background preloader

The Gimp : retouche d'images

The Gimp : retouche d'images

Inkscape : dessin vectoriel Découvrez les fonctionnalités de votre appareil Ces conseils vous aideront à exploiter au mieux ces fonctionnalités. • Définition de l'exposition • Modes de mesure • Correction d’exposition • Verrouillage automatique de l'exposition (AEL, Auto Exposure Lock) • Modes de prise de vue Définition de l'exposition Lorsque vous prenez une photo, un capteur situé à l'intérieur de l'appareil est exposé à la lumière. L'exposition dépend de trois éléments : l'intensité de la lumière, la durée d'exposition pendant laquelle la lumière peut agir sur le capteur et la sensibilité de ce capteur. L'ouverture du diaphragme contrôle l'intensité de la lumière. La sensibilité du capteur est contrôlée par le réglage ISO. Vous vous dites peut-être que le meilleur réglage ISO est le plus élevé. Les appareils photo EOS actuels fonctionnent avec une plage ISO très large.

Eko Studio : la vidéo interactive à la portée de tous Recevez chaque semaine un article comme celui-là directement sur votre boite mail en vous abonnant (gratuitement) à La Lettre des Nouvelles Narrations. Les outils de création interactive sont nombreux mais tous ne se valent pas et beaucoup restent rapidement sur le carreau… Toutefois certains méritent vraiment d’être mis en valeur et j’inaugure donc aujourd’hui un nouveau type d’article sous forme de découverte / tutoriel d’outils. Le premier de cette série est Eko Studio, une solution en ligne, et gratuite, de création et de publication de vidéo interactive. Grandes forces de l’outil : sa simplicité absolue d’utilisation et ses performances en terme de lecture vidéo. Eko Studio (précédemment appelé Interlude Treehouse) existe depuis maintenant 4 ans et reste fidèle à son principe d’origine : ne proposer que deux modèles de vidéos interactive (non, pas plus) mais le faire extrêmement bien. Premier type de projet : les vidéos à embranchement. Réaliser une vidéo à embranchement

BDnF : la fabrique à BD Tutoriels photo macro La saison macrophotographique bat son plein. Elle engendre sur notre forum photo des discussions passionnantes et passionnées, en particulier sur la profondeur de champ, problème épineux incontournable dans ce type de prise de vue. Chacun […] La microphotographie est une technique qui consiste à prendre des photos de petits objets, ici des minéraux, à l’aide d’un appareil photo numérique couplé à un système optique dédié, la plupart du temps un microscope […] Un flash annulaire se monte au bout de votre objectif et a l’avantage de diffuser la lumière de façon homogène tout autour du sujet. La photo macro nécessite un matériel particulier qu’il est possible de trouver chez la plupart des accessoiristes. Notre série d’articles extraits du Guide pratique de macro-photographie que nous propose Jean-Pascal Bailliot se termine. Suite de notre série sur la macro-photographie avec ce deuxième article de Jean-Pascal Bailliot consacré cette fois au rapport de grandissement.

Agrandir une photo sans perte de qualité avec Photoshop - Dans ce tutoriel Photoshop vous verrez plusieurs techniques pour augmenter la résolution d’une photo sans détériorer la qualité de celle-ci. De base il faut savoir qu’il est impossible d’augmenter la taille d’une photo sans perdre la qualité de celle-ci. Cela est vrai avec Photoshop mais aussi avec n’importe quelle logicielle de retouche d’images. Cela proviens du fait qu’une image est constitué de pixel, cela veux dire que vous image est crée à partir d’une grille sur laquelle est positionné une suite de pixel de différentes couleurs. Imaginons votre image est composé d’une grille de trois pixels de coté et que vous souhaitez doubler sa taille à 6 pixels de coté … cela est impossible car ces pixels n’existent simplement pas. En fait la solution pour agrandir une photo sans perte de qualité c’est d’accepter cette perte mais de tout faire pour la limité. ETAPE 1 Ouvrir le fichier et vérifiez les informations de votre image ETAPE 2 Augmenter la taille de 5% Partager cet article avec vos amis

5 astuces pour prendre des photos plus nettes Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Une des choses qui doivent souvent vous impressionner dans les photos de très bonne qualité que vous voyez dans les expos ou sur Flickr, c’est leur netteté exceptionnelle, leur piqué. Bon, vous donner 5 astuces c’est bien et c’est facile, mais vous savez que je suis un peu plus embêtant que ça 😀 Un petit point rapide sur les causes possibles d’un manque de netteté donc : Une mise au point hasardeuse : ça peut paraître évident, mais une mise au point faite au mauvais endroit est la cause la plus courante d’une netteté… pas nette. Tenez votre appareil correctement (bon sang ! Et voici une vidéo pour vous le montrer plus en détails 🙂 (avec quelques blagues) Et n’oubliez pas de partager l’article ! Vous avez apprécié cet article ?

Photoshop Phlearn Never Underestimate the Power of the Eyebrow! The shape and definition of eyebrows can make a huge difference in someone’s appearance. The beauty industry has known this for years and all over the world people pluck, tweeze, tint, shape, brush, and pencil ey... Common Issues with Vacation Photos We all know that you can set up lighting and work with models to make a photo more interesting, but what happens when you have no control over your environment? That is the case much of the time when you are traveling, you ha... How to Recover Shadow Detail It can be hard to capture detail in both the shadows and highlights of an image because the dynamic range of most cameras is too small. Creating Dust in Photoshop In today’s episode we create dust from scratch in Photoshop using a custom brush. We are giving away a workshop with Phlearn in the Bahamas worth $1,500. Here Are The Secrets of Lens Flare. Correcting Skin Tones Getting your white balance exactly right can be tricky.

Tuto photoshop : effet ronds lumineux ou (faux) bokeh Cette fois, au programme de comment-devenir-une-serial-photo-tricheuse, je vais vous parler des effets brumeux avec les petits ronds de lumière qu’on voit sur certaines de mes photos : c’est l’arrière plan flouté qui dépend de la profondeur de champs ; en gros tout ce qui se cache derrière le sujet (et qui doit le mettre en valeur). On peut l’obtenir naturellement avec un bon objectif et une bonne luminosité (et de la patience). Je vais pas vous parler diaphragme et réglages vu qu’on va … tricher ! En premier lieu, on va créer notre texture qu’on enregistrera et qu’on gardera au chaud pour l’appliquer sur la photo. Ensuite, « édition » -> « contour » et on règle tout comme ça (on laisse la couleur noir surtout) : Du coup, on obtient ça (et on touche à rien d’autre pour garder notre sélection active): Maintenant, on va créer un deuxième calque (calque 2) : « calque » -> « nouveau » -> « calque » (ou CTRL + MAJ + N, ça va plus vite). Et on le floute aussi mais un poil moins :

Maximiser la netteté de ses photos Si tu n’es pas satisfait de la netteté de tes photos, que tu cherches une netteté maximum à la fois sur les objets proches et sur ceux qui sont très éloignés (= grande profondeur de champ), installe toi confortablement, ce sujet est pour toi. C’est valable aussi quand tu veux faire une photo nette mais que tu n’as pas trop le temps de te concentrer sur le réglage de la mise au point (photos de sport, d’animaux ou d’enfants en mouvement, photo de rue etc..) . Préalablement, tu as juste besoin d’avoir un appareil photo à objectif interchangeable (reflex ou hybride – mais en général avec un compact on n’a pas de souci de netteté) et de connaître ce que moi je vais appeler tout simplement « le point de netteté ». Pour déterminer ce « point de netteté », tu pourrais tout simplement viser approximativement le 1er tiers de l’image (en partant du bas) mais ce n’est pas très fiable. Tu renseignes le modèle de ton appareil, la focale de l’objectif (50mm, 20mm, 70mm etc..) et l’ouverture (f.).

La métaphore du verre d’eau pour comprendre l’exposition L’image du verre d’eau et du robinet permet d’expliquer simplement la notion d’exposition photographique et le lien direct entre ouverture et temps de pose. Cette métaphore peut aussi intégrer la sensibilité, le troisième paramètre jouant sur l’exposition. Le verre d’eau : le capteur En photographie, d’un point de vue technique, l’exposition représente la quantité de lumière nécessaire au support photosensible pour donner une image fidèle et détaillée de la scène photographiée. Pas assez de lumière et la photo apparaît trop sombre : on parle de sous-exposition. Trop de lumière et la photo sortira trop claire : on parle de surexposition. Revenons à notre métaphore, l’eau va représenter la lumière et le verre sera notre capteur. Les glaçons : la sensibilité Introduisons maintenant la notion de sensibilité. Pour reprendre l’image du verre, la sensibilité est souvent représentée par la taille du verre. Le robinet : ouverture et temps de pose Dernier figurant de la métaphore : le robinet.

Logiciel open concurrent de photoshop et gratuit ! by armancemb Apr 23

Related: