background preloader

"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier reprend par solidarité

"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier reprend par solidarité
MEDIAS - Je suis Charlie, nous sommes Charlie. Depuis l'attentat de Charlie Hebdo qui a fait au moins douze morts ce mercredi 7 janvier, "Je suis Charlie" est sur toutes les lèvres, sur toutes les photos de profil des réseaux sociaux, les pancartes des rassemblements de solidarité, les unes des journaux et même sur les panneaux d'affichage de certaines villes. Ces trois mots et ce logo sont apparus en ligne immédiatement après l'annonce de l'attaque au siège de Charlie Hebdo. A croire que cet étendard datait d'un ancien mouvement de soutien, après l'incendie volontaire des locaux du journal satirique en 2011 par exemple. Une image quand il n'y a pas de mots L'auteur de la bannière a été identifié par Le Progrès: il se nomme Joachim Roncin et est directeur artistique et journaliste musical pour le magazine Stylist. Il revendique d'ailleurs la paternité de cette image dans cet échange avec la journaliste Valérie Nataf. Un slogan devenu mondial Je suis Charlie Related:  #jesuischarlieJe suis CharlieBuzz ?

C’est quoi l’esprit « Charlie Hebdo » ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Jaxel-Truer « On a tué Charlie Hebdo », se sont vantés les fuyards armés, après leur carnage. Mais peut-on rayer avec des fusils mitrailleurs plus d’un demi-siècle d’histoire et une institution de la presse française qui ne ressemble à aucune autre ? Une expression colle aux pages de l’hebdomadaire et à la peau de ses journalistes : « l’esprit Charlie ». Résumer un esprit est toujours délicat : nul doute, cependant, qu’il y a dans cette formule un condensé de liberté de ton, d’humour décapant, d’irrévérence et de fierté, structuré autour de solides valeurs de gauche, où la défense de la laïcité figurait souvent en première ligne. L’aventure a commencé il y a bien longtemps, à l’orée des années 1960, comme souvent autour d’une bande de copains inspirés : Cavanna, Fred et Georges Bernier, qui deviendra le fameux Professeur Choron, et l’expert revendiqué de l’« humour bête méchant ». Étendard de l’« humour bête et méchant » Provocateur, Charlie ?

Je suis Charlie This article is about the slogan and hashtag in the aftermath of the Charlie Hebdo shooting. For further details, see Charlie Hebdo shooting. The standard layout, as copied from the Charlie Hebdo site "Je suis Charlie" ("I am Charlie") is a statement used by supporters of free speech against the 7 January 2015 massacre in which 12 people were killed at the offices of satirical newspaper Charlie Hebdo in Paris. The statement identifies the speaker with those who died at the Charlie Hebdo shooting, and by extension for freedom of speech and resistance to armed threats. The website of Charlie Hebdo went offline shortly after the shooting, and when it returned it bore the legend Je Suis Charlie on a black background.[1] The statement was used as the hashtag #jesuischarlie on Twitter,[2] as computer printed or hand-made placards and stickers, and displayed on mobile phones at vigils, and on many websites, particularly media sites. Journalists[edit] Twitter[edit] Demonstrations[edit] See also[edit]

À Lille, l’étonnante réponse de Burger King à une internaute qui promet des menus gratuits - Lille-Centre « Quand il y aura un burger king a Lille jvous payerai tous un menu, retenez bien » signé @vanoukia. Le tweet, d’abord anonyme, n’est pas passé inaperçu de Burger King, qui fait son grand retour en France. La marque l’a imprimé sur une immense bâche, installée sur son futur emplacement dans le centre commercial Euralille. Une réponse qui a, forcément, commencé à faire le buzz sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés.

Editorial web | Stratégie éditoriale : penser et faire vivre ses contenus web Rationaliser le cycle de vie éditorial, c’est prendre en compte les étapes clés de la création de contenus web. Mais pas seulement… Une stratégie éditoriale efficace s’intéresse également à ce qui se passe avant et après la production. Étudier l’existant ou prendre en compte les besoins, planifier en amont, produire, publier et entretenir, s’organisent dans un cercle vertueux. Stratégie éditoriale : penser, créer et faire vivre ses contenus digitaux Au sommaire de cette page dédiée à la stratégie éditoriale en ligne : 1. Quoiqu’en disent certains, on écrit pour un public, pas pour les robots de Google (bien qu’il soit nécessaire d’en tenir compte). Après cette première étape incontournable de toute stratégie éditoriale, il s’agit d’entreprendre plus précisément l’inventaire de l’écosystème en place ou à mettre en place. Quels sont les objectifs commerciaux de l’entreprise ? 2. Créer une ligne éditoriale, c’est avant tout faire des choix. 3. 4. L’internaute est exigeant. 5.

Haut les crayons pour «Charlie» Charlie Hebdo était, est, un journal de dessinateurs. C’est en dessins que de très nombreux dessinateurs, connus ou moins connus, français et étrangers, rendent hommage aux membres de la rédaction assassinés mercredi. Comme le dit Xavier Gorce, l'illustrateur des Indégivrables du Monde, «amis dessinateurs, après les mouchoirs, il va falloir sortir le stylo-bazooka !» Le Français Gwen Keraval Le Cubain Arès Dessin d'Arès (Cuba) pour Cartooning for Peace #JeSuisCharlie pic.twitter.com/Cnq4uYZgsN — ツBG (@j_bg) 8 Janvier 2015 Le Français Fred Sochard Le néerlandais Hajo de Reijger Le Québécois Garnotte Chaunu Ce dessin terrible de Chaunu, qui rappelle toutes les luttes contre tous les systèmes totalitaires #19h30 pic.twitter.com/6QRUbdFEQo — Darius Rochebin (@DariusRochebin) 8 Janvier 2015 La Française Sylvie Serprix La Française Catel Muller Xavier Gorce Bravo @XavierGorce @lemondefr pic.twitter.com/6kmN6FJs0F — LozeRER (@LozeRER) 8 Janvier 2015 Le Français Frédéric Deligne Le Français Etienne Gendrin .

Nous étions Camille, désormais nous sommes aussi Charlie. Hier le 7 janvier, 13h. Radio. Fusillade. Charlie Hebdo. Morts. Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Ahmed, Oncle Bernard, morts. Et puis les liens qui se nouent naturellement, la tenue sur un pad, en mode collaboratif, de cette longue liste de rassemblements. Et puis cette réaction commune « Horreur, amitié, détermination » publiée en commun par douze medias web. Et puis cette veillée organisée par Mediapart, qu'Edwy Plenel ouvre entouré de nombreux invités, visages émus, propos solides, appelant au recueillement, au débat et au sursaut, sans hypocrisie ni naïveté, et rappelant que "On ne peut pas jouer avec les peurs et les identités comme on jouerait avec des allumettes". Et puis ces 18.000 citoyens rassemblés pour dire ‪#‎JeSuisCharlie‬ place des Terreaux à Lyon. Et... Nous étions Camille, désormais nous sommes aussi Charlie. On continue, plus que jamais.

Le gouvernement compare la France à la Terre du milieu du "Hobbit" Alors que le troisième volet de la trilogie du Hobbit remplit les salles de cinéma, la cellule communication du gouvernement a saisi l'opportunité de réutiliser l'univers de Tolkien à ses propres fins. Samedi soir, le compte Twitter du gouvernement a ainsi mis en ligne une carte des "forces de la France", qui prend pour modèle la carte de la Terre milieu, l'univers imaginaire dans lequel se déroule les aventures du Hobbit et du Seigneur des anneaux (cliquez ici pour voir la carte originale) : Chaque endroit de la carte, dont les noms ont été modifiés, renvoie vers les réformes en cours ou à venir du gouvernement. Ainsi, la loi Santé de Marisol Tourraine trouve refuge dans la Baie des remèdes quand la maîtrise des finances publiques suit le Chemin de la tempérance. Ce dernier débute d'ailleurs dans les Vertes collines de l'avenir pour terminer dans les Limbes des normes obscures (situées en lieu et place du Mordor, le lieu du Mal dans l'univers de Tolkien).

5 outils qui feront de vous un meilleur rédacteur web Les bons outils font les bons ouvriers, dit le célèbre proverbe. On oserait en effet à peine imaginer la qualité du travail d’un maçon arrivant sur son chantier les mains dans les poches et montant un mur « à l’œil »… Cette observation est également valable pour nous, professionnel du marketing digital. Il nous serait aujourd’hui presque impossible de travailler efficacement sans l’aide de tous ces fantastiques outils à notre disposition sur le web, qui nous font gagner du temps et nous rendent plus productifs. D’après mon expérience, s’il existe une activité que je ne pourrais pratiquer chaque jour sans l’aide de ces précieux outils, c’est bien la création de contenu. 1. Chaque matin, après avoir vérifié mes emails, je commence ma journée par une bonne tasse de café et un petit tour sur Feedly. 2. J’avais déjà expliqué dans un article de Markentive comment Quora est important dans mon activité de marketing digital. 3. 4. 5.

#JeSuisCharlie : Apple soutient Charlie Hebdo Apple a ajouté une bannière « Je suis Charlie » en bas de la page d'accueil de son site web français. D'autres entreprises technologiques ont montré leur soutien au journal satirique victime d'une terrible attaque terroriste. Google et Spotify affichent également ce message, tandis qu'Amazon a placé un ruban noir à côté de son logo, pour ne citer qu'eux. À de rares occasions, Apple chamboule sa page d'accueil pour honorer une personne décédée. Le journal satirique s'est en effet allègrement moqué de la pudibonderie de l'entreprise et du caractère religieux que certains lui prêtent. Voici un florilège de dessins de Charlie Hebdo consacrés à Apple (via Romain Rivière).

Je suis Charlie Twitter : ce que les graphes nous disent de #CharlieHebdo Nous avons construit un graphe des interactions entre usagers à partir des mentions de la manière suivante : pour chaque mention présente dans l'échantillon final, nous traitons l’usager qui mentionne et l’usager mentionné comme les sommets d’un graphe. Le nombre de fois où le couple mentionnant/mentionné apparaît (dans cet ordre) donnera l’ordre de grandeur des arêtes qui relient les sommets. Le graphe ainsi obtenu est donc un graphe orienté des relations entre usagers de Twitter qui ont inclus dans leurs messages le terme charliehebdo pendant la période étudiée. En limitant l'analyse aux émetteurs ayant au moins produit 10 tweets dans l'échantillon, nous obtenons un graphe reliant 73 726 usagers (représentés par des nœuds) par 426 286 « mentions » (représentés par des liens). [2] disponible dans le logiciel Gephi. Graphe 1 : Graphe des mentions à partir des tweets des utilisateurs ayant au moins 10 tweets.

C'est dur d'être aimé par des cons Synopsis Philippe Val, directeur du journal satirique et politique Charlie Hebdo, est assigné devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir reproduit, le 8 février 2006, les caricatures du prophète Mahomet parues en septembre 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten. Des dessins qui constituent, selon l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la Ligue islamique mondiale (LIM), une "injure stigmatisant un groupe de personnes en raison de sa religion". Le journaliste Daniel Leconte tente de décrypter les enjeux universels de ce procès marathon.

Related: