paire de chaussures, belle gueule et beau costard, Rehane, 26 ans, sort à peine du boulot quand je le rencontre. Il a sorti un mensonge à sa copine pour venir témoigner. L’une des particularités de Rehane, dit-il, c’est qu’il est d’origine marocaine et musulmane. Il fait partie de cette génération « issue de l’immigration », élevée « aux traditions » et « éduquée à l’école française », comme il dit. Jon Hamm et son pénis: alors, ça fait quoi d'être traité comme une actrice? Jon Hamm a un super boulot –il joue Don Draper, le directeur d’une agence de pub dans Mad Men–, apparemment une relation de longue durée géniale avec l’actrice et metteuse en scène Jennifer Westfeldt, et les critiques respectent beaucoup son travail. Il a également un gros... problème. Les actrices doivent subir les photos de paparazzi sous leur jupes, et d’autres avec des flash qui peuvent, parfois, exposer leurs tétons. Comme elles, Jon Hamm est perturbé par la prolifération de photos et de bavardages à propos de son pénis, quand il est photographié sous un angle peu flatteur dans la rue ou qu’on lui demande de porter des sous-vêtements sur le tournage de Mad Men afin que son anatomie ne soit pas dévoilée par des costumes plus moulants.

Le mont de Vénus, le nouveau thigh gap ? Une uniformisation inquiétante du sexe féminin Hannah Davis dévoile son "mont de Vénus" à la une de "Sports Illustrated Swimsuit Issue" (capture) L’autre jour, je reçois un article sur la "monsplasty", une pratique que je ne connaissais pas, du moins que je n’imaginais pas : une chirurgie visant à donner à votre mont de Vénus (soit la partie du pubis où poussent les poils pubiens chez la femme) "une allure plus petite et plus naturelle", selon le Docteur Davison, chirurgien à Washington. Plus naturel que le naturel ? Frapper une fille : la vidéo qui montre la réaction catégorique de petits garçons Magazine Ils sont italiens, ils ont entre 7 et 11 ans et ces enfants se sont prêtés à une expérience menée par fantpage.it, un site de news en Italie qui les a interrogés sur eux, ce qu'ils voulaient faire plus tard. Avant de leur présenter Martina, une ravissante fillette aux longs cheveux blonds d'une dizaine d'années.

A contre-courant. Femmes, baissez les yeux! 10 hours of walking in NYC as a woman est un film de moins de deux minutes. Une jeune femme filmée en caméra cachée déambule dans New York. Le propos du film est d’illustrer le harcèlement de rue, qui va de l’éloge insistante à l’ironie désobligeante. Laissons de côté l’outre-Atlantique. Le même type de film a été réalisé à Riga, capitale de la Lettonie. Une championne d'athlétisme devenue prostituée de luxe Suzy Favor Hamilton lors du JO 2000. Suzy Favor Hamilton. Ce nom ne vous dit certainement pas grand chose, et pourtant, cette spécialiste du 1 500 mètres a disputé pas moins de trois Olympiades entre 1992 (JO de Barcelone) et 2000 (JO de Sydney). C'est d'ailleurs à l'occasion de la finale du 1 500 mètres féminin disputée lors des Jeux Olympiques de Sydney que la coureuse de demi-fond se fait connaître mondialement après avoir chuté à quelques encablures de la ligne d'arrivée et être sortie du stade dans un fauteuil roulant. Mais rassurez-vous, tout va bien depuis cet épisode et le malaise de Suzy n'est plus qu'un lointain mauvais souvenir.

Agression antisémite d'un couple à Créteil : trois hommes mis en examen Deux jours après l'agression d'un jeune couple lors d'un cambriolage à Créteil, deux hommes ont été mis en examen mercredi 3 décembre pour « viol en réunion », « vol avec armes », séquestration et extorsion suivie de violences en « raison de l'appartenance à une religion », a indiqué le parquet du Val-de-Marne. Un troisième homme a également été mis en examen comme complice, pour sa participation au repérage des lieux. Ces hommes sont soupçonnés d'avoir séquestré le couple, violé la jeune femme, et cambriolé l'appartement qu'ils occupent à Créteil. « Cagoulés, gantés et munis d'armes de poing », les agresseurs sont entrés vers midi dans l'appartement, propriété des parents du jeune homme, et auraient exigé « argent, cartes bancaires et bijoux » au couple, ligoté dans le salon. Le parquet a par ailleurs lié cette agression à celle d'un homme de 70 ans, roué de coups chez lui le 10 novembre, par trois hommes qui avaient fait référence à sa religion.

Les médias, les femmes et leur estime d'elles-mêmes En 2010, la Media Education Foundation sortait un nouvel épisode de Killing Us Softly, une série de documentaires sur les médias, les femmes et leur estime d'elles-mêmes. Quatre ans plus tard, il est toujours temps de tirer la sonnette d'alarme... La Media Education Foundation, dont la mission est de produire des films éducatifs pour aider au développement du sens critique des jeunes américains, a récemment fait parler d’elle suite au retour en grâce du quatrième épisode de Killing Us Softly, une série de documentaires sur l’image des femmes dans les médias et les répercussions qu’elle peut avoir sur leur amour-propre. Cette vidéo, sortie en 2010, se remet en effet à tourner sur les Internets mondiaux. Voici quelques morceaux choisis pour les non-anglophones d’entre nous :

Sens commun Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À l'origine, le « sensus communis »[modifier | modifier le code] La notion de « sens commun » descend de son ancêtre latin « Sensus communis », présent dans l'Antiquité mais avec une signification différente de celle que nous lui connaissons aujourd'hui. Aristote[1] a d'abord formulé dans le traité de sensu et sensibilibus une réflexion sur la perception (aisthesis), dans le sens de sensibilités communes (koinè aisthesis). LETTRE OUVERTE À MON FRÈRE Je t’écris cette lettre, parce que je serai bien incapable de te dire ce qui va suivre en face à face. Parce que l’expérience de jeudi dernier m’a suffi, que j’en suis sortie écœurée, blessée, triste et sans voix. Parce qu’il est difficile pour moi de tenir un argumentaire construit et posé face à toi, qui couvre mes paroles par ta grosse voix.

Related: