background preloader

Lettres : Apprendre à rire

Lettres : Apprendre à rire
L’horrible attentat commis contre Charlie-Hebdo interroge sans aucun doute le sens que chaque enseignant donne à son métier. Les réactions de nos élèves ont témoigné des mêmes stupéfaction et douleur que les nôtres : autant dire de valeurs partagées. Pourtant une impression de ratage quelque part subsiste : comment expliquer que sortent du système scolaire des jeunes capables d’actes aussi contraires à ses finalités ? comment admettre que dans certaines classes on ait pu entendre dès le lendemain de la tuerie sinon des justifications, du moins des circonstances atténuantes ? C’est bien entendu que certains considèreront toujours la raison comme un dangereux adversaire. C’est aussi que la société française, et l’Ecole avec elle, continue à exercer un terrible pouvoir d’exclusion et à susciter à son tour le rejet. Le rire à l’Ecole doit être plus qu’un simple objet d’étude, comme il l’est trop souvent. Jean-Michel Le Baut Dans le Café : Clowneries pédagogiques : Une réécriture de Candide :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/01/12012015Article635566472889139874.aspx

Related:  Pédagogies alternativesEcriture-lecture2015

Caroline Gerber : L'humour est pédagogique ! Le plaisir est-il vraiment le contraire de l’effort ? A cette question, Caroline Gerber, professeure de français en collège à Toulouse, répond de façon édifiante. Un mur padlet (« Quelques idées d’une prof qui s’amuse ») illustre son inventivité pédagogique. J. Dion : Faut-il réformer ou enseigner l’accord du participe passé ? Faut-il assouplir ou mieux enseigner l’accord du participe passé ? Le Conseil international de la langue française et l’Association EROFA souhaitent une simplification : selon eux, les procédures d’accord sont complexes, l’usage oral tend de plus en plus à ne pas respecter la norme, le temps passé pour aider les élèves à s’approprier les règles, fort long et peu efficace, pourrait être mis au service d’objectifs plus utiles. Jeanne Dion, co-auteure du livre « Faire réussir les élèves en français de l’école au collège », émet une autre proposition : enseigner une règle unique, simple et efficace, y compris pour les cas difficiles !

Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures Maryanne Wolf, directrice du Centre de recherche sur la lecture et le langage de l’université Tufts est l’auteur de Proust et le Calmar (en référence à la façon dont ces animaux développent leurs réseaux de neurones, que nous avions déjà évoqué en 2009). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel au Centre Pompidou, la spécialiste dans le développement de l’enfant est venue évoquer « la modification de notre cerveau-lecteur au 21e siècle » (voir et écouter la vidéo de son intervention)… Image : Maryanne Wolf face au public sur la scène du Centre Pompidou, photographiée par Victor Feuillat. Comment lisons-nous ?

François Bourdon : Si tous les enfants du monde lisaient ensemble … « Écouter Lire le Monde » se définit comme « un projet mondial de lecture ». François Bourdon, enseignant au primaire à Montréal, aussi cofondateur de l’« iClasse », est l’instigateur de ce projet : il veut ainsi « créer des liens entre les élèves de partout sur la planète autour d’une même histoire pour qu’ils puissent partager leurs appréciations ». Chaque année est proposée une sélection d’ouvrages à destination d’élèves de tous niveaux : les enseignants intéressés peuvent s’en emparer pour susciter de stimulantes interactions et de formatrices collaborations.

Quand Freinet parle… Instituteurs, partageons nos échecs et nos réussites « Nous sommes des instituteurs et à l’origine nous n’avons pas fait d’études spéciales pour vous dire comment orienter les enfants, seulement nous avons fait notre travail d’instituteur. Les instituteurs sont un corps de choix car ils travaillent une matière de choix et que vraiment il ne faudrait n’avoir aucun cœur pour se désintéresser du travail qu’on fait. Mais les instituteurs travaillaient seuls, lorsqu’ils avaient une réussite, ils n’osaient le confier à leur voisin, et encore moins lorsqu’ils avaient un échec. Le résultat est qu’on ne progressait pas parce qu’on ne mettait pas en commun les échecs et les réussites.

Passages d’Ecriture - Ateliers d’écriture à Paris : >> Textes écrits en atelier Textes protégés par Creative CommonsVous trouverez ici des textes écrits dans les différents ateliers que nous animons. Ils sont protégés par Creative Commons. Ils sont précédés de la proposition d’écriture qui les a impulsés. Janvier 2015 : Echos pédagogiques Quand les élèves s'expriment « La minute de silence au collège ou au lycée apparaît en définitive comme une fausse bonne idée. (…) L'école doit rester le lieu où l'on parle, non où l'on se tait », écrit Yves Stalloni. Dans de nombreux établissements, les élèves ont dessiné, parlé, écrit pour témoigner en action de leur attachement à la liberté d'expression.

Plaisir d'école : Quoi de neuf, Cédric ? Chaque lundi retrouvez ici un "plaisir d'école" concocté par une équipe d'enseignants du primaire. Cette semaine il est question de Cédric, un enfant qui pose bien des problèmes, puis qui les résout... Lorsque je participais au groupe de Soutien au Soutien avec Jacques Lévine, nous exposions au groupe soit un cas, soit une situation. C'était il y a longtemps, aujourd'hui je travaille dans une école dont le projet est largement inspiré de la pensée et de la pratique de Jacques Lévine, aussi, après avoir exposé le cas Cédric, nous avions essayé de résoudre l'énigme qu'il représentait pour l'école, en équipe.

(20+) A Saint-André de Cubzac, des lycéens font de l'histoire et du français sans s'en apercevoir Ils sont enseignants et débordent d’idées et d’envies. Dans leur classe, ils tentent de nouvelles manières d’enseigner, en inventent ou réinventent. Parfois ça foire, parfois ça marche. Depuis la rentrée, Libération met en avant une initiative concrète dans l’Education nationale tous les quinze jours. Réaliser des magazines numériques avec Madmagz La société Madmagz permet de créer en ligne des présentations soignées de type magazine. On choisit sa maquette où intégrer à sa guise textes et images. On peut y faire travailler plusieurs rédacteurs tout en gardant le contrôle sur l’édition finale. L’outil, simple d’utilisation, gratuit dans sa version de base, a séduit des élèves et des enseignants, pour réaliser journaux scolaires, productions TPE, comptes rendus de voyages ou de sorties, brochures et créations diverses. Du 1er au 31 mars 2015, à l’occasion de la Semaine de la presse, Madmagz rend accessible gratuitement son « Offre Education » payante, une version qui élargit le choix des maquettes, permet d’ajouter des liens, des vidéos, des sons, autorise l’export en pdf. De quoi donner envie de tester, comme en témoignent ici 3 enseignants qui ont mené avec Madmagz des projets originaux : Delphine Morand en Littérature et société, Claire Ridel en français, Malo Durand en Langues et Cultures de l’Antiquité.

Meirieu : Le plaisir d'apprendre Avec "Le plaisir d'apprendre", Philippe Meirieu nous donne un beau livre. Contre l'utilitarisme scolaire, il rappelle les exigences culturelles du métier et invite l'Ecole à chercher dans la culture les remèdes à l'ennui. Douze personnalités (F. Je Lis Libre des livres gratuits pour les 10 à 14 ans ReadingPhoto Vince Garcia, mars 2010 Coordination Mathias Treffot Des livres que tu peux télécharger, lire, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Il ne s'agit pas de livres récents, car nous n'avons le droit de te proposer ici que des auteurs morts depuis plus de 70 ans. Mais tu pourras toujours passer de bons moments avec Robinson ou le Capitaine Nemo ! Chaque livre est accompagné de compléments et de bonus comme des cartes, des liens vers des sites web et, souvent, des versions sonores au format mp3 ou des films : essaye donc les Trois Mousquetaires en podcast.

Related: