background preloader

« Charlie Hebdo » visé par une attaque terroriste, la rédaction décimée

« Charlie Hebdo » visé par une attaque terroriste, la rédaction décimée
Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Plusieurs hommes ont attaqué à l'arme automatique le siège du journal satirique Charlie Hebdo, au 10, rue Nicolas-Appert, dans le 11e arrondissement de Paris, mercredi 7 janvier en fin de matinée. Douze personnes ont été tuées dans l'attentat, dont les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, et deux policiers, selon une source judiciaire contactée par Le Monde. Suivez l'évolution de la situation : En direct : des coups de feu au siège de « Charlie Hebdo » Douze personnes tuées Au moins deux hommes cagoulés et vêtus de noir se sont introduits vers 11 h 30 dans les locaux de Charlie Hebdo, situés près du métro Richard-Lenoir. « Les attaquants étaient renseignés et savaient qu'il y avait, le mercredi à 10 heures, la réunion de rédaction hebdomadaire. Sur le site de L'Humanité, la dessinatrice Coco, qui a vu les deux hommes de près, raconte : Les assaillants toujours en fuite Dans leur fuite, les hommes ont visé une voiture de police. Related:  news 5EtudierExtremismes européens

Le Monde Jean Claude Ameisen : "Les scientifiques découvrent encore de nouveaux ancêtres de l'homme" PREMIERS HOMMES. Médecin et chercheur en biologie, Jean Claude Ameisen est surtout connu pour sa série de livres "Sur les épaules de Darwin" consacrée aux origines de l'homme et son émission éponyme sur France Inter. Président du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) depuis 2012, il devrait être reconduit à ce poste en 2015. ENTRETIEN. Dans cet entretien accordé à Sciences et Avenir, Jean Claude Ameisen revient sur les dernières grandes découvertes scientifiques sur les ancêtres de l'homme. INTERVIEW.

Monde de merde Paris – Interrogée sur une possible réaction face à l’attentat lâche et dramatique contre leur confrère Charlie-Hebdo, la rédaction du Gorafi a longuement réfléchi. Elle a souhaité poser tous les éléments nécessaires à une réflexion saine, sans céder à la peur, à la menace d’où qu’elle vienne, sans céder aux accusations. Après une mûre réflexion, la rédaction a convenu que la dénomination exacte, singulière et courte pour qualifier ce moment tragique était simplement « Monde de merde ». Cabu, un coup de crayon sans égal Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Frédéric Potet Un coup de crayon sans égal qui lui permettait de caricaturer n'importe quelle personnalité du monde politique ou du show-business, un air d'éternel adolescent attardé, avec sa frange immuable et ses pulls à col roulé, une allure légèrement voutée sous son imperméable, carton à dessins sous le bras, digne du Grand Duduche, le héros naïf et utopiste qui l'a fait connaître dans les années 1960… La disparition de Jean Cabut, dit Cabu, mercredi 7 janvier à Paris dans l'attaque armée dont a été victime la rédaction de Charlie Hebdo, laisse un vide béant dans le monde des dessinateurs de presse. Cabu restera comme l'un des géants du genre. L'histoire retiendra qu'il est mort, une semaine avant son 77e anniversaire, en compagnie d'un autre monstre sacré du dessin de presse, Georges Wolinski, assassiné le même jour à l'âge de 80 ans, et en compagnie de plusieurs de leurs disciples : Charb, Tignous, Honoré.

Parigi, 12 morti nella strage al Charlie Hebdo. Caccia ai killer in tutta la Francia. Si è arreso l'autista PARIGI -Sono ancora latitanti i due responsabili della strageal giornale satirico parigino Charlie Hebdo, i fratelli Cherif e Said Kouachi. I due sono stati visti al mattino a nord di Parigi, in Piccardia, mentre facevano benzina diretti verso la capitale. E' scattato un colossale rastrellamento nei villaggi e nelle foreste della zona a circa 70 chilometri da Parigi, ma senza esito. I due ricercati per l'attacco sono stati segnalati in Piccardia, nel Nord della Francia, a una pomba di benzina in una stazione di servizio, ma la massiccia operazione di ricerca della polizia non ha portato risultati. In tutto il territorio francese in queste ore sono state mobilitate 88.000 persone fra militari e componenti delle forze dell'ordine, ma crescono i dubbi e le polemiche sulla sicurezza francese che non riesce a trovare i due fuggitivi dopo il fallimento degli ultimi blitz. Sospettato, ma avrebbe un alibi. Cherif Kouachi Il mandato di cattura [x] "Era a scuola". I due ricercati.

Une image du Soleil inédite RAYONS X. Le télescope spatial NuSTAR à rayons X a été conçu pour mieux scruter l'univers, et plus particulièrement les trous noirs, grâce à une résolution sans précédent. NuSTAR produit en effet des images d'une résolution dix fois plus grande que celles obtenues avec les télescopes actuels et est cent fois plus sensible que les autres télescopes fonctionnant dans cette même partie du spectre électromagnétique. Pour la première fois, il a été utilisé par la Nasa pour observer le Soleil et fournir une image de l'astre dans les rayons X hautement énergétiques. Un regard unique sur le Soleil Cela fait sept ans, depuis sa conception, que les astronomes pensent à utiliser NuSTAR pour photographier notre étoile. AXION. Les scientifiques espèrent notamment pouvoir identifier une mystérieuse particule dénommée axion et qui serait un des constituants de la matière noire, au coeur du Soleil.

Charlie Hebdo. Franck Brinsolaro, policier tué en protégeant Charb Il était le garde du corps du patron de Charlie Hebdo. Un policier chargé de protéger un croqueur de flics... C'était le métier du brigadier Franck Brinsolaro, 49 ans, et il adorait son job, nous raconte sa femme. Il est mort près de Charb, mercredi, lors de l'attaque des tueurs. Une semaine sur deux, Franck Brinsolaro accompagnait Charb dans toutes ses sorties : à la rédaction de Charlie Hebdo, chez ses amis, au restaurant. Elle se déroulait à Paris, à une heure de train de sa maison, en Normandie, près de Bernay (Eure). « Pour la liberté de la presse » Les semaines sans Charb, il retapait leur maison du XVIIIe siècle, en pleine campagne. « Il venait de finir une cabane de jardin et démarrait le chantier de notre chambre », raconte sa femme. Dans la majeure partie de sa carrière dans la police, commencée à 18 ans, le brigadier Brinsolaro avait plutôt bossé dans les coins dangereux de la planète, à protéger des « VIP », comme il disait. Philippe et Franck ont grandi à Toulon.

La France appelle à la mobilisation contre la poussée djihadiste en Libye Le ministre de la défense français, Jean-Yves Le Drian, a déclaré mercredi 31 décembre au Tchad, à N'Djamena, qu'il « ne faut pas accepter » le développement d'un « sanctuaire terroriste » en Libye. « Ce qui se passe en Libye, c'est ni plus ni moins, sur fond de chaos politique et sécuritaire, que la résurgence d'un sanctuaire terroriste dans l'environnement immédiat du continent européen. » « Ce serait une erreur profonde pour la communauté internationale de rester passive face au développement d'un tel foyer de terrorisme au cœur de la Méditerranée. Il ne faut pas l'accepter », a-t-il dit devant les forces françaises basées à N'Djamena, à l'occasion du réveillon du Nouvel An. « Mais c'est la responsabilité des voisins de la Libye et de la communauté internationale que de se tenir à leurs côtés pour retrouver les chemins de la stabilité », a-t-il souligné. Lire (édition abonnés) : La Libye au bord de la « guerre totale ».

Charlie Hebdo attack: France’s worst terrorist attack in a generation leaves 12 dead A nationwide manhunt is now underway after a raid in Reims proved fruitless. The killers were named in the French media as Said and Chérif Kouachi, brothers aged 34 and 32, and Hamid Mourad, 18. Chérif was reportedly part of an Iraqi jihadist network dismantled in the nearby 19th arrondissement. He was jailed for three years on terror charges in May 2008. Two addresses in Paris were raided and an building in Reims was being searched by forensic officers. Reims is reported to be the home town of one of the men. “An act of indescribable barbarity has been committed today in Paris,” said President François Hollande, promising that the killers “will be hunted for as long as it takes to catch them and bring them to justice”. Armed gunmen face police officers near the offices of the French satirical newspaper Charlie Hebdo in Paris A doctor who was one of the first medics to enter the magazine’s office described a “war scene”. They chanted “innocents” and many were in tears.

L'échelle des sons Pourquoi est-il si difficile d’accorder un piano? Un clavier de piano compte 88 touches soit 7 octaves de 12 demi-tons plus 4 demi-tons. Pour «monter» une note d'un octave, il faut multiplier sa fréquence par deux. Donc pour passer du do le plus grave au do le plus aigu, il faut multiplier la fréquence du do grave sept fois par 2 ce qui revient à la multiplier par 2 puissance 7. Or 7 octaves contiennent exactement 12 quintes. Pour monter une note d'une quinte il faut multiplier sa fréquence par 1,5. Or, 2 puissance 7 n'est pas égal à 1,5 puissance 12. Sur une distance de 7 octaves, cela fait une différence de 48 Hz, ce qui est énorme sachant que l'écart entre deux tons voisins, dans les aigus varie entre 100 et 200 Hz.. En effet, si l'on se base sur le la 440, cela nous donne un la grave de 27,5 Hz (440/16) et donc un la aigu dont la fréquence est de 27,5X128 soit 3520 Hz. De plus, si l'on considère la division de Pythagore on obtient un intervalle entre chaque ton de la gamme de 9/8.

En Allemagne, les élites démunies face aux manifestations « contre l'islamisation » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Blandine Milcent (Berlin, correspondance) « Nous sommes depuis longtemps un pays d'immigration et nous devons le rester. » Par ces mots, le président de la fédération allemande de l'industrie, Ulrich Grillo, a exprimé les inquiétudes des représentants de la première économie européenne face aux « manifestations du lundi ». Copiés sur ceux qui avaient mené à la chute du mur de Berlin en 1989, ces rassemblements entendent dénoncer aujourd'hui « l'islamisation de l'Occident ». Et semblent rencontrer toujours plus de succès chaque semaine, en tout cas à Dresde : pour leur dixième manifestation, les Pegida, un acronyme pour Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident, étaient 17 500 lundi soir, soit 2 500 de plus que la semaine précédente, à entonner des chants de Noël devant l'Opéra de la capitale de la Saxe. « Il faut rassurer les gens, a précisé Ulrich Grillo dans un entretien à l'agence de presse allemande DPA.

French police name Charlie Hebdo attack suspects 8 January 2015Last updated at 00:06 ET French police released photos of the Kouachi brothers - Cherif (L) and Said (R) French police have named two brothers as suspects in the attack on the Paris offices of satirical magazine Charlie Hebdo, as a manhunt continues. They issued photos of Cherif and Said Kouachi, said to be "armed and dangerous", and arrest warrants. A third suspect reportedly surrendered. France is holding a day of mourning for the 12 people killed in the attack. A minute's silence will be observed at midday across the country and the bells of Notre Dame in the capital will toll. Security forces carried out a major search operation in the eastern city of Reims overnight but no arrests were made. The country has been placed on the highest terror alert and extra troops have been deployed to guard media offices, places of worship, transport and other sensitive areas. Vigils have been held in Paris and in cities across the world in tribute to those killed in Wednesday's attack.

Related: