background preloader

De la surveillance de masse à la paranoïa généralisée

De la surveillance de masse à la paranoïa généralisée
Il y aura un avant et un après Snowden. Avant, ceux qui dénonçaient la montée en puissance de la société de surveillance passaient pour de doux paranoïaques (alors que les paranos, c’était pas eux, mais la NSA, ce que Snowden a amplement démontré). Depuis, tout le monde ou presque est persuadé d’être espionné par la NSA, ou encore que la DGSE espionnerait toutes les télécommunications, en France… ce dont je me permets de douter : la NSA ou la DGSE (& Cie) ont certes les moyens de tenter d’espionner n’importe qui, mais les documents Snowden ne permettent aucunement de conclure qu’ils espionneraient tout le monde, a fortiori tout le temps, façon « Big Brother« . Mise à jour, juin 2015 : vous trouverez plus bas la vidéo de la suite de cette conférence, donnée à Pas Sage en Seine 2015, où j’ai tenté d’expliquer pourquoi je n’avais pas particulièrement peur des « boîtes noires » du Projet de loi relatif au renseignement, et pourquoi le problème me semble être ailleurs… Problème. Related:  RGPD ?! OSINT-OPSEC=PEBCAKPrivacy / Surveillance / Censure

Google Transparency Report 8 oct. 2018 Our "Requests for user information" Transparency Report has been updated to include data for the first half of 2018. We received 57,868 government requests for information about 126,581 accounts during the first half of 2018. Visit the report to explore the new data! LIRE LA SUITE arrow_forward 15 août 2018 Earlier this year, we took important steps to increase transparency in political advertising at Google, including new requirements for any advertiser purchasing election ads on Google in the U.S. and a clear “paid for by” disclosure incorporated into any election ad. LIRE LA SUITE arrow_forward 27 juil. 2018 Pursuant to requirements under Germany's NetzDG law, we have added a new section to our Transparency Report that provides data specific to certain types of content removals in Germany for YouTube and Google+. LIRE LA SUITE arrow_forward

Loi Hamon, tout savoir pour être en règle Le web français est régit par un certains nombre de textes légaux qu'il convient de respecter. Car même si nul n'est sensé ignorer la Loi, il faut bien admettre qu'un petit rappel en la matière n'est jamais inutile. En plus des mentions légales et des Conditions Générales de Vente (ou d'utilisation) déjà obligatoires, l'année 2014 a été marquée par l'entrée en vigueur d'une obligation d'information sur les cookies ainsi que d'un renforcement de l'information et de la protection du consommateur avec la Loi Hamon (LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation). Promulguée en juin dernier, ce texte législatif important apporte de substantielles avancées par rapport à la loi Chatel pour les e-commerçants. La Loi Hamon La Loi Hamon apporte principalement une meilleure protection des achats sur internet avec surtout, un délai de rétraction qui passe de 7 à 14 jours et un remboursement sous 14 jours maximum suivant la décision de rétractation du consommateur. Avant la vente

Des chercheurs détectent les homosexuels sur Facebook - Politique La protection de la vie privée interdit-elle de deviner l'orientation sexuelle d'un internaute à partir de ses réseaux sociaux ? La question éthique devra nécessairement se poser puisque, si l'on en croit des chercheurs du MIT, il serait possible de détecter l'homosexualité d'un internaute en étudiant son réseau d'amis sur Facebook. Dites-moi qui sont vos amis et je vous dirai qui vous êtes. De plus en plus d’internautes comprennent aujourd’hui qu’il n’est pas dans leur intérêt, notamment professionnel, de trop afficher d’éléments personnels sur leur profil Facebook. Nous avons largement couvert par le passé le fait que les employeurs sont aujourd’hui nombreux à examiner les profils des candidats sur les réseaux sociaux avant de prendre leur décision. Les deux étudiants, Carter Jernigan et Behram Mistree, ont mis au point un logiciel qui extrait les connexions entre les membres de Facebook et, en utilisant un modèle statistique, prédit l’orientation sexuelle de chacun. Effrayant.

The real story in the NSA scandal is the collapse of journalism Updated June 9 to include details of the Guardian's coverage, a link to the Post's correction policy, and a quote from the Huffington Post. Updated June 10 to include a quote from a follow-up article in the Post directly contradicting its initial claims and another observation after the release of the leaker's identity. On Thursday, June 6, the Washington Post published a bombshell of a story, alleging that nine giants of the tech industry had "knowingly participated" in a widespread program by the United States National Security Agency (NSA). One day later, with no acknowledgment except for a change in the timestamp, the Post revised the story, backing down from sensational claims it made originally. The primary author of the story, Barton Gellman, is a Pulitzer Prize winner, and the Washington Post has a history in investigative journalism that goes back to Watergate and All the President's Men. This story was part of a busy week for attention-grabbing stories on the topic of U.S.

Muse & Geek - [LEGISLATION] Directive Européenne sur les Cookies Depuis quelques temps, vous avez pu apercevoir sur vos divers sites web préférés un bandeau vous signalant l'utilisation des cookies et vous demandant, de manière plus ou moins tacite, votre consentement pour en déposer sur votre navigateur. Il s'agit en fait d'une obligation légale émise par la Commission Européenne sous la directive 2002/58/EC mise à jour par la directive 2009/136/EC et entrée en vigueur le 25 Mai 2011. L'article 5(3) de cette directive stipule (page 20) que : Les États membres garantissent que le stockage d’informations, ou l’obtention de l’accès à des informations déjà stockées, dans l’équipement terminal d’un abonné ou d’un utilisateur n’est permis qu’à condition que l’abonné ou l’utilisateur ait donné son accord, après avoir reçu, dans le respect de la directive 95/46/CE, une information claire et complète, entre autres sur les finalités du traitement. Consentement, d'accord. Mais avant de faire le tour de l'Europe, qu'est-ce qu'un cookie ?

Comment fonctionne l'algorithme de Facebook ? Facebook a été la cible de critiques virulentes, ces derniers jours, après la publication des résultats d'une expérience psychologique portant sur le fonctionnement de son algorithme qui sélectionne les contenus vus par les utilisateurs. Facebook a été ces derniers jours la cible de critiques virulentes après la publication des résultats d'une expérience psychologique. Pour les besoins du test, des chercheurs ont modifié le type de contenus qui s'affichaient dans les fils d'actualité de plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs, pour vérifier si l'exposition à des contenus « joyeux » ou « tristes » influait sur l'humeur des contenus publiés par un utilisateur. Lire : Facebook : ce que nous apprend une vaste expérience psychologique controversée Certains utilisateurs ont été choqués que Facebook ait pu tenter d'influencer leurs émotions.

Années 2010 : prise de conscience collective et adaptation de la régulation européenne - CNIL 40 ans Chargement 40 ans au service des libertés Les données personnelles sont désormais massivement confiées par les citoyens et utilisées par les États et les entreprises dans des usages et services du quotidien. Dans cet univers numérique, la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) est le régulateur des données personnelles. 40 ans au service des libertés 40 ans au service des libertés Années 1970-1980 : la vigilance citoyenne face aux gros fichiers de l’Etat L’informatisation des administrations puis des entreprises soulève des débats sur la protection de la vie privée. Années 1970-1980 : la vigilance citoyenne face aux gros fichiers de l’Etat SAFARI : un projet de « mise en fiches » de la population française 23 juil 1972 03:13 Michel Chevalet sur l’interconnexion des fichiers et les enjeux pour les libertés 18 avr 1974 Informatique : un risque pour les libertés individuelles ? Années 1990 : les données, carburant du marketing Close ✓ Allow ✗ Deny ✛ APIs

Legal Help Removing Content From Google This page will help you get to the right place to report content that you would like removed from Google's services under applicable laws. Providing us with complete information will help us investigate your inquiry. If you have non-legal issues that concern Google's Terms of Service or Product Policies, please visit We ask that you submit a separate notice for each Google service where the content appears. What Google product does your request relate to? Which product does your request relate to? What can we help you with? Choose from the following options Are you the copyright owner or authorized to act on his/her behalf? What is the allegedly infringing work in question? The image/video is of yourself I have read the above and wish to proceed Are you the owner of the technological protection measure, the copyright owner of the work protected by this technology, or a representative authorized to act on behalf of either owner? Google Help

Facebook va analyser votre navigation web pour ses publicités : voici comment bloquer le tracking Facebook a publié une note sur sa page Facebook and Privacy, dédiée à la confidentialité et à l’utilisation des données des internautes. Une page trop peu suivie du grand public, malheureusement. Pourtant, l’annonce de Stephen Deadman, Global Deputy Chief Privacy Officer, gagne a être connue : le réseau social a annoncé qu’à partir d’aujourd’hui, la navigation des internautes allait être prise en compte, afin que « des publicités plus pertinentes » soient affichées sur Facebook. Le bouton Like, un mouchard très répandu Pour obtenir votre historique de navigation, Facebook va utiliser tous les boutons Like présents sur les pages web. Et autant dire qu’il y en a partout, les webmasters souhaitant faciliter le partage des contenus présents sur leurs sites. Comment bloquer le tracking ? Facebook explique que ce traking de la navigation sur toutes les pages web qui contiennent un bouton Like est réalisé « pour le bien des internautes », qui verront désormais des publicités plus pertinentes.

Electrospaces.net: What is known about NSA's PRISM program (Updated: August 19, 2016) Therefore, this article presents almost everything we know about the PRISM program, combining information from my earlier postings and from other media and government sources. It shows that PRISM is not about bulk or mass surveillance, but for collecting communications of specifically identified foreign targets. NSA also has no "direct access" to the servers of companies like Microsoft, Facebook and Google - it's actually a unit of the FBI that picks up data related to specific identifiers. In total, ca. 227 million internet communications are collected under the PRISM program each year, contributing to reports about counter-intelligence, terrorism and weapons proliferation. The PRISM presentation Most of what we know about PRISM comes from an internal NSA presentation of 41 slides. Until now, a total of 19 slides have been published and another 4 were incidentally or partially shown on television. 1. General aspects of PRISM 2. 3. 4. 5. 1. 2. 3. 6. 7. 8. 9. 10.

Apple, Facebook, others defy authorities, increasingly notify users of secret data demands after Snowden revelations Fueling the shift is the industry’s eagerness to distance itself from the government after last year’s disclosures about National Security Agency surveillance of online services. Apple, Microsoft, Facebook and Google all are updating their policies to expand routine notification of users about government data seizures, unless specifically gagged by a judge or other legal authority, officials at all four companies said. Yahoo announced similar changes in July. As this position becomes uniform across the industry, U.S. tech companies will ignore the instructions stamped on the fronts of subpoenas urging them not to alert subjects about data requests, industry lawyers say. Companies that already routinely notify users have found that investigators often drop data demands to avoid having suspects learn of inquiries. “It serves to chill the unbridled, cost-free collection of data,” said Albert Gidari Jr., a partner at Perkins Coie who represents several technology companies. Ronald T. Ann E.

▶ EdgeRank de Facebook : son Fonctionnement Décrypté [Guide] Soyez le premier à me soutenir L’edgerank de Facebook : comment le maîtriser ? Comment augmenter votre edgerank ? Comment améliorer votre edgerank ? L’edgerank – aujourd’hui appelé « News Feed Ranking Algorithm » – est le nom donné à l’origine à l’algorithme qui régit la diffusion ou non d’une publication dans le fil d’actualité des utilisateurs. Comprendre l’edgerank consiste donc à décortiquer pourquoi un post apparaît dans le News Feed afin d’en tirer de précieux enseignements pour améliorer les publications de vos pages. Téléchargement gratuit :cliquez ici pour récupérer vos 13 guides gratuits pour maîtriser les réseaux sociaux et améliorer vos performances + 14 fiches PDF sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest... La naissance de l’edgerank L’edgerank a été créé en 2010 par Facebook pour faire face aux trois défis suivants : 1. Comment fonctionne l’edgerank ? Vous avez certainement remarqué que les publications de pages n’étaient pas vues par tous vos abonnés ? 1. 2. 3. 1. 2. 1.

Related: