background preloader

Le blog sciences et environnement de Slate.fr

Le blog sciences et environnement de Slate.fr
Un doyen de faculté qui s’avance vers les caméras pour annoncer que le doctorat de philosophie de la ministre de l’éducation et de la recherche, Annette Schavan, est invalidé 33 ans après lui avoir été décerné… La scène s’est déroulée en Allemagne, le 5 février 2013, à l’université de Düsseldorf. Quelque chose me dit qu’elle est difficilement imaginable en France. Mais pourquoi, au fond ? 1°/ Le titre de “Doktor” jouit d’une grande notoriété outre-Rhin Alors qu’en France, seuls les docteurs en médecine peuvent espérer voir leur titre accolé à leur nom, en Allemagne, Herr Doktor jouit d’une aura considérable quelle que soit la discipline. Le paradoxe de l’université française conduit ainsi son diplôme le plus prestigieux a n’être jamais mis en avant par ceux qui l’ont obtenu après, au moins, une dizaine d’années de laborieuses études. En Allemagne, après leur thèse, la plupart des Doktor font leur carrière dans l’industrie. En Allemagne, donc, on ne badine pas avec le doctorat. Related:  Blogs scientifiques

TransitionS En direct du Barcamp numérique... Dans le rôle des animateurs-interviewés : Anna, Julien, Xavier, Guillaume et Gaby Dans le rôle des reporters de choc : Corinne, Thibault et Loïc De l'informatique sans ordinateur Comment faire ? Alors vous en pensez quoi ? Électrokids Rencontre autour de la pâte squishy : C'est quoi Arduino? Expérience sur la conduction de l'électricité: prenez un bon crayon à papier bien gras, recouvrir une feuille de papier puis, avec un petit circuit électrique, poser les 2 fils sur la feuille recouverte de graphite... Cryptographie, partie 1 Pour envoyer des messages codés : La mallette TIC Pour faire du numérique dans la rue, description d'un outil bien pratique : allez voir sur ce lien, bons plans en perspectives... merci Guillaume! Cryptographie, partie 2 Parce qu'il y a bien d'autres moyens, de cacher des messages : Christopher, designer et partageur C'est quoi cette machine? (prochainement une vidéo)

GuruMeditation Blogues de science en français: 3 constats Ceci est une version adaptée de l’exposé que j’ai donné au 5 à 7 de l’Association des communicateurs scientifiques, le 23 janvier. Au terme de cette sélection en vue de ce qui sera, ce printemps, la première anthologie des blogues de science en français, on m’avait demandé de présenter les voix incontournables de la blogosphère scientifique francophone. Mission impossible. Certes, les blogueurs de science sont beaucoup moins nombreux en français, ce qui devrait théoriquement faciliter la tâche. Mais si la chimie ne vous intéresse pas? Ajoutez à cela que l’un des gros handicaps de la blogosphère francophone, c’est qu’on a eu peu de blogueurs qui ont maintenu une production régulière, pendant plus de deux ou trois ans. C’est généralement autour de ces derniers, aux États-Unis, que se sont cristallisés les premiers noyaux durs de lecteurs, de commentateurs réguliers et d’autres blogueurs. Et c’est ainsi qu’on a pu voir se dégager trois choses : Le Québec est fort. La formation.

Passeur de sciences | Petites et grandes nouvelles dans l'actualité des sciences et de l'environnement La science sur orbite Il y a les sceptiques, les passionnés, les rêveurs, les spécialistes… Le moins que l'on puisse dire, c'est que les contenus scientifiques proposés par LeMonde.fr aiguisent votre curiosité et nourrissent votre inspiration dans les commentaires. Depuis le mois de septembre, les articles sur les exoplanètes ou sur la vitesse de la Mort ont été parmi les plus consultés se hissant parfois même devant l'imbattable DSK, comme en septembre avec l'article sur l'excès de vitesse des neutrinos (lien abonnés). Le tout nouveau blog du journaliste Pierre Barthélémy, "Passeur de sciences" ne déroge pas à la règle. Déjà 7 posts depuis son lancement le 29 novembre et une moyenne de 100 commentaires par article. Le plus commenté étant de loin le billet intitulé "Tueriez-vous une personne pour en sauver cinq ?" avec 275 commentaires à ce jour. Ironique : Enthousiasmant : Ou critique : Passionnant ! Souvent, les articles donnent lieu à des échanges entre des lecteurs éclairés ou critiques et l'auteur du blog.

Nature alerte The Science Center jtotheizzoe: Chelya-boom-boomA meteor burned up above the skies of central Russia this morning, resulting in an aerial explosion and shockwave whose effects injured hundreds near Chelyabinsk. It brings to mind these lines from Samuel Taylor Coleridge’s The Rime of the Ancient Mariner: The upper air burst into life!And a hundred fire-flags sheenTo and fro they were hurried about!And to and fro, and in and out,The wan stars danced between Events like this are not rare in Earth’s atmosphere, happening at least once per decade. 12:35 pm | February 15 2013 | 1,069 notes Round 15: Total number of visitors (Source: xkcd.com) 2:00 pm | February 13 2013 | 62 notes Scientists discover sea slug with “disposable penis” If you haven’t put much thought into the genitalia of sea slugs, maybe now’s the time to start. A sea slug that is able to detach, re-grow and then re-use its penis has surprised scientists. (Source: BBC) 12:00 pm | February 13 2013 | 138 notes Blind moles smell in stereo (Source: Wired)

La science au quotidien Les Ateliers BD/Sciences ! L'atelier BD/Sciences est un concept créé par Stimuli pour permettre à des adolescents de se confronter à l'imaginaire scientifique à travers la pratique de la bande dessinée. L'encadrement est assuré par un dessinateur professionnel, un jeune chercheur et un médiateur scientifique. Après les premières éditions sous forme de stage à la Maison de Ensembles (Paris 12e) et à la bibliothèque Claude Lévi Strauss (Paris 19e), l'atelier BD/Sciences est monté pendant l'année scolaire 2011/2012 dans 2 structures parisiennes, la Maison des Ensembles et le Cinq (espace que Centquatre), ainsi que dans un collège à Palaiseau. Les travaux des participants font l'objet d'une exposition en fin d'atelier et sont mis en ligne sur le site dédié à cette activité ici. Programme 2011/2012 A la Maison des Ensembles Tous les jeudis de 18h à 19h30, de septembre 2011 à juin 2012 Atelier BD sur la Cellule biologique, animé par Léely, Manu xyz, Kallia Apazoglou et Laurence Bordenave Au Cinq Au collège C.

Comprendre les blogs de sciences Antoine Blanchard, blogueur depuis 8 années sous le pseudonyme d’Enro (mais Enroweb sur Twitter) et co-fondateur du C@fé des sciences, nous propose un état des lieux de la de la blogosphère scientifique francophone… à discuter! Qui sont les blogueurs ? Les blogueurs de science peuvent être étudiants, journalistes, médiateurs, chercheurs, médecins, artistes, naturalistes amateurs, critiques de science, enseignants ou retraités… On retrouve souvent des profils scientifiques (formations en science, médecine ou école d’ingénieur) qui n’exercent pas de métier scientifique et souhaitent garder vivant ce centre d’intérêt. Carte qui représente les grandes thématiques abordées par les blogs du C@fé des sciences Attention : contrairement à une idée reçue, ils ne sont pas forcément jeunes. Pourquoi bloguent-ils ? Le démarrage d’un blog cherche souvent à combler un manque, qui peut être de plusieurs types : Qui sont leurs lecteurs ? Quelles sont leurs pratiques en ligne ? Notes Pour aller plus loin

La physique : une science à l'échelle humaine. » Idées de Physique Le webinet des curiosités

Related: