background preloader

Comment les smartphones remodèlent le cerveau

Comment les smartphones remodèlent le cerveau
Les ressources que notre cerveau alloue au traitement des différents signaux sensoriels ne sont pas figées. Une personne qui devient aveugle compensera en partie la perte de ce sens en développant les autres et notamment le toucher pour la lecture en braille. On a aussi déjà étudié, chez des violonistes, violoncellistes et un guitariste, la place que, dans le cortex somatosensoriel, qui reçoit les informations en provenance de la surface du corps, prenaient les doigts appuyant sur les cordes. La représentation cérébrale de ces doigts, très sollicités pour des tâches requérant vitesse et précision, était nettement plus importante que chez des non-musiciens. Mais ce qui est vrai chez un groupe d'experts ayant, le plus souvent, commencé l'apprentissage de l'instrument au cours de l'enfance l'est-il aussi dans la population générale avec un outil découvert plus tard ?

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/12/23/comment-les-smartphones-remodelent-le-cerveau/

Related:  cerveauLe débat sur le numérique à l'école***spécial docs

Notre cerveau est-il comparable à Internet ? DÉCOUVERTE. Pendant des années, les neuroscientifiques se sont mis à la recherche d'indices sur le fonctionnement du cerveau grâce à sa structure, notamment le rôle des lobes et les circonvolutions. Plus récemment, ils se sont intéressés à la manière dont les neurones sont connectés entre eux, grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Un "mini-Internet" dans le cerveau Selon une nouvelle étude réalisée sur des cerveaux de rats, les réseaux neuronaux sont proches d'un autre réseau qui nous est familier.

Le fossé entre l’école d’aujourd’hui et un monde en constante transformation La Fédération des établissements d’enseignement privés du Québec (FEEP) a été secouée par les résultats d’un sondage effectué auprès des élèves de son réseau, au point de revoir de fond en comble les pratiques scolaires. Depuis, elle a mis sur pied un chantier nommé « L’école de demain », qui cherche à repenser et à personnaliser l’école, tant publique que privée, à l’aune des expériences réalisées à l’étranger et des possibilités offertes par les nouvelles technologies. En 10 ans, la motivation des élèves pour leurs études a chuté drastiquement.

Neurones miroirs (I) Une découverte monumentale mais ignorée En 1996, Giacomo Rizzolatti, neurologue de l’Université de Parme, fit la surprenante découverte des neurones miroirs. Une découverte qui, bien que très peu connue du grand public, pourrait être à l’origine d’une révolution scientifique majeure dont on ne pressent que quelques contours. 1. Découvertes des neurones miroirs. Evoquer les neurones miroirs en un seul billet risque de laisser de côté nombre d’implications scientifiques mais aussi philosophiques. Ce sujet mérite à lui seul un ouvrage, ce que fit Rizzolatti dont le livre co-écrit avec Corrado Sinigaglia, philosophe des science, a été traduit en français en 2008 chez Odile Jacob.

Comment renverser les modifications génétiques provoquées par la douleur chronique ? L’expérience de douleur chronique domine la vie des personnes qui en souffrent et les modifie en profondeur. Aujourd’hui, un groupe de chercheurs spécialisé dans la douleur et des généticiens ont découvert que ce sentiment n’est pas loin d’une vérité scientifique. Être affligé d’une douleur chronique modifie la façon dont votre cerveau fonctionne sur le plan physique. Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez également le changer de nouveau.

Quel enseignement à l’ère numérique Lorsqu’on s’interroge sur l’apprentissage des étudiants à l’université il est fréquent d’y associer des réflexions sur la motivation de ces derniers et sur les conditions qui favorisent leur engagement dans les tâches d’apprentissage. Dans un contexte en pleine mutation où apparaissent des outils technologiques de plus en plus accessibles, il nous semble nécessaire de nous interroger sur leurs usages pédagogiques et sur les éventuelles craintes qu’ils soulèvent. En effet, il est de plus en plus fréquent de voir se multiplier des activités sur des ordinateurs portables pendant les cours. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI !

Cerveau : la naissance des souvenirs observée en direct Sur cette image, on peut observer un neurone en culture. Les synapses excitatrices et inhibitrices sont respectivement en vert et en rouge. Cette nouvelle étude montre comment la cellule nerveuse contrôle la formation des souvenirs. © Don Arnold, DP Cerveau : la naissance des souvenirs observée en direct - 1 Photo

Impact des TIC en éducation : au-delà du constat Bon, là on passe au-delà du constat. Voici une liste non-exhaustive de liens vers des recherches, rapports, études, articles et efforts de veille sur des thématiques liées à l’impact du numérique sur l’apprentissage des apprenants. Aujourd’hui, la recherche en technopédagogie est plus ciblée : l’impact des TIC est établi depuis près de 20 ans maintenant ! Il s’agit maintenant de voir COMMENT les usages pédagogiques des outils numériques peuvent influer sur l’apprentissage des apprenants, jeunes comme moins jeunes ;-)

La migraine peut altérer le cerveau de façon permanente La migraine, qui affecte 10 à 15 % de la population, peut entraîner des modifications durables et permanentes des structures cérébrales, comme des lésions, selon une analyse de près de 20 études parue mercredi 28 août dans la revue américaine Neurology. "Traditionnellement la migraine est considérée comme un trouble bénin sans effet durable sur le cerveau, relève le docteur Messoud Ashina, de l'université de Copenhague, principal auteur de cette recherche. Notre méta-analyse conduit à penser que la migraine pourrait en fait altérer de façon permanente les structures du cerveau de multiples façons." Lire : Des chercheurs découvrent un trio de gènes associés à la migraine Les chercheurs ont constaté que la migraine accroît le risque de lésion cérébrale, d'anomalie de la matière blanche et d'altération du volume du cerveau comparativement à des personnes ne souffrant pas de céphalée.

Autisme : un faux pli dans le cerveau ? Des chercheurs du CNRS viennent d'identifier un marqueur cérébral spécifique de l'autisme qui pourrait permettre de dépister très tôt les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA). Ces travaux publiés dans la revue Biological Psychiatry montrent qu'une anomalie dans la formation d'un pli du cerveau se retrouve systématiquement chez les enfants atteints de TSA. Une découverte rendue possible grâce aux techniques d'imagerie de pointe développées à l'Institut de neurosciences de la Timone (CNRS/Aix-Marseille Université). Une anomalie détectée dans l'aire de Broca L'anatomie du cerveau se divise en plusieurs lobes cérébraux (frontal, occipital, pariétal...). Chaque lobe est lui-même composé de différentes circonvolutions ou gyrus, qui rassemblent un ensemble de plis délimités par des sillons.

Culture numérique face à la culture scolaire : vision des enseignants Je vous partage ci-dessous les réflexions ainsi qu'un exercice réalisé avec par les étudiants-enseignants de la 4ème année de spécialisation aux TICE. La première question met en exergue leurs préconceptions à propos des élèves actuels et, les deux suivantes, sont des réponses et réflexions à partir de la lecture de l'article de Dauphin, F. (2012). Culture et pratiques numériques juvéniles: Quels usages pour quelles compétences?. Questions Vives. Recherches en éducation, 7(17). Le manque de sommeil affecte le corps jusque dans nos gènes Ne pas assez dormir plusieurs nuits de suite perturbe, tout le monde s'en rend ou s'en est déjà rendu compte. Ce qui est moins visible, c'est que cela peut avoir des conséquences sur des centaines de gènes essentiels pour être en bonne santé. «Un sommeil insuffisant et des troubles du rythme circadien sont associés à des conséquences négatives sur la santé, telles que l’obésité, des maladies cardio-vasculaires, et des troubles cognitifs, mais les mécanismes impliqués demeurent largement inexplorés [...]», peut-on lire dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences qui publie une étude commentée dans The Guardian publie le 25 février. Pour comprendre ces mécanismes, des scientifiques anglais du Centre de Recherche sur le Sommeil du Surrey, dirigés par le Professeur Derk-Jan Dijk, ont mené une expérience sur 26 personnes âgées entre 23 et 31 ans pendant 12 jours.

Bonne nouvelle : Internet va être plus rapide grâce au cerveau humain Avec le haut débit, les internautes se sont accoutumés à un chargement des pages presque instantané. Or, les sites Web sont de plus en plus complexes et il faut trouver le moyen de rendre la navigation toujours plus rapide. © Nmedia, Shutterstock Bonne nouvelle : Internet va être plus rapide grâce au cerveau humain - 2 Photos À l'époque pas si lointaine des modems RTC, les sites Internet pouvaient mettre plusieurs minutes à se charger et personne n'y trouvait à redire. Aujourd'hui, à l'heure des connexions à haut débit, quelques secondes de retard à l'allumage suffisent pour qu'un internaute s'impatiente et aille visiter un autre site. Alors bien sûr, lorsque des spécialistes assurent qu'ils peuvent réduire d'un tiers le temps de chargement des pages Web avec un algorithme en JavaScript, on tend l'oreille avec intérêt.

Related: