background preloader

Les métropoles

Les métropoles
Afin de renforcer les territoires, le statut de métropole a été créé par la loi du 16 décembre 2010 pour affirmer le rôle des grandes agglomérations comme moteurs de la croissance et de l’attractivité du territoire. La loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles renforce leur rôle et précise leur statut amorçant une vraie clarification de l’exercice des compétences au niveau local. Les principales dispositions de la loi concernent l’affirmation de métropoles de droit commun et de métropoles dotées d’un statut particulier pour Paris, Lyon et Aix-Marseille-Provence. Au 1er janvier 2015, une première étape est franchie avec une nouvelle carte de France qui comprend 10 nouvelles métropoles : Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg et Montpellier. Elles vont rejoindre Nice, seule métropole actuellement mais dont le statut va lui-même évoluer. Qu’est-ce qu’une métropole ? 1,8 million Manuel Valls

http://www.gouvernement.fr/action/les-metropoles

Related:  La France en villeLa France en villesLa France en villeLa France en ville

Le périurbain Acheter / Emprunter Pour réaliser un panier d’achat ou de prêt il est impératif d’être inscrit (onglet « inscrivez-vous »). Acheter Les films édités en DVD ou en vidéo VHS Pal sont vendus pour un usage privé ou institutionnel. Usage privé : droit de représentation dans le cercle de famille uniquement.Usage institutionnel : droit de visionnements individuels ou en groupe dans les locaux de l’organisme acquéreur (établissements d’enseignement, bibliothèques, associations, entreprises …). - Les projections avec programmation et publicité extérieure, même sans participation aux frais, directe ou indirecte, sont soumises à des conditions particulières : nous contacter.- La présentation de films pour des expositions, festivals, projections payantes… est soumise à des conditions particulières : nous contacter.

Les territoires ruraux, des espaces ouvriers en mutation En dépit de la réduction régulière de ses effectifs depuis les années 1970, le groupe ouvrier représente encore plus de 20 % de la population active en France. Un homme actif sur trois est ouvrier. Le déclin symbolique du groupe ouvrier, lui, est prononcé : selon une vulgate tenace, on serait désormais passé à une société post-industrielle où les usines et les ateliers constitueraient des vestiges du passé. De nouvelles métropoles au 1er janvier 2015, De nouvelles métropoles au 1er janvier 2015. A la une, vie-publique.fr Place Bellecour, Lyon © Alexi TAUZIN, fotolia.com Au 1er janvier 2015, les agglomérations de Bordeaux, Brest, Grenoble, Lille, Montpellier, Nantes, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse deviennent des métropoles. A cette date, est également créée une nouvelle collectivité territorialeCollectivité territorialeStructure administrative, distincte de l’administration de l’État, qui doit prendre en charge les intérêts de la population d’un territoire précis., la métropole de Lyon, qui se substitue sur son territoire au département du Rhône. Ces métropoles sont créées en application de la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles ("loi Maptam").

Nouvelles ruralités en Lorraine : un «désir de campagne» limité à quelques espaces résidentiels et récréatifs Sommaire Publication Après une longue période de déclin puis de stagnation entre 1975 et 1990, la population des espaces ruraux français augmente à nouveau et compte 11,1 millions d’habitants en 2007, retrouvant, en volume, son niveau du début des années 1960. Proportionnellement, les ruraux sont toutefois moins nombreux : 18% de la population française en 2007, contre 24% en 1962.

«La France est fâchée avec le pays réel» En principe, la troisième réforme de la décentralisation, en cours au Parlement, devrait renforcer les métropoles et les régions. Là se situent en effet les échelons majeurs du développement dans une économie mondialisée. Mais dans un vieux pays jacobin comme la France, où règne une image fantasmée de la ruralité, rien n’est simple. Géographe, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, Jacques Lévy explique dans son dernier livre, Réinventer la France, comment les archaïsmes de la vision française du territoire sont contre-productifs et aboutissent à des politiques «d’injustice spatiale».

Réforme territoriale: l'organisation des nouvelles régions dévoilée ce vendredi En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions Paris Clôture veille : Ouverture :

Démographie dans les communes rurales : constats et évolutions > Maires Ruraux de France Les communes rurales (moins de 3500 habitants) représentent 92% des communes françaises, soit 33742 communes rurales sur les 36706 communes françaises, au 1er janvier 2012. Elles représentent une part considérable des communes et donc des élus, selon une étude réalisée par l'AMRF à partir des données de l’INSEE (code officiel géographique). Graphique 1 La répartition des communes rurales par tranches de 500 habitants (1) fait apparaître que les communes les plus nombreuses sont celles de la strate la plus faible : de 0 à 500 habitants (qui représentent près de 60% des communes rurales). Graphique 2 Si l’on s’intéresse à la strate de 0 à 500 habitants, et qu’on la découpe en tranches de 100 habitants (2), on voit que la première strate, de 0 à 100 habitants, n’arrive qu’en troisième position en termes de nombre de communes.

Les analyses de Christophe Guilluy et les polémiques qu'elles provoquent Avec La France périphérique, publié à la mi-septembre, Christophe Guilluy reprend la croisade qu’il a entamée il y a plus de dix ans avec la publication de l’Atlas des nouvelles fractures sociales avec Christophe Noyé, et poursuivie en solo en 2010 avec un court essai, Fractures françaises, qui avait largement inspiré les termes du débat de la campagne présidentielle de 2012, comme la fameuse «fracture sociale» avait été au centre de celle de 1995. Depuis une vingtaine d’années, ce consultant spécialiste de l’analyse territoriale, géographe de formation, sillonne le pays de mission en conférence, en marge du milieu universitaire. Il est devenu en quelques années l’un des experts les plus écoutés des élus et de leurs collaborateurs dans les territoires, mais aussi l'un des auteurs les plus controversés dans les disciplines de la géographie et de la sociologie urbaines, ce qu'on appelle parfois les urban studies. Thèses connues, thèses nouvelles

Décentralisation : l'exemple de Lyon Voir la vidéo Par Francetv info Mis à jour le , publié le François Hollande a ouvert, mardi 14 janvier, lors de sa conférence de presse, de nouvelles pistes concernant la réforme de la décentralisation. Gated Communities Fermeture résidentielle et politiques urbaines : le cas marseillais À Marseille, la fermeture résidentielle se caractérise ici par une intensité exceptionnelle : 80 000 logements soit 19 % de l’ensemble selon notre enquête. Elle demeure d’abord associée aux aires socialement favorisées (quartiers du littoral sud) où elle atteint 48 % des surfaces urbanisées et jusqu’à 90 % des logements dans les zones de grands ensembles aisés en copropriété du sud de la ville. Elisabeth Dorier-Aprill Isabelle Berry-Chikhaoui

La situation des zones urbaines sensibles 11 mars 2014 - Des écarts énormes existent entre les Zones urbaines sensibles et le reste du territoire des agglomérations où elles se situent. La situation de l’emploi y est particulièrement difficile. Les niveaux de vie de ces quartiers sont très inférieurs à la moyenne. Le tour de la question par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Les aires d'influence des villes - Zonage en aires urbaines 2010 Trois catégories d’aires ont été définies, en fonction de la taille des pôles à partir desquels elles sont construites. La méthode est la même et le seuil fixé, dans les versions précédentes du zonage, à 40 % d’actifs pour définir l’attraction de ces pôles a été conservé. La qualification « d’urbain » est, désormais, réservée à l’espace des « grandes aires urbaines » composées de trois types de communes : - les grands pôles urbains - les couronnes des grands pôles urbains - les communes multipolarisées des grandes aires urbaines Hors des grandes aires urbaines, ont été définis : - l’espace des autres aires comprenant les « aires moyennes » avec des pôles moyens et des couronnes des pôles moyens - les petites aires avec des petits pôles des couronnes des petits pôles - les autres communes multipolarisées - les communes isolées, hors influence des pôles : ensemble des autres communes.

Related: