background preloader

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive
Écrit par Michèle Drechsler Jeudi, 06 Janvier 2011 15:49 Michèle Drechsler, inspectrice chargée de mission « pré-élémentaire », nous explique pourquoi le tableau blanc interactif peut être utilisé en maternelle, et, plus globalement, le rôle de cet outil au sein d’une classe. Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs (Betcher&Lee, 2009) nous pouvons souligner la profondeur et l'ampleur des changements que cet outil peut favoriser dans les pratiques des classes. Le tableau blanc interactif qui est un grand écran qui se connecte à un ordinateur et un projecteur est un média qui participe à la médiatisation cognitive de l'enseignement. Il facilite l'interactivité des élèves. Avec l'arrivée du tableau numérique interactif , nous avons là la possibilité de diffuser tout type de média et d’interagir directement à partir du tableau. Nous avons noté de nombreux avantages du TBI en maternelle :

http://www.lokazionel.fr/joomla15/index.php?option=com_content&view=article&id=86:le-tbi-veritable-outil-pour-une-mediation-cognitive&catid=49:a-lecole&Itemid=114

Related:  Collecte Equipement maternellemarieelodieTBI

Les tablettes tactiles, des outils facilitateurs de contenus pour une éducation efficiente à la culture numérique 1 Share Share Tweet Email L'Agence nationale des Usages des TICE - Enseigner et apprendre avec le tableau interactif par Mônica Macedo-Rouet * Le tableau blanc interactif (TBI) est un fabuleux outil de motivation dans la classe. Les élèves sont contents de l'utiliser, ils trouvent les cours plus plaisants et plus dynamiques. Quant aux enseignants, bien qu'ils ressentent une charge de travail accrue au début, ils pensent que cette charge est passagère et que le tableau apporte un plus à leurs cours. Telles sont les conclusions de la première étude scientifique sur l'usage du TBI en classe, dont les résultats ont été publiés en février 2005.

Raynald RicherL'auteur est professeur de physique et membre parent du comité école de l'école Sainte-Bernadette, à Saguenay. Nos écoles tombent en ruine, des plafonds qui coulent, des écoles sans gymnases, des locaux trop petits, les classes surchargées, le manque de support pour les élèves en difficultés, des cafétérias installées dans des gymnases, etc. Heureusement, le gouvernement a trouvé la solution: installer des tableaux magiques dans toutes les classes et offrir des ordinateurs portables à tous les profs! Ridicule. L'informatique, ce n'est pas magique et ça coute très cher. Heuristiquement vôtre Je ne sais pas si vous avez ressenti la même chose que moi, mais en ce moment, je trouve que les "schémas heuristiques" sont à la mode dans les milieux pédagogiques. ("Et puis les finlandais…", "PISA, gnagna….") Enfin, un truc que des gens appellent des "schémas heuristiques". Je sens que je ne vais pas me faire que des amis avec ce billet, mais bon, à quoi ça sert de tenir un blog si on ne peut pas se défouler de temps en temps ? Commençons par une définition de la chose… L’heuristique, c’est l’art de trouver, de découvrir.

L'École numérique » Le TNI, outil multifonction en sciences Yannick PESSOTTO, professeur de SVT au lycée Sud-Médoc (33) La généralisation des TNI (tableaux numériques interactifs) dans les salles de sciences apporte une plus grande souplesse dans la gestion et l’exploitation des nombreuses ressources pédagogiques en classe. Le TNI permet la mise en place de séquences plus diversifiées qu’une simple présentation assistée par ordinateur. Il favorise ainsi la participation des élèves dans la saisie d’informations, l’élaboration de raisonnements, de synthèses et de démarches scientifiques, sans pour autant alourdir le temps de préparation de l’enseignant.

Les tablettes tactiles : des expérimentations encourageantes L’évolution du numérique nous amène à supposer que les nouvelles technologies offrent un réel potentiel de réussite scolaire en gardant à l’esprit que c’est surtout la manière dont elles sont utilisées par l’enseignant qui importe. En somme, à adopter une posture d’enseignants technoréfléchis [1]. Utiliser la tablette en classe ouvre de multiples possibilités Initialement, la tablette était utilisée comme outil de lecture ou de consultation en ligne via des sites ou des liens hypertextes. Elle offre aussi de nombreuses possibilités d’accès à des ressources hors ligne au travers de manuels numériques [2]. Acheter un TBI ou ne pas en acheter un? Quels sont les avantages que les élèves et les enseignants en retireront? Quels sont les pièges face auxquels il faudra être vigilants? Cette section du dossier propose nos humbles réponses à ces questions bien légitimes. Il vaut évaluer les alternatives au TBI/TNI, elles existent!

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Résultat: ses étudiants sont plus participatifs et ses cours plus dynamiques. Aujourd’hui, Guillaume exploite Google Maps dans son cours.

Related: