background preloader

Théorie de la complexité - Edgar Morin (basse résolution)

Théorie de la complexité - Edgar Morin (basse résolution)

http://vimeo.com/11139824

Related:  innovation pédagogiquecamsonApprendre Grandir

Philippe Meirieu : Va-t-on vraiment refonder l’École française en 2013 ? "Il ne faut pas bouder notre plaisir. Il (le projet de loi d'orientation) constitue une vraie bouffée d’oxygène pour un système au bord de l’asphyxie", affirme Philippe Meirieu. Mais "en réalité, la « refondation / concertation / loi d’orientation » n’est pas encore au rendez-vous. Nous sommes plutôt en présence d’un triptyque « réparation / négociation / bonnes intentions », assez loin finalement de ce qui nous était annoncé…" Pour P. Edgar Morin, une voie pour éviter le désastre annoncé A 89 ans, Edgar Morin continue de produire une réflexion riche et tournée vers l’avenir. Cet ancien résistant, ex-communiste, sociologue et philosophe, à qui, sans le savoir, Nicolas Sarkozy empruntait il y a quelques années le concept de « politique de civilisation », vient de produire un nouvel ouvrage, « La Voie », dans laquelle il fait à la fois un constat sévère et angoissant des maux de notre époque, et tente de donner quelques pistes pour l’avenir. Entretien avec Rue89. Rue89 : Nous avons été frappés par votre pessimisme en lisant votre livre. Vous prédisez une catastrophe de l’humanité tout en disant que le pire n’est jamais sûr.

Kit pédagogique Dans le cadre du programme Education, Ashoka développe un ensemble d’outils pédagogiques à destination d’enseignants de collège/lycée. Une série de supports* visant à sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat social et à les encourager à devenir acteurs de changement, à leur échelle, seront ainsi mis en ligne entre décembre 2013 et juin 2014. Découvrez l'ensemble de nos entrepreneurs sociaux engagés dans le domaine de l'éducation. Série de diaporamas sur l’entrepreneuriat social : 2001 - Réforme de la pensée, réforme sociale et auto-réforme Entretien avec Edgar MORIN réalisé en 2001 par Laurence BARANSKI, publié dans Transversales Science Culture et dans la Revue de Psychologie de la Motivation. Laurence BARANSKI - Vous avez réagi avec enthousiasme à notre projet de travailler sur le thème de l’articulation entre transformation personnelle et transformation collective. Pourquoi ?

La Chronique de Lyonel Kaufmann : Enseigner la littératie historique Sur le site canadien THEN/HIER [1], Stéphane Lévesque s’interroge et nous interroge concernant l’impératif pour les élèves de savoir lire et comprendre l’information transmise par les médias sociaux sous la forme de contenus numériques textuels et multimédias. On peut associer ce travail à d’autres éléments de l’histoire et de son enseignement à l’ère digitale. [2] Communément appelée «littéracie», celle-ci implique en histoire de développer les habiletés à lire, à écrire et à penser l’histoire de manière critique. Cependant constate Stéphane Lévesque :

ETHIQUE MORALE Ethique et morale Paul Ricoeur (1990) Faut-il distinguer entre morale et éthique ? A vrai dire, rien dans l'étymologie ou dans l'histoire de l'emploi des mots ne l'impose : l'un vient du grec, l'autre du latin, et les deux renvoient à l'idée de moeurs (ethos, mores) ; on peut toutefois discerner une nuance, selon que l'on met l'accent sur ce qui est estimé bon ou sur ce qui s'impose comme obligatoire. C'est par convention que je réserverai le terme d' « éthique » pour la visée d'une vie accomplie sous le signe des actions estimées bonnes, et celui de « morale » pour le côté obligatoire, marqué par des normes, des obligations, des interdictions caractérisées à la fois par une exigence d'universalité et par un effet de contrainte. 1 ) la primauté de l'éthique sur la morale ;

De l'aspiration à la réalisation démocratique LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe (Le grand débat) Dans la plupart des pays arabes se posent les difficiles problèmes du passage de l'aspiration démocratique à la réalisation démocratique. Ici, nous devons tenir compte, non tant des leçons de l'histoire, mais des leçons de la réflexion sur l'histoire. La première leçon est que la démocratie a été fragile et temporaire dans l'Europe moderne. En France la Révolution de 1789 a dégénéré en Terreur, puis il y eut Thermidor, puis l'Empire, dont la chute a provoqué la restauration de la royauté ; il a fallu attendre la fin du XIXe siècle pour que s'instaure la IIIe République, que le désastre militaire de juin 1940 a anéantie au profit de Vichy. Mais il faut penser aussi qu'en France, Italie, Espagne, Allemagne, dans les démocraties populaires et en URSS même les idées de 1789 ont régénéré et réinstallé, certes inégalement, la démocratie.

Diversifier en classe entière au collège Résumé : Où le lecteur sera invité à parcourir, en cheminant, des chemins variés, courts ou longs, parfois erratiques, parfois directifs, le vaste monde de la diversification en pédagogie ; où pourtant, il se trouvera confronté à des choix, d’adaptation, de transposition, de pertinence, d’efficience ou encore de congruence, ne pouvant pas tout emporter ; où enfin, il construira pour lui et pour ses collègues, au-delà de la profusion des techniques et des méthodes, des réponses qui font sens, à propos de l’efficacité scolaire et de son propre pouvoir à faire bouger le « monde », c'est-à-dire, d’abord ses élèves. Le conférencier

Chercher faux et trouver juste : Serendipité et recherche d'info CIFSIC - Bucarest 2003 - Atelier D2 - «Communication et complexité » Animation : C. LeBoeuf / N. Pelissier Les meilleures interventions de Ken Robinson en vidéo - Actu sur Educpros Actu | International, Innovation Sir Ken Robinson à Paris : l'innovation en débat à l'occasion du Salon des grandes écoles SB | Publié le VIDEO. Près de 300 millions de personnes, dans plus de 150 pays, ont visionné une conférence de Ken Robinson. Mi-conteur, mi-comédien de stand-up, cet universitaire anglais bardé de distinctions internationales a conseillé plusieurs gouvernements, de Londres à Singapour, en matière de réformes de l'éducation.

Eloge de la métamorphose, par Edgar Morin Quand un système est incapable de traiter ses problèmes vitaux, il se dégrade, se désintègre ou alors il est capable de susciter un meta-système à même de traiter ses problèmes : il se métamorphose. Le système Terre est incapable de s'organiser pour traiter ses problèmes vitaux : périls nucléaires qui s'aggravent avec la dissémination et peut-être la privatisation de l'arme atomique ; dégradation de la biosphère ; économie mondiale sans vraie régulation ; retour des famines ; conflits ethno-politico-religieux tendant à se développer en guerres de civilisation. L'amplification et l'accélération de tous ces processus peuvent être considérées comme le déchaînement d'un formidable feed-back négatif, processus par lequel se désintègre irrémédiablement un système. Le probable est la désintégration. L'improbable mais possible est la métamorphose.

Apprendre avec les Tice en histoire-géographie Les débats autour des usages et des enjeux des TICE à l’école ont tendance aujourd’hui à se recentrer davantage sur les questions d’ordre pédagogique et didactique que sur les approches techniques. A la recherche d’une plus grande efficacité pédagogique, les enseignants, les formateurs, les chercheurs s’interrogent sur la question de la « plus-value » des TICE dans l’acte pédagogique d’enseigner ou d’apprendre. Aussi essentielle et incontournable soit-elle, cette question aboutit tantôt à instrumentaliser les TICE en leur attribuant le pouvoir de changer la pédagogie, tantôt à les réduire à un support quelconque dans le choix des situations et des démarches d’apprentissage. Comme en témoigne l’histoire des techniques, l’outil n’est jamais complètement neutre. Il convient donc de s’interroger sur ce qui change vraiment dans les pratiques ordinaires.

Related:  duffodu