background preloader

Les ados boudent Facebook et Twitter, mais plébiscitent Instagram, Snapchat et Tumblr

Les ados boudent Facebook et Twitter, mais plébiscitent Instagram, Snapchat et Tumblr
Les ados sont une cible particulièrement complexe à appréhender, car extrêmement volatile, donc avec des comportements très durs à décrypter. Une population néanmoins essentielle à étudier pour identifier les prochaines tendances et pouvoir anticiper dans quelle direction le marché va se déplacer. Ceci est d’autant plus vrai avec les médias sociaux, dans la mesure où les moyens mis en oeuvre sont de plus en plus élevés (moyens humains et financiers, budgets publicitaires…), d’où la nécessité d’avoir une longueur d’avance. Je pense que tout le monde est d’accord avec ça. Le problème est que c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Le caractère très volatile des ados rend difficile tout travail de modélisation de leur comportement. Il existe pourtant des études chiffrées comme celle de Global Web Index (Here’s Where Teens Are Going Instead Of Facebook) ou celle plus récemment publiée par Pipper Jaffray (Teens Prefer Twitter to Facebook, But Instagram is Number One).

http://www.mediassociaux.fr/2015/01/09/les-ados-boudent-facebook-et-twitter-mais-plebiscitent-instagram-snapchat-et-tumblr/

Related:  MOOC DIYEMI - Semaine 2 - Liberté d'expressionRéseaux sociaux et enseignements

6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux. It’s complicated : the social lives of networked teens (disponible gratuitement en anglais, en attendant une traduction en français) veut expliquer aux parents ce que font concrètement leurs enfants sur Internet, s’attachant à démonter plusieurs fantasmes et à nuancer les risques les plus couramment évoqués (cyberaddiction, perte d’identité, disparition de leur vie privée, harcèlement, mauvaises rencontres). It’s complicated, du nom d'un statut Facebook, illustre toutes les facettes de cette vie en ligne qu’ont ces adolescents aux yeux rivés sur leur smartphone. Nous avons rencontré danah boyd à Austin (Texas), au festival « South by Southwest » consacré aux nouvelles technologies. 1. Les copains d’abord

Les adolescents sur Twitter, acte II : la mise en scène frénétique de soi Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski Cet article est le second d'une enquête en deux volets : "Comment les adolescents utilisent Twitter". >> Lire la première partie : "Les adolescents sur Twitter, acte I : "C'est histoire d'être 'in'"" [Avis aux lecteurs qui ne comprennent pas tout à Twitter : cette présentation que nous avions publiée en 2009 peut vous être utile pour l'article qui va suivre, de même que ce petit lexique du jargon employé sur le réseau.] La majorité des jeunes que nous avons interviewés revendique un usage de Twitter entre liberté et responsabilité – sous le couvert d'un certain anonymat, qui reste encore possible, avec l'usage de pseudos ou de codes introuvables par les parents.

Liberté de la presse en France : quel cadre légal ? - Liberté de la presse en France : quel cadre légal ? © mizar_21984 - Fotolia L’attentat du 7 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo a mis en lumière les menaces qui peuvent mettre en cause la liberté de la presse. La presse est, en outre, un secteur économique en crise malgré l’ampleur des aides publiques. Une réforme de ces aides est en préparation. A l’occasion de cette double actualité, vie-publique.fr a souhaité rappelé le cadre légal du régime de la presse en France. Les adolescents sur Twitter, acte I : "C'est histoire d'être 'in'" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski Cet article est le premier d'une enquête en deux volets : "Comment les adolescents utilisent Twitter". >> Lire la seconde partie : "Les adolescents sur Twitter, acte II : la mise en scène frénétique de soi"

Dessins pour la paix Le projet « Cartooning for Peace à Manille » invite 5 dessinateurs européens (Bob Katzenelson (Danemark), Plantu (France), Thomas Plaßmann et Miriam Wurster (Allemagne) et Philippe Baumann (Suisse)) et 5 dessinateurs philippins (Steven Pabalinas (Manilla Times), Norman Isaac (Tempo), René Aranda (Philippine Star), Manix Abrera (Philippine Daily Inquirer), Rob Cham et Roni Santiago (Manilla Bulletin)) à une série de rencontres et de débats avec le public. Du 6 au 8 mai, ce sont donc deux jours de rencontres, conférences, master classes, interviews et une exposition de dessins de presse qui sont proposées dans le but de promouvoir le débat entre dessinateurs de presse, journalistes, monde universitaire et grand public sur les thèmes de la promotion de la paix, la liberté de la presse et le journalisme responsable.

Twitter, nouveau terrain de jeux des adolescents RÉSEAUX SOCIAUX - La pyramide des âges de Twitter change. Vous pensiez que ce réseau social était un repaire de journalistes, de technophiles, de célébrités et de politiques? Plus seulement. Une nouvelle catégorie d'utilisateurs a fait de Twitter son terrain de jeux favori: les adolescents. Éduquer à Internet sans diaboliser, c’est possible ! Il est tout à fait possible d’éduquer nos élèves à Internet sans entrer systématiquement par les les dangers et ainsi promouvoir les usages constructifs tout en prévenant les dérives… Pourquoi ? Parce que l’école ne peut ignorer les bouleversement que le numérique apporte dans notre société, notre vie quotidienne, nos façons de comprendre et d’apprendre. Parce que tous les élèves n’ont pas des parents forcément à l’aise avec les nouveaux usages liés au numérique et que l’école doit prendre sa part pour éviter que ne se creusent les écarts. Enfin, parce que la meilleure façon de permettre à nos élèves de tirer tout le parti de ces nouvelles possibilités est de les y accompagner et de jouer pleinement notre rôle d’éducateur aussi dans les espaces numériques.

Apprendre à « réseauter », un enjeu éducatif ou Twitter pour la Francophonie Roselyne Berthon est professeur documentaliste au collège Racan de Neuvy-Le-Roi (Indre et Loire). Elle revient pour Savoirs CDI sur l’utilisation de Twitter avec les élèves lors de la manifestation « Dis-moi dix mots ». Le qqoqcp du projet Usages pédagogiques de Twitter — Enseigner avec le numérique L'usage de Twitter tend à « devenir moins confidentiel » au sein des établissements scolaires : un certain nombre d'enseignants se sont emparés de l'outil dans le cadre de leur enseignement et de leur veille professionnelle. Utiliser Twitter en classe : comment faire ? Le recours à un outil de réseautage social comme Twitter nécessite de respecter un certain nombre de conditions liées aux caractéristiques inhérentes aux technologies souvent regroupées sous l'estampille web 2.0.

Utiliser Twitter — Enseigner avec le numérique Twitter en classe : la force d'un projet, la valorisation de l'élève Laurence Juin, professeur d’Histoire-Géographie au lycée professionnel Doriole de La Rochelle, utilise régulièrement Twitter pour interagir avec ses élèves et enrichir sa pratique pédagogique... Blog de Laurence Juin La valorisation de l'élève a évolué depuis le début de l'expérience :

Related: