background preloader

CILAC

CILAC
Related:  Histoire des techniques

Les Fontes d'art de Dommartin Une porte vers la liberté Des finances solides pour plus de croissance Le premier budget sans nouvel endettement est à portée de main. C’est ce qu'a déclaré la chancelière fédérale lors d'un discours prononcé devant le Bundestag. Le budget de 2014 sera équilibré en termes structurels et, dès 2015, le gouvernement entend présenter un budget sans nouvel endettement. Le budget 2014 L’Allemagne et la Chine développent leur partenariat stratégique À l’occasion de la première visite d’État du président chinois, Xi Jinping, en Allemagne, Berlin et Pékin ont annoncé leur volonté d’élargir leur partenariat stratégique. L’Allemagne et la Chine L’UE manifeste son soutien à l’Ukraine Les 28 chefs d’État et de gouvernement européens ont signé vendredi matin la partie politique de l’accord d’association entre l’Union européenne (UE) et l’Ukraine. Association UE-Ukraine Appel à la raison politique de la Russie Déclaration de politique générale sur l'Ukraine L’Europe célèbre Charlemagne, 1200 ans après sa mort Charlemagne En savoir plus

Nucor Corporation Chaux aérienne Article paru dans la revue Maisons Paysannes de France n°169 La chaux aérienne a été utilisée depuis des millénaires par de nombreuses civilisations et sur tous les continents, avec de magnifiques témoignages en Syrie, en Egypte, en Chine, en Inde ou en Europe...De l'antiquité jusqu'aux siècles derniers, les constructions sont réalisées à la chaux, pour toutes sortes d'ouvrages de maçonnage, d'enduisage et de finitions décoratives. Ils restent une référence tant leur durabilité et leur valeur esthétique sont remarquables. La chaux est issue de la pierre calcaire qui est un des minéraux les plus présent sur notre écorce terrestre. Employée selon différentes recettes en fonction des particularismes régionaux (culture, système constructif...), elle a su s'adapter aux projets des bâtisseurs - maison, cirque, arène, théâtre, pont, aqueduc, thermes, canalisations...en répondant à des contraintes de fonctionnalité spécifiques. Importance de la décantation Une évolution pour de nouvelles exigences

Early Birthplaces Lieux de naissance en Europe Bienvenue sur les lieux de naissance de la culture industrielle européenne! Nous – c’est à dire cinq musées allemand, anglais, français, polonais et espagnol de l’histoire de l’industrie – vous invitons à une tournée-découverte des origines de la révolution industrielle! Grâce au soutien de la part du programme Culture 2000 de l’Union Européenne, et sous la direction du LVR - Musée de l’Industrie (LVR - Industriemuseum) et des autorités régionales de Rhénanie, nous vous donnons, grâce à notre projet „Early Birthplaces of Europe – Lieux de naissance en Europe“, un aperçu des débuts de l’industrialisation à l’exemple du traitement sidérurgique industriel autour des années 1800. La technique des hauts-fourneaux de cette époque fut marquée à la fois par un transfert international d’énergie et par des particularités régionales. Renseignez-vous sur notre site Internet quant à la technique des hauts fourneaux dans les pays européens autour des années 1800.

Musée de la brique La presse de marquage est le premier engin mécanique acquis par le briquetier. Les machines sont de plusieurs types : vis, contrepoids, bielles. Souvent très rudimentaires, elles sont actionnées par des bras vigoureux. Le pressage-marquage consiste à mettre la brique, encore malléable, dans un cadre métallique solide qui limite les dimensions latérales (22 cm X 11 cm) et à la comprimer de bas en haut entre le poinçon mobile et la table fixe de la presse. L'épaisseur devient alors voisine de 5,5 cm. Dans la presse-rebatteuse la marque est la pièce qui s'use le plus. La plaque est gravée en relief si l'on souhaite que la brique soit marquée en creux ce qui est le cas le plus fréquent. En général, seules une ou deux de ces informations figurent sur la brique pressée-marquée qui peut aussi être anonyme... ou presque. La brique qui réchauffait le lit de nos parents est aussi une brique pressée-marquée. La brique chaufferette (dessin de Paul Robert) Le séchoir La cheminée Le four La chauffe

Musées de Basse-Normandie / Collections Le réseau des musées de Basse-Normandie Collections muséographiques en Basse-Normandie Quels sont ces objets ? Pour en savoir plus sur Muséobase, cliquez ici. Muséobase est réalisé grâce aux soutiens du Ministère de la Culture (Drac de Basse-Normandie), de la Région Basse-Normandie et de l'Union Européenne (fonds Feder). Bouisset La Briqueterie BOUISSET, traditionnelle pour les matériaux de construction et de restauration, vous propose une large gamme de produits : couverture et accessoires, parement, jardins et exterieurs, produits réfractaires, ainsi que la réalisation d'éléments sur mesure et la restauration à l'identique. C’est depuis 1878 que le savoir-faire de la famille BOUISSET ne cesse de se développer dans la transformation d’argile rouge en produits terre cuite. Durant les 80 premières années de la Tuilerie BOUISSET, les produits fabriqués étaient pour l’essentiel des tuiles canal, des briques de cloisons et des briques pleines « pressées ». Dans les années 60, la concurrence des gros fabricants a exigé de la part de Joseph Bouisset une diversification de sa production. En 1981 la SARL Briqueterie Bouisset est créée, avec pour gérant, Alain Bouisset.

FFAcier: Comment fabrique-t-on l'acier ? 1. Des matières premières à l’acier liquide... Finalité : ajuster la composition chimique de l'acier Deux procédés : filière fonte et filière électrique 2. de l’acier liquide aux demi-produits Solidification de l’acier et ébauches de formes. Deux procédés : coulée continue et coulée en lingots 3. Mise en forme et mise à dimensions par laminage, finitions diverses pour la vente. Deux familles de produits : les longs (poutrelles, barres, fils,…) et les plats (plaques, tôles en feuilles ou en bobines).

Bétons armés Hennebique Les archives Hennebique concernent tous les pays du monde où la firme s'est implantée et couvrent une période d'activité de presqu'un siècle, allant de 1870 à 1965. On évalue à quelques 50.000 le nombre des dossiers contenus dans le fonds, soit environ le tiers de la totalité des dossiers sans doute traités par le bureau Hennebique. Bien souvent, parmi les dossiers manquants, figurent des affaires de moindre importance étudiées dans des agences lointaines. Les pays du Commonwealth, n'ayant pas adopté le système métrique, ne passaient pas par le bureau central: on ne trouve, de fait, qu'un nombre infime de dossiers anglais. A 80% les dossiers conservés, concernent la France. A chaque dossier est affecté un numéro de commande (ou n° d'affaire) correspondant à celui de la série du Bureau Central. Les archives regroupent sans distinction des études menées sans suite et des dossiers d'ouvrages réalisés. Une activité importante régnait autour de ces archives.

Historique du béton Accueil > Bétons > Historique L’histoire de l’utilisation du « béton » est marquée par une succession d’inventions, d’innovations et de brevets. Histoire de la construction en béton Voir la vidéo Joseph Louis LAMBOT (1814-1887) construit en 1848 une barque (en « Fil de Fer » recouvert de ciment) baptisée le « bateau ciment ». L'invention du « ciment armé » revient à un jardinier nommé Joseph MONIER (1823-1906). François Coignet (1841-1888) construit en 1852 le 1er immeuble en béton coulé avec fers profilés enrobés, terrasse à St-Denis ; 1867 : immeuble en béton aggloméré (92, rue de Miromesnil, 75008), breveté par François Hennebique (1842-1921) qui substitue le béton armé au ciment armé en 1879 ; conçoit la 1re dalle en béton de ciment armé de fers ronds (brevet 1880) ; pour des poutres creuses en béton armé moulées d'avance (1892) ; introduit l'emploi des armatures transversales ; invente la barre relevée ; crée en 1896 le pilote en béton armé (ligatures assez rapprochées).

Charpentiers d'Europe et d'ailleurs Corning Museum of Glass PierreSud

Related: